Communique_Tampa
Tampa Bay Rowdies

L'Impact bat les Tampa Bay Rowdies par la marque de 2-1

Saphir Taïder et Nacho Piatti marquent pour le Bleu-blanc-noir, Evan Bush arrête un penalty

ST. PETERSBURG, Floride – L’Impact de Montréal est resté parfait en matchs préparatoires en 2018, signant une troisième victoire de suite, cette fois par la marque de 2-1 contre les Tampa Bay Rowdies, samedi au Al Lang Stadium, à St. Petersburg, en Floride. Saphir Taïder et Nacho Piatti ont été les marqueurs montréalais, tandis que Jochen Graf a offert la réplique des hôtes.

« On enchaîne les victoires, c’est bon pour la confiance, a dit l’entraîneur-chef de l’Impact, Rémi Garde. Je préfère quand la victoire est un peu mieux construite. Jusqu’à maintenant, les équipes qui ont essayé de nous déstabiliser au niveau du bloc avaient eu beaucoup plus de difficulté. Je suis exigeant, mais c’est mon rôle. Maintenant, je l’ai dit aux joueurs et je le répète, gagner des matchs, ce n’est pas facile. Il y a cependant encore du travail. »

Première mi-temps contrôlée

Le Bleu-blanc-noir a entamé le match avec le même onze de départ que lors de la rencontre de mercredi, contre le Chicago Fire. La continuité a permis aux joueurs de trouver leurs repères et de jouer rapidement, souvent en une seule touche de balle. Si les Rowdies n’ont pas su s’approcher du filet d’Evan Bush avec danger, l’Impact a eu quelques chances de tirer, notamment pour Matteo Mancosu ou pour Saphir Taïder, sur coup franc, mais ils n’ont pu toucher la cible.

À la 44e minute, les Montréalais ont construit le jeu du côté gauche avant que Taïder ne change tout avec une diagonale pour Raheem Edwards, posté à droite. L’ailier canadien a contrôlé le ballon et a profité du dédoublement de Michael Petrasso, dont le centre était parfait pour Taïder. En plongeant, le Joueur désigné algérien a procuré les devants à son équipe.

« C’était un but bien construit. Le premier but fait toujours plaisir, a dit le milieu de terrain Saphir Taïder. En première mi-temps, ça a bien marché, on s’est créé des occasions et on a pu marquer. En deuxième, l’équipe adverse est arrivée avec plus de détermination. Ce qui est important, c’est qu’on a réagi rapidement. Au final, on a gagné, donc c’est bien. »

Des rebondissements après la pause

Au retour des vestiaires, l’Impact a présenté un visage tactique légèrement différent, en raison des trois changements apportés à l’effectif. Les Rowdies en ont profité pour causer quelques problèmes à la défensive du Bleu-blanc-noir, notamment à la 56e minute.

Junior Flemmings, sur l’aile droite, a battu son défenseur et a coupé vers l’intérieur, dribblant Evan Bush qui était sorti pour le défier. Le joueur des Rowdies a tiré, mais Michael Petrasso a dégagé le ballon sur la ligne. Michael Nanchoff a récupéré et a subi une faute dans la surface, se méritant un penalty. Georgi Hristov s’est présenté au point des 11 mètres et a tiré à la gauche de Bush, qui a réalisé l’arrêt.

À la 75e minute, les Rowdies ont créé l’égalité. Sebastian Guenzatti, dans l’interligne, a passé le ballon dans la surface pour Jochen Graf, qui a lobé Bush.

Les Montréalais ont immédiatement répliqué, deux minutes plus tard. Petrasso, sur le flanc droit, a éliminé plusieurs joueurs de Tampa Bay en dribblant. Le défenseur latéral canadien a remis le ballon à Taïder, qui a trouvé Piatti, seul à gauche. L’Argentin a battu le gardien d’un tir franc du pied droit.

« Avec ma première touche de balle, j’ai éliminé le premier défenseur. Après ça, c’était seulement les réflexes, parce que tout ce que je voyais autour de moi, c’était des chandails verts, a confié le défenseur latéral Michael Petrasso. Quand j’ai vu Saphir, je lui ai refilé le ballon et il a pu trouver Nacho qui courait vers le but. Je pense que je m’ajuste bien défensivement et en allant vers l’avant aussi. Je vais essayer de continuer dans la même veine. »

Prochains matchs

L’Impact poursuivra sa préparation contre le Philadelphia Union, le mercredi 21 février au Joe DiMaggio Sports Complex, puis face au New York City FC, le samedi 24 février à 17h au Al Lang Stadium, aussi dans le cadre du Rowdies Suncoast Invitational.

L’équipe amorcera la saison à Vancouver le 4 mars, puis à Columbus le 10 mars, avant de disputer son match d’ouverture locale le samedi 17 mars à 15h au Stade olympique contre son grand rival, le Toronto FC.

ALIGNEMENTS

MTL – Evan Bush; Jukka Raitala, Zakaria Diallo, Víctor Cabrera (Daniel Kinumbe* 46’), Michael Petrasso (Chris Duvall 81’); Ignacio Piatti, Saphir Taïder, Samuel Piette (Ken Krolicki ^ 90’), Shamit Shome (Michael Salazar 46’), Raheem Edwards (Clément Bayiha* 65’); Matteo Mancosu (Anthony Jackson-Hamel 46’)

* Joueurs de l’Académie de l’Impact
^ Joueur à l’essai

TB – Akira Fitzgerald; David Najem (Tamika Mkandawire 62’), Hunter Gorskie (Kyle Curinga 62’), Neill Collins (Max Lachowecki 62’), Zac Portillos (Ivan Magalhaes 62’); Jack Blake, Marcel Schäfer (Michael Nanchoff 33’), Junior Flemmings (Alex Morrell 62’), Joe Cole (Martin Vingaard 46’), Leo Fernandes; Georgi Hristov (Jochen Graf 62’)

BUTS

MTL – Saphir Taïder 44’ (Michael Petrasso)
TB – Jochen Graf 75’
MTL – Nacho Piatti 77’ (Saphir Taïder)

AVERTISSEMENTS

MTL – Raheem Edwards 32’
TB – Georgi Hristov 32’
MTL – Michael Petrasso 61’

Topics: