Salah_Roma

Culture Foot: demi-finales de la Ligue des champions de l'UEFA

Quel est le meilleur tournoi de soccer au monde? Beaucoup d'entre vous répondront la Coupe du monde de la FIFA, et avec raison. Rien ne soulève les passions comme le plus grand tournoi international de la planète. Mais si vous cherchez à regarder du soccer au plus haut niveau, c’est la Ligue des champions de l’UEFA qu’il faut viser : c’est, après tout, le tournoi continental des clubs d'Europe. 

Pour ceux qui connaissent bien la compétition, vous savez que les matchs aller des demi-finales ont lieu cette semaine, mardi et mercredi. Liverpool affronte l'AS Roma mardi, tandis que le Bayern Munich et le Real Madrid croiseront le fer mercredi, les géants espagnols poursuivant leur quête pour un troisième trophée consécutif, un exploit qui n'a jamais été réalisé dans le format actuel du tournoi. 

La Ligue des champions est un tournoi qui se déroule dans les six confédérations de la FIFA, l'objectif étant de couronner un champion de chaque confédération qui se qualifie ensuite pour la Coupe du monde des clubs de la FIFA. En Amérique du Nord, la Ligue des champions de la Concacaf est dans son dernier droit, alors que le Toronto FC et Chivas Guadalajara joueront le match retour de la finale mercredi soir. Chivas a remporté le match aller à Toronto par la marque de 2-1.

Les quatre qui restent

L'édition de cette année mettait en vedette 32 équipes, comme toujours, réparties en huit groupes de quatre. Après que chaque équipe ait affronté deux fois chacune des autres équipes de son groupe, les deux meilleures progressent aux huitièmes de finale. C'est là que les séries aller-retour commencent, jusqu'à la finale, qui se joue en un match disputé dans un stade prédéterminé. La finale de cette année aura lieu au NSC Olimpiyskiy Stadium à Kiev, en Ukraine. 

Le chemin vers la demi-finale est ardu, et chaque équipe a dû surmonter des défis pour atteindre cette étape de la compétition. 

Liverpool F.C.

Les Reds n'ont remporté le format moderne de la compétition qu'une fois, en 2005, lors de l'une des finales les plus mémorables de l'histoire du tournoi. Tirant de l’arrière 3-0 face à l'A.C. Milan après la première mi-temps, Liverpool est revenu à la charge en marquant trois buts en six minutes, avant de s'imposer dans une séance de tirs de penaltys. Le match est maintenant connu comme le miracle d'Istanbul.

Liverpool a ensuite connu des difficultés dans le tournoi, jusqu'à cette saison. L’entraîneur Jurgen Klopp semble avoir renforcé l’équipe en défense. À l'avant, Mohamed Salah a été une révélation jusqu’à maintenant, Roberto Firmino remplit le rôle du numéro 9 de la meilleure des façons et Sadio Mané occupe le flanc gauche avec brio. S'il n'y avait pas eu la vente de Philippe Coutinho au Barcelone, Liverpool aurait eu un as supplémentaire dans sa manche. 

Liverpool a navigué facilement à travers la phase de groupe, terminant premier sans perdre aucun match. Après avoir battu Porto facilement en huitièmes de finale, il s'agissait d'un affrontement entièrement anglais en quart de finale, face à Manchester City. Considéré comme l’équipe la plus faible, Liverpool a remporté le match aller 3-0, et s'est imposé 2-1 lors du match retour.

A.S. Roma

On ne voit pas souvent le club italien à ce stade de la compétition. Depuis le début du millénaire, la Roma n’a pu faire mieux qu’un quart de finale. Cette saison s'est révélée un peu différente, certainement grâce au match héroïque contre le FC Barcelone lors du match retour du quart de finale, une performance qui a laissé le monde du football abasourdi. 

La Roma a terminé première de son groupe et a affronté le FC Shakhtar Donetsk d'Ukraine en huitièmes de finale. Après avoir perdu le premier match 2-1 en Ukraine, Roma est revenue à la maison et a réalisé une performance défensive parfaite, gagnant 1-0, pour passer au prochain tour grâce au but marqué à l’extérieur. 

La première manche du quart de finale a été un désastre pour les Romains, qui ont perdu 4-1 face au club catalan au Camp Nou. Ils ne savaient pas que le petit but marqué à l'extérieur serait si important. La Roma a continué avec une des meilleures performances dans l’histoire de la compétition, en battant un Barcelone surpris 3-0 pour accomplir le miracle à Rome. Prochain rendez-vous : Mohamed Salah et Liverpool F.C.

Bayern Munich

Ce n'est pas une demi-finale de la Ligue des champions sans le Bayern Munich. Depuis 2010, le club allemand n'a raté cette étape de la compétition qu'en 2011 et 2017.Malheureusement pour eux, ils ont été éliminés par le Real Madrid l'année dernière en quart de finale. La bonne nouvelle est que le Bayern a la chance de se venger et aura l’opportunité de participer à sa première finale depuis 2013.

Toujours armé des vétérans du Bayern comme Arjen Robben, Thomas Muller et Franck Ribéry, ainsi que des joueurs de renom comme Robert Lewandowski, Arturo Vidal et, plus récemment, James Rodriguez, le FC Bayern Munich fait toujours partie de l'élite européenne. Cela rend la tâche beaucoup plus difficile pour les champions en titre.

Malheureusement pour les Turcs deBeşiktaş, ils ont affronté la puissance allemande en huitièmes de finale et ont perdu 8-1. Séville s'est mieux comportée en quart de finale, perdant le premier match 2-1, mais ne réussissant qu'un nul sans but au retour.

Real Madrid C.F.

Au fil des années, le Real Madrid a prouvé qu'il était l'équipe la plus difficile à battre. Il est rare de trouver une domination totale dans une compétition de si haut niveau, et ce, peu importe le sport. Ce que le Real Madrid a réussi à faire est spectaculaire. Après avoir remporté la compétition deux fois de suite, un exploit qui n'avait jamais été réalisé dans l’ère moderne – bien que le Madrid des années 50 a gagné cinq fois de suite l’équivalent de l’époque, en même temps que les cinq conquêtes de la Coupe Stanley du Canadien –, l'équipe espagnole cherchera à ajouter un troisième titre consécutif.Compte tenu du niveau de jeu de l'équipe depuis le début de la compétition, l’histoire pourrait se répéter, sans compter que Cristiano Ronaldo a marqué dans 11 matchs consécutifs de Ligue des champions depuis l'année dernière.

La route de Madrid vers la demi-finale était de loin la plus difficile parmi les quatre équipes restantes.L'équipe a terminé deuxième de son groupe derrière Tottenham et a dû affronter l'un des favoris de la compétition, le Paris Saint-Germain, en huitièmes de finale. Après avoir battu les Français 5 à 2, les supporters de la Juventus ont été récompensés par l'un des plus beaux buts de la compétition lors du match aller à Turin. Alors que Madrid était déjà à deux buts marqués, Cristiano a soulevé la foule italienne avec une belle bicyclette pour porter le pointage à 3-0. La deuxième étape a été encore plus dramatique.L'équipe italienne a réussi à marquer trois buts au match retour, mais un penalty à la 90e minute a permis à Ronaldo de jouer à nouveau les héros et de pousser Madrid vers la demi-finale avec une victoire de 4-3 au total des buts.

Topics: