STATS AVANCÉ rbny

Stats avancées : la fin de l’exil

Le Red Bull Arena est loin d’être un terreau fertile pour les Montréalais. Depuis 2012, l’Impact, en 11 matchs, a obtenu deux résultats au New Jersey : un match nul en Ligue des champions de la Concacaf, et une victoire en séries éliminatoires de la Coupe MLS. Sinon, il y a eu certaines performances encourageantes, d’autres moins, mais aucun point ramené de ce voyage qui fait partie des plus courts du Bleu-blanc-noir.

Néanmoins, la tendance aurait pu se briser samedi après-midi. L’Impact a somme toute fait une bonne première demie, se battant à armes égales contre des Red Bulls qui ont commencé le match en lion, mais qui ont laissé l’effectif montréalais prendre l’ascendant au fil de la mi-temps. Après la pause, ça a été une toute autre histoire, et le Bleu-blanc-noir n’a pas été dans le coup – souffrant sûrement de la sortie de Rod Fanni à la demi-heure de jeu et de la température chaude pour un samedi d’avril dans la région new-yorkaise. Voici vos statistiques avancées.

Evan Bush : 8 arrêts, 1 sortie réussie, 2 dégagements, 17 passes complétées, 57 touches de balle.

Passes de l’Impact : 229 passes complétées sur 353 passes tentées, 38 passes complétées sur 79 passes tentées dans le dernier tiers, aucun centre sur 7 n’a atteint la cible, 43,4% de possession.

Rudy Camacho : 1 tir, 28 passes complétées, dont 2 dans le dernier tiers, pour un taux de réussite de 73%, 1 duel gagné, 5 interceptions, 5 dégagements, 6 ballons recouvrés, 54 touches de balle.

Jeisson Vargas : 1 but, 3 tirs, 6 passes complétées, dont 1 dans le dernier tiers, pour un taux de réussite de 46%, 1 chance créée, 2 duels gagnés, 1 dégagement, 3 ballons recouvrés, 14 touches de balle.

Topics: