14 avril Web

L’Impact reçoit Empire United samedi au Centre Nutrilait

Les équipes U15, U17 et U19 de l’Impact joueront au Centre Nutrilait un match en Development Academy pour la première fois en 2018 lorsqu’elles recevront les équipes d’Empire United, samedi.

L’Impact U15 sera en action à 10h, les U17 à 12h et les U19 à 14h30.

Le lendemain, l’Impact U19 se rendra dans le New Hampshire pour y affronter le FC Boston Bolts, à 13h. Le match initial devait être joué au mois de mars, mais avait été reporté.

L’Impact U17 et l’Impact U19 amorcent le dernier droit de la saison qui sera décisif pour obtenir une place en séries éliminatoires et se classer dans le haut du tableau, afin d’être avantagé lors du tirage.

Résultats des derniers matchs IMFC

Impact U15 – New York Soccer Club : Victoire 7-1
Impact U17 – BW Gottschee Academy : Match nul 0-0
Impact U19 – BW Gottschee Academy : Match nul 0-0

Face à face

En début de saison, le 10 septembre, les équipes de l’Académie s’étaient rendues à West Henrietta, dans l’État de New York, pour y affronter les équipes d’Empire United. Les U15 avaient gagné 4-1 et les U19 5-1, alors que les U17 avaient perdu 1-0.

Résultats de l’adversaire

Empire United U15 est l’une des deux seules équipes en Development Academy à n’avoir remporté aucun match. L’équipe a une fiche de 0-16-1.

L’équipe U17 est quant à elle 7e du groupe, avec une fiche de 5-9-4. Après avoir remporté ses trois premiers matchs de la saison, entre autres contre le New England Revolution et l’Impact, Empire United U17 est maintenant sur une séquence de 10 matchs consécutifs sans victoire.

Empire United U19 est aussi au 7e rang du groupe, avec une fiche de 7-9-2. L’équipe a été blanchie à ses trois derniers matchs, entre autres 3-0 face au New England Revolution.

À propos d’Empire United

Situé à West Henrietta dans l’État de New York, Empire United Soccer Academy est le résultat du regroupement de trois clubs de la région – les Rochester Junior Rhinos, Syracuse Football Club et Buffalo United Soccer Club –, une fusion qui a eu lieu en 2007.

Le club a ensuite évolué en Development Academy, faisant progresser plusieurs joueurs de la région jusqu’au niveau universitaire américain.

Quatre de leurs joueurs ont également eu un passage, parfois bref, en MLS.

Liam Callahan a été repêché par les Colorado Rapids en 2017, avant d’être libéré. Ethan Kutler a aussi été repêché l’an dernier par les New York Red Bulls et évolue présentement avec leur équipe USL.

Deux autres joueurs ont un peu plus de succès en MLS. Après avoir signé avec Real Salt Lake en 2013, Jordan Allen a depuis disputé 51 matchs en première division nord-américaine. L’autre est le gardien partant du Toronto FC, Alex Bono, repêché par les Reds en 2015.

Topics: