Lyes_commu_AMS

Le journal de bord de LyesMTL

Le joueur eSports de l’Impact à Amsterdam

Je commence en vous avisant immédiatement que ce sera la seule entrée dans mon journal de bord cette fois-ci. Malheureusement, ma première journée aux Global Series Playoffs ne s’est pas bien passée : bien que j’aie été compétitif et dans le coup à chacune des cinq rondes, vendredi à Amsterdam, ma fiche d’une victoire et quatre défaites signifie que je suis éliminé de la course à la eCoupe du monde.

Bien entendu, je suis déçu et frustré par cette élimination rapide. J’étais pourtant prêt et bien préparé pour ce tournoi, mais à mon arrivée aux Pays-Bas, mercredi, j’ai entendu entre les branches que le game play, la façon dont les joueurs réagissent dans le jeu, avait été modifié et qu’en quelque sorte, c’est comme si on jouait à une nouvelle édition de FIFA. Les joueurs virtuels étaient plus lents à se tourner et à accélérer. C’est comme si le terrain était fait en boue : les pieds collent au début, mais en pleine vitesse, ça a moins d’impact. Ce changement a définitivement favorisé les joueurs directs, ce qui n’est pas mon style de jeu.

J’ai commencé la journée de vendredi avec un match aller-retour contre JRA Lion et j’ai encaissé un but à la toute fin de la première manche, ce qui a considérablement changé le visage de notre rencontre. Je me sentais plutôt confortable au début, mais lorsque mon adversaire a marqué, il a fallu que je pousse. J’ai même eu un penalty lorsqu’il menait 1-0 en deuxième mi-temps de la deuxième manche, mais son gardien l’a arrêté et il a marqué le but du 2-0 quelques instants plus tard. Rendu là, il fallait pousser encore plus, ce que j’ai fait, mais il a profité des espaces et ça a fini 4-0 au cumulatif. Je tiens quand même à dire que JRA Lion était l’un des deux seuls joueurs invaincus en cette première journée.

La deuxième ronde, contre night_watch, a été fâchante. J’ai obtenu plus de 75% de possession, j’ai eu les meilleures chances de marquer mais encore une fois, ça ne voulait pas rentrer. Mon adversaire a gagné la ronde 2-1. J’ai marqué mon premier but à la toute fin du match retour sur un retour de lancer, justement… Frustrant, parce que j’ai senti que j’avais assez fait pour le battre.

J’ai ensuite affronté le joueur du FC Lokomotiv Moscou, ufenok77. Ç'a été un festival offensif qui s’est terminé 7-3 en ma faveur. J’ai pris le contrôle du premier match, gagné 2-0, et ma confiance est revenue : mon adversaire n’a eu pratiquement aucune chance de marquer. Le match retour a été aussi de mon côté, même si ufenok77 avait la vilaine habitude de marquer tout de suite après que j’aie moi-même trouvé le fond du but. À ce moment, je me sentais bien et j’entrevoyais le prochain match avec optimisme.

Vient la quatrième ronde contre Flash Amraan, un joueur d’un club eSports singapourien. J’ai rapidement pris l’avance 2-0, mais Amraan a fait un changement tactique qui m’a causé des problèmes. Il a marqué quatre buts sans réplique avant que je ne réponde, et j’ai manqué de justesse des bonnes chances en fin de match. Cette défaite a fait très mal, parce que j’ai une fois de plus dominé la possession et les chances de marquer.

Tout s’est joué ensuite, à la cinquième ronde contre Method Riptorek. Ça a très bien commencé contre lui et j’ai marqué deux buts rapides, mais il est revenu en marquant dès la reprise, puis il a pris une avance d’un but plus tard, en deuxième mi-temps. J’ai eu la chance de revenir dans le match retour, mais alors que j’étais à un tout petit but de lui, un revirement m’a coûté cher. Au final, 7-3 contre ce joueur polonais, mais le score ne reflète pas la rencontre.

C’est dommage, parce que c’est le niveau auquel je m’attendais et auquel j’étais prêt, mais j’ai été forcé de balancer ma préparation et toutes les stratégies préparées lors de mon entraînement à cause des changements dans le mode de jeu. Mais même si c’est un retour à la case départ pour FIFA 19, je suis déterminé à ne plus revivre ce genre de journée.

À bientôt.

 

Topics: