Communique_RBNYvMTL
© Brad Penner-USA TODAY Sports

L'Impact s'incline 3-1 au Red Bull Arena

Les Montréalais de retour au Stade Saputo samedi prochain

HARRISON, New Jersey – L’Impact de Montréal a conclu une séquence de trois matchs consécutifs sur la route avec une défaite de 3-1 contre les New York Red Bulls, samedi après-midi au Red Bull Arena. Jeisson Vargas avait ramené les équipes à égalité en première mi-temps après l’ouverture du score par Bradley Wright-Phillips, mais deux buts sans réplique des New-Yorkais en deuxième mi-temps ont permis aux locaux d’amasser trois points.

« On doit faire mieux. On doit jouer 90 minutes comme on a joué les 45 premières minutes du match, a dit l’entraîneur-chef de l’Impact, Rémi Garde. Nous avons fait face à une très bonne équipe, contre un groupe qui est mature et qui se connaît depuis longtemps. De notre côté, on a du potentiel. On a bien joué en première mi-temps, mais on a encore beaucoup de travail. »

Un Bleu-blanc-noir encourageant en première mi-temps

Le match a mal commencé pour les visiteurs, qui ont commis un revirement au milieu du terrain dès la cinquième minute. Florian Valot a fourni une passe en profondeur pour Wright-Phillips, qui a terminé l’action d’un tir du pied droit.

Deux minutes plus tard, l’Impact a vu une autre alerte dans sa surface, cette fois par l’entremise de Daniel Royer. L’Autrichien a tenté de rediriger le ballon de la tête, puis du pied en tombant, mais Chris Duvall a empêché l’objet d’entrer dans la cage d’Evan Bush, avant que celui-ci ne mette fin à la menace.

Malgré ces deux chances des Red Bulls, l’Impact a commencé à grandir dans le match, notamment grâce à deux belles chances à la 25e et à la 30e minute, mais ni Alejandro Silva, ni Vargas n’ont pu tromper la vigilance de Luis Robles.

À la 33e minute, Vargas, sur coup franc d’une vingtaine de mètres, a brillamment tiré le ballon avec effet et a atteint la cible, battant le capitaine des Red Bulls dans sa lucarne.

Cinq minutes avant la pause, Rod Fanni a dû quitter le match en raison d’une blessure. Il a été remplacé par Daniel Lovitz, tandis que Jukka Raitala a retrouvé son poste des derniers matchs, du côté gauche de la défense centrale à trois. Rudy Camacho, qui faisait ses débuts sous ses nouvelles couleurs montréalaises, a occupé le poste laissé par Fanni.

« Ce n’est pas une bonne performance de la part de l’équipe, a dit le défenseur Rudy Camacho. On a beaucoup couru face à notre but à cause des espaces dans notre dos. On doit trouver un équilibre, mais il faut garder la tête haute et travailler. »

À la toute fin de la première demie, dans les arrêts de jeu, l’Impact a eu une excellente chance de prendre les devants, mais Vargas, qui avait récupéré le ballon après un centre de Nacho Piatti, n’a pu ajuster sa frappe et a tiré directement sur Robles.

Deuxième mi-temps pas à la hauteur

Au retour des vestiaires, les hôtes ont pris l’ascendant dans le match. À la 56e minute, Bush a dû intervenir pour arrêter une reprise de Royer sur un centre de Michael Murillo. Le gardien de l’Impact a réalisé huit arrêts durant ce match, égalant un record d’équipe en MLS.

Une minute plus tard, Wright-Phillips s’est retrouvé face à face avec le gardien de l’Impact. Bush est sorti et a fait l’arrêt, mais l’attaquant anglais a repris le ballon et a attendu l’arrivée de Kaku Gamarra pour lui refiler le ballon. L’Argentin a tiré en première intention et a donné l’avance aux siens.

À la 76e minute, les Red Bulls ont doublé leur avance, lorsque Kemar Lawrence a centré au sol à partir de l’aile gauche et a trouvé Murillo au poteau opposé, qui n’a eu qu’à rediriger le ballon dans un filet ouvert.

« Ils ont fait des ajustements à la pause pour donner du temps et des espaces à leurs milieux de terrain, a dit le défenseur Chris Duvall. Nous n’avons pas mis assez de pression sur eux et ils ont pu passer le ballon trop facilement. On doit trouver le moyen de jouer 90 minutes consécutives de bon soccer. »

Prochains matchs

L’Impact de Montréal retrouvera enfin le Stade Saputo, le samedi 21 avril à 13h, lors de la première venue dans la métropole de l’équipe d’expansion du Los Angeles FC (BILLETS – TVA Sports, 98,5fm, TSN Radio 690). Ensuite, le Bleu-blanc-noir visitera l’Atlanta United FC au Mercedes-Benz Stadium, le samedi 28 avril, aussi à 13h (TVA Sports, 98,5fm, TSN Radio 690).

ALIGNEMENTS

MTL – G-Evan Bush; D-Chris Duvall, Rod Fanni (Daniel Lovitz 40’), Víctor Cabrera, Rudy Camacho, Jukka Raitala; M-Samuel Piette, Alejandro Silva, Ken Krolicki (Louis Béland-Goyette 57’); A-Jeisson Vargas (Anthony Jackson-Hamel 66’), Ignacio Piatti

Substituts non utilisés – Clément Diop, Dominic Oduro, Shamit Shome, Matteo Mancosu

NYRB – G-Luis Robles; D-Michael Murillo, Aaron Long, Tim Parker, Kemar Lawrence; M-Tyler Adams, Sean Davis (Alex Muyl 87’), Florian Valot, Alejandro Romero Gamarra (Marc Rzatkowski 82’), Daniel Royer; A-Bradley Wright-Phillips (Derrick Etienne 78’)

Substituts non utilisés – Ryan Meara, Aurélien Collin, Benjamin Mines, Vincent Bezecourt

BUTS
NYRB – Wright-Phillips (Valot) 5’
MTL – Vargas 33’
NYRB – Gamarra (Wright-Phillips) 57’
NYRB – Murillo (Lawrence) 76’

Topics: