Communique_COLvMTL
© Ron Chenoy-USA TODAY Sports

L’Impact s’incline 2-1 au Colorado

COMMERCE CITY, Colorado – L’Impact de Montréal, qui jouait en altitude un quatrième match en 11 jours, continuait sa quête pour une place en séries éliminatoires, samedi soir au Dick’s Sporting Goods Park, mais s’est incliné par la marque de 2-1 contre les Rapids. Seul l’attaquant Matteo Mancosu a trouvé le fond du filet pour les Montréalais.

« C’est une défaite décevante, a mentionné l’entraîneur-chef de l’Impact, Mauro Biello. Nous avons eu l’avantage avec leur carton rouge, mais nous avons eu un joueur expulsé aussi. Nous avons accordé deux buts faciles dans la surface. Nous avons obtenu des occasions de marquer pour leur faire mal, mais nous n’y sommes pas parvenus. »

« On avait le contrôle de ce mach et on a laissé l’autre équipe revenir, a expliqué Patrice Bernier. Nous sommes déçus, car nous avons perdu un match qui était à notre portée. Nous n'avons que nous-mêmes à blâmer. »

Une première mi-temps physique

Les premières 45 minutes ont été marquées par deux expulsions. Ainsi, plus d’une heure de jeu s’est déroulée à 10 contre 10.

L’Impact a joué avec un homme de plus à compter de la 12e minute après l’expulsion de Jared Watts, qui a violement taclé le défenseur Chris Duvall, sorti sur blessure et remplacé par Hassoun Camara.

20 minutes plus tard, c’est le défenseur de l’Impact Daniel Lovitz qui a vu rouge pour un contact du genou sur Mike da Fonte.

L’Impact a dominé la première mi-temps, avec 66% de la possession et huit tirs vers le but, mais a manqué de justesse dans son dernier geste en tiers offensif. À la cinquième minute, le tir de la tête de Laurent Ciman a raté le cadre de peu lors d’une occasion sur corner. Puis, à la 37e minute, la frappe de Mancosu s’est dirigée au-dessus du cadre.

Les Rapids, plus opportunistes, ont pris les devants lors des arrêts de jeu, lorsque Stefan Aigner, complètement seul au point de penalty, a redirigé de la tête un centre de Mekeil Williams, déjouant le gardien Evan Bush à sa gauche.

Une deuxième demie tout aussi animée

À la 52e minute, Marlon Hairston a taclé Nacho Piatti dans la surface de réparation. L’arbitre Jorge Gonzalez a appelé le penalty, mais la décision a été renversée après la reprise vidéo.

Le gardien Tim Howard s’est illustré en deuxième demie en plongeant à sa droite pour arrêter le tir au sol de Mancosu à la 57e minute, puis celui d’Anthony Jackson-Hamel à la 68e minute.

Son vis-à-vis du Bleu-blanc-noir, Evan Bush, a aussi été brillant, notamment devant les tirs de Joshua Gatt, Dominique Badji et Bismark Boateng.

À la 62e minute, les deux équipes sont revenues à la case départ quand Samuel Piette, avec sa première passe décisive en MLS, a trouvé dans l’axe Mancosu, qui a laissé partir une puissante frappe dans la lucarne à la gauche du gardien Tim Howard.

Les Rapids ont toutefois brisé l’égalité à la 82e minute par l’entremise d’Alan Gordon, entré à la 72e minute.

Le capitaine Patrice Bernier a atteint une autre marque importante en devenant seulement le deuxième joueur à dépasser les 10 000 minutes de jeu avec l’Impact en MLS.

La course aux séries se poursuit

Dans un autre match crucial de cette course aux séries dans l’Association Est, les Red Bulls de New York, actuellement sixièmes, avaient plus tôt dans la soirée subi un revers de 4-2 contre le Toronto FC, au BMO Field.

Encore à quatre points des séries éliminatoires et avec deux matchs à disputer, l’Impact peut toujours espérer se qualifier pour le tournoi automnal.

Deux derniers matchs

Après la pause internationale, l’Impact aura au calendrier un autre derby contre le Toronto FC, au BMO Field, le dimanche 15 octobre à 17h (TVA Sports, TSN, 98,5fm, TSN Radio 690), puis disputera le dernier match de la saison régulière, lors duquel le capitaine Patrice Bernier sera honoré au Stade Saputo, à l’occasion de la visite du New England Revolution, le dimanche 22 octobre à 16h (TVA Sports, TSN, 98,5fm, CJAD 800 – BILLETS).

ALIGNEMENTS

MTL – G-Evan Bush; D-Chris Duvall (Hassoun Camara 13’), Laurent Ciman, Deian Boldor, Dan Lovitz; M-Patrice Bernier (Michael Salazar 75’), Samuel Piette, Andrés Romero; A-Dominic Oduro (Anthony Jackson-Hamel 67’), Matteo Mancosu, Ignacio Piatti

Substituts non utilisés – Maxime Crépeau, Kyle Fisher, Hernan Bernardello, Marco Donadel

COL – G-Tim Howard; D-Mike da Fonte (Bismark Boateng 46’), Kortne Ford, Axel Sjoberg, Mekeil Williams; M-Jared Watts, Michael Azira (Mohammed Saeid 79’), Marlon Hairston, Stefan Aigner (Alan Gordon 72’), Joshua Gatt; A-Dominique Badji

Substituts non utilisés – Zac MacMath, Eric Miller, Dillon Serna, Shkelzen Gashi

BUTS

COL – Aigner (Williams) 45’+3’

MTL – Mancosu (Piette) 62’

COL – Gordon (Badji, Williams) 81’

AVERTISSEMENTS

COL – Ford 48’

COL – Gordon 82’

EXPULSIONS

COL – Watts 12’

MTL – Lovitz 32’

Topics: