Communique_Houston_Juin

L'Impact l'emporte 1-0 contre le Houston Dynamo

Jeisson Vargas inscrit le but gagnant, alors qu’Evan Bush remporte sa 50e victoire avec le Bleu-blanc-noir

MONTRÉAL – L’Impact a mis fin à une séquence de quatre défaites, défaisant le Houston Dynamo 1-0, samedi soir au Stade Saputo. Le milieu de terrain Jeisson Vargas a inscrit l’unique but du match en première demie, terminant une séquence de 426 minutes sans marquer de but. Il s’agissait également du troisième jeu blanc d’Evan Bush cette saison.

« J’ai vu un investissement complet de mes joueurs ce soir, a déclaré l’entraîneur-chef Rémi Garde. C’est une belle victoire et je suis content pour mes joueurs, qui ont démonté beaucoup d’effort dans ce match. Nous étions dans une période difficile. Je ne dirais pas que nous n’y sommes plus, mais en termes de confiance, c’est un pas très important que nous avons pris ce soir. »

Une bonne première demie

L’Impact a entamé le match en connaissant très bien le talent offensif du Dynamo cette saison, surtout sur les ailes. Même si les deux équipes ont commencé le match avec beaucoup d’énergie, aucune n’a obtenu une chance claire de marquer dans les buts, étant incapable de se démarquer dans le dernier tiers.

Le vent a tourné pour les deux équipes par la suite. À la 19e minute, après un plongeon de Bush pour repousser un centre du bout des doigts, Lovitz a récupéré le ballon puis a trouvé Anthony Jackson-Hamel en descente. Il s’est rendu près de la ligne des 18 mètres, mais le défenseur du Dynamo Leonardo l’a bien marqué durant la séquence avant de réussir un tacle précis pour effacer la chance.

L’Impact a poursuivi la pression face à la ligne défensive du Dynamo. Une minute plus tard, à la 20e minute, Piatti s’est retrouvé avec le ballon à l’entrée de la boite. Son tir sur réception enroulé a frappé la barre transversale, avant de toucher la ligne et d’être dégagé.

Ensuite, avec la mi-temps qui s’en venait, les efforts offensifs montréalais ont été récompensés. Une mêlée pour le ballon devant la surface a permis à Raheem Edwards de rentrer dans la boite avec le ballon sur le côté gauche, pour ensuite prendre un tir bloqué par le gardien. Samuel Piette a récupéré le ballon sur une tentative de dégagement de Beasley et l’a remis à Vargas, devant la surface. Le Chilien a fait une touche de balle avant de prendre une frappe enroulée dans le haut du filet, ne laissant aucune chance à Joe Willis.

« On était dans une situation où on ne pouvait pas se permettre de perdre, a dit le milieu de terrain Samuel Piette. C’était important de rentrer fort dans ce match, ce qu’on a fait, et on a continué comme ça en deuxième. C’était important pour nous de garder le jeu blanc aujourd’hui. Il faut continuer comme ça et bâtir sur ce match. »

Contenir la vague orange

De retour des vestiaires, le Bleu-blanc-noir a poursuivi sa lancée en dominant la possession comme en première demie, en gardant le Dynamo profondément dans sa zone tout en travaillant patiemment pour trouver les ouvertures près du but.

Houston a trouvé son rythme après l’heure de jeu. Romell Quioto a eu une bonne occasion dans la surface sur le côté gauche, mais son tir a été récupéré par Bush après une touche de Raitala dans les six mètres.

Les hommes de Wilmer Cabrera ont tout tenté dans les derniers instants du match, mais le duo en défense centrale Raitala-Fanni a été impeccable, permettant au Dynamo de prendre seulement un tir cadré en 90 minutes.

Grâce à cette victoire, le Bleu-blanc-noir reste parfait à domicile contre le Dynamo, avec une fiche de 6-0-0 depuis son entrée en MLS en 2012. C’est également la 50e victoire d’Evan Bush avec l’Impact en deuxième et première division et son 26e jeu blanc.

« En tant que défenseur, je suis très heureux d’avoir obtenu un jeu blanc, a dit le défenseur Jukka Raitala. Nous n’avons pas paniqué lorsque nous avions le ballon. Nous l’avons gardé en défense et au milieu et avons forcé leurs joueurs offensifs à courir, leur faisant dépenser beaucoup d’énergie. C’était un bon match. »

Prochains matchs

L’Impact affrontera une autre équipe du Texas, le FC Dallas, au Toyota Stadium, le samedi 9 juin, à 20h HEA (TVA Sports, 98.5fm, TSN Radio 690), et reviendra ensuite au Stade Saputo pour le match contre Orlando City SC le mercredi 13 juin, à 19h30 (BILLETS – TVA Sports, 98.5fm, TSN Radio 690).

ALIGNEMENTS

MTL – G-Evan Bush; D-Daniel Lovitz, Jukka Raitala, Rod Fanni, Chris Duvall; M-Saphir Taïder, Samuel Piette, Ignacio Piatti, Jeisson Vargas (Ken Krolicki 62’), Raheem Edwards; A-Anthony Jackson-Hamel (Alejandro Silva 75’)

Substituts non utilisés – Clément Diop, Rudy Camacho, Marco Donadel, Dominic Oduro, Matteo Mancosu

HOU – G-Joe Willis; D-DaMarcus Beasley, Leonardo, Kevin Garcia, Adam Lundqvist; M-Luis Gil (Mauro Manotas 63’), Eric Bird, Oscar Boniek Garcia; A-Alberth Elis (Tomas Martinez 80’), Memo Rodriguez, Arturo Alvarez (Romell Quioto 58’)

Substituts non utilisés – Chris Seitz, Conor Donovan, Eric Alexander, Andrew Wenger

BUT

MTL – Vargas (Piette) 44’

AVERTISSEMENTS

HOU – Elis 29’
HOU – Gil 33’
MTL – Edwards 65’
HOU – Lundqvist 69’
HOU – Martinez 84’

Topics: