Communique_Apresmatch_MTLvLA

L'Impact s'incline 1-0 contre le LA Galaxy

Ola Kamara procure la victoire aux visiteurs, Zlatan Ibrahimović expulsé en première mi-temps

MONTRÉAL – L’Impact de Montréal a perdu 1-0 contre le LA Galaxy, lundi après-midi au Stade Saputo, lors du match commémoratif du 25e anniversaire du club, disputé devant une salle comble de 20 801 supporters. Ola Kamara a marqué le but gagnant à la 75e minute pour les Californiens, alors que Zlatan Ibrahimović a été expulsé du match à la suite de la consultation de la reprise vidéo à la fin de la première mi-temps.

« On n’a pas été suffisamment décisifs offensivement, a dit l’entraîneur-chef de l’Impact, Rémi Garde. Toute la semaine, j’ai eu des soucis défensifs à régler, parce que je n’avais pas l’effectif au complet pour travailler. Sur ce match, c’est offensivement qu’on a péché. On a eu beaucoup de situations qu’on aurait dû mieux exploiter. On n’a pas été suffisamment dangereux, pas suffisamment tranchants et agressifs pour couper les centres qu’on a eus, notamment. On l’a payé sur les 45 dernières minutes. »

Première mi-temps équilibrée

Le Bleu-blanc-noir a eu de belles opportunités de marquer en début de match. Nacho Piatti, titularisé pour une 100e fois avec l’Impact, était en position de menacer le filet de David Bingham à la 9e et à la 13e minute, mais son premier tir a été arrêté, puis l’Argentin n’a pu trouver les bons appuis après une passe de Samuel Piette dans la surface.

À la 33e minute, Raheem Edwards a éliminé le défenseur Emrah Klimenta et a centré d’une position dangereuse, mais le ballon fusant n’a pas pu être dévié par un attaquant montréalais.

À la 39e minute, Michael Petrasso et Ibrahimović ont eu une altercation dans la surface de l’Impact. Le défenseur du Bleu-blanc-noir a marché par inadvertance sur le pied du Suédois, qui a furieusement réagi en assénant une gifle à l’international canadien. L’arbitre Ismail Elfath, après consultation de la reprise vidéo, a expulsé Zlatan.

Des chances après la pause, mais pas de réussite

Après la pause, lors de laquelle cinq légendes du club ont été honorées pour leur importance dans la conquête des trois championnats des séries éliminatoires, l’Impact a profité de l’avantage d’un homme pour s’installer régulièrement dans le tiers du Galaxy et créer plusieurs chances de marquer.

Dès la 48e minute, Ken Krolicki, repéré dans la surface par Alejandro Silva, a tiré au premier poteau, mais Bingham a boxé le ballon.

Puis, à la 54e minute, Piatti a dribblé à gauche et a centré au deuxième poteau pour Silva, fin seul. L’Uruguayen a armé une volée que Bingham a réussi à arrêter.

Quelques secondes plus tard, Edwards a trouvé de l’espace devant la zone de réparation des Californiens et a décoché un puissant tir du pied gauche. Bingham s’est une fois de plus dressé pour garder le score vierge.

« Nous avons créé plusieurs chances mais au bout du compte, nous n’avons pas pu marquer, a dit le milieu de terrain Raheem Edwards. C’est important de finir nos chances, le match aurait pu être complètement différent. On a eu tellement de chances et on n’a pas marqué, tandis qu’ils en ont une et ils la finissent. C’est malheureux. »

Le Stade Saputo a célébré ce qu’il pensait être un but à la 73e minute, lorsque Piatti a lancé Anthony Jackson-Hamel dans le dos de la défense, mais l’attaquant était en position de hors-jeu. Le numéro 11 montréalais est aujourd’hui devenu le joueur formé au club avec le plus de matchs en équipe première, lui qui disputait un 49e match avec l’Impact.

« C’est frustrant, a dit l’attaquant Anthony Jackson-Hamel. C’est difficile pour nous de trouver l’ouverture, la petite étincelle qui va faire qu’on va aller marquer un ou plusieurs buts. On ne peut pas se contenter de juste un but, et là on n’arrive même pas à la mettre dedans. C’est très frustrant. »

À la 75e minute, le Galaxy a pris l’avance. Sur un coup de pied de but, Dave Romney a gagné son duel aérien, tout comme Emmanuel Boateng après lui, et Ola Kamara a percuté sur la défense montréalais avant de déjouer Evan Bush.

Prochains matchs

L’Impact s’envolera pour la première fois en MLS vers Minneapolis pour y affronter le Minnesota United FC, le samedi 26 mai à 20h HAE (TVA Sports, TSN, 98,5fm, TSN Radio 690). L’équipe sera de retour au Stade Saputo le samedi 2 juin, à 19h30, lors de la visite du Houston Dynamo (BILLETS – TVA Sports, 98,5fm, TSN Radio 690).

ALIGNEMENTS

MTL – G-Evan Bush; D-Michael Petrasso, Marco Donadel, Jukka Raitala, Chris Duvall (Anthony Jackson-Hamel 64’); M-Samuel Piette, Alejandro Silva (Jeisson Vargas 75’), Ken Krolicki, Saphir Taider, Raheem Edwards; A-Ignacio Piatti

Substituts non utilisés – Clément Diop, Rudy Camacho, Louis Béland-Goyette, Shamit Shome, Matteo Mancosu

LAG – G-David Bingham; D-Emrah Klimenta, Michael Ciani, Jorgen Skjelvikm Dave Romney; M-Perry Kitchen, Sebastian Lletget (Chris Pontius 64’), Romain Alessandrini (Emmanuel Boateng 64’), Jonathan Dos Santos, Ola Kamara (Tomas Hilliard-Arce 90’+1’); A-Zlatan Ibrahimović

Substituts non utilisés – Justin vom Steeg, Daniel Steres, Servando Carrasco, João Pedro

BUT
LAG – Kamara (Boateng) 75’

AVERTISSEMENTS
LAG – Lletget 22’
LAG – Kitchen 37’
MTL – Petrasso 41’
MTL – Donadel 68’
MTL – Raitala 71’
LAG – Bingham 87’

EXPULSION
LAG – Ibrahimović 41’

 

Topics: