HIGUAIN GM
© Eric Bolte-USA TODAY Sports

Le nom d’Higuaín résonne dans le vestiaire de l’Impact

Quand ça commence, on ne peut plus l’arrêter.

On parle bien sûr de la nouvelle saison de la MLS. Après la pause durant le givre hivernal, la ligue nord-américaine a retrouvé l’action la semaine dernière pour le début de son édition 2018, et les surprises ont déboulé : Atlanta United s’est fait démanteler 4-0 par le Houston Dynamo; le Los Angeles FC a gagné son premier match à vie en battant le finaliste de l’an dernier, le Seattle Sounders FC; mais la plus grande surprise est probablement survenue dans la Ville Reine, où le Toronto FC, champion en titre, s’est avoué vaincu 2-0 par le Columbus Crew SC au BMO Field.

Coïncidence, l’Impact de Montréal fera face au Columbus Crew SC ce samedi, à 13h, au MAPFRE Stadium (TVA Sports, CTV, TSN). Si le Bleu-blanc-noir veut quitter l’Ohio avec quelque chose en souvenir, il faudra faire ce que le rival torontois n’a pu faire : contenir Federico Higuaín.

Le frère de Gonzalo – qui a marqué un but crucial pour la Juventus contre Tottenham en Ligue des champions plus tôt cette semaine – est l’aîné, et le moins connu, des frères argentins, mais l’homme de 33 ans, qui a rejoint l’effectif columbusien en 2012, a marqué 49 buts en 150 matchs jusqu’ici. L’ancien capitaine de l’Impact, Patrice Bernier, a d’ailleurs mentionné au magazine L’Impact cette semaine, sur TVA Sports, que Higuaín est l’un des joueurs qu’il déteste affronter.

« Il fait partie des meilleurs de cette ligue depuis plusieurs années maintenant et je pense que c’est parce qu’il est imprévisible, a dit le gardien de but Evan Bush. On ne peut pas regarder de la vidéo et présumer qu’il se retournera dans tel espace ou qu’il fera quelque chose de précis. Il se promène et ça devient un problème pour les autres équipes, puisqu’on ne sait jamais trop où il se démarquera. »

« S’il trouve de l’espace, il peut faire de la magie, a dit le défenseur Jukka Raitala. Nous devrons certainement le garder à l’œil. Je le connais et je sais ce qu’il aime faire. Peu importe contre qui il joue, il peut tout faire. C’est un très bon joueur, mais nous sommes prêts à l’affronter. »

Raitala a joué avec le Columbus Crew SC la saison passée, avant d’être choisi par le LAFC lors du repêchage d’expansion, puis échangé à l’Impact de Montréal.

« Il y a trois mois, je jouais pour le Crew, a poursuivi Raitala. C’est un match spécial pour moi et j’ai très hâte. Je connais bien Columbus, c’est une équipe très forte, ce n’est pas seulement Federico, il y a les 10 autres gars sur le terrain aussi, mais nous sommes prêts pour demain. »

Le Bleu-blanc-noir devra suivre de près l’homme qui a déjà un but et une passe décisive, mais comme tout le monde, il n’est pas invincible.

« Des fois, on peut prendre avantage du fait qu’il se promène un peu en laissant sa position vacante, puisque ça laisse des espaces et on peut avancer plus facilement dans ces zones, a expliqué Bush. Il peut tout de même nous causer des problèmes défensivement, nous devrons être attentifs. »

Topics: