Garde_v3

Top 5 : Rémi Garde a dit

L’Impact de Montréal a présenté son nouvel entraîneur-chef de la première équipe, mercredi après-midi. Voici un top 5 des paroles que Rémi Garde a dites aux médias présents au Centre Nutrilait.

« Je suis très heureux d’être accueilli ici et d’être avec vous. C’est un nouveau défi pour moi, un défi qui est excitant et qui est difficile. Dans le football, tout est difficile. J’ai beaucoup d’enthousiasme et de passion pour ce sport. »

« J’ai eu de bons sentiments et une connexion que j’ai sentie lorsque j’ai rencontré l’équipe pour la première fois. J’ai pu développer une bonne relation avec M. Saputo. C’est important pour moi que la relation professionnelle touche aussi au niveau personnel. Je dois dire que je suis très heureux des rencontres que nous avons eues. »

« Il y a toujours des défis. Je sens beaucoup d’excitation, une soif de plonger dans quelque chose de nouveau. Sinon, j’aurais choisi de rester dans un environnement familier. Je suis certain que je découvrirai des aspects du jeu qui sont spécifiques à cette ligue, mais je suis prêt pour ce défi. Je sens cette envie de découvrir, de partager et d’amener à l’Impact ce que j’ai appris en Europe pendant des années. »

« J’ai des idées et des convictions. J’ai été formé à Lyon et j’ai joué à Lyon. J’ai pratiqué avec ce club pendant plusieurs années. Même si j’ai eu d’autres expériences, je suis très influencé par la philosophie de l’OL, qui est offensive, marquer beaucoup de buts et garder la possession du ballon. Dans le football, il faut des fois être pragmatique, mais mon objectif est de progresser vers les idéaux que j’ai décrits, et le plus tôt sera le mieux. » 

« Je crois au travail. Je suis un entraîneur qui croit fortement aux vertus des séances d’entraînement. L’entraînement nous permet de rendre les matchs du week-end plus faciles. L’entraînement n’est pas pour distraire les joueurs ou l’entraîneur. C’est à ce moment qu’on progresse le plus. »

Topics: