Communique_TORvMTL_2
© John E. Sokolowski-USA TODAY Sports

L'Impact s'impose 5-3 à Toronto

Piatti et Jackson-Hamel marquent deux buts chacun, Donadel complète pour Montréal

TORONTO, Ontario – L’Impact de Montréal a signé une victoire méritée de 5-3 contre le Toronto FC, mercredi soir, au BMO Field, infligeant ainsi à son grand rival une première défaite à domicile cette saison.

Le Bleu-blanc-noir a marqué les trois buts les plus rapides de son histoire en MLS en première mi-temps, lorsque Nacho Piatti, deux fois, et Marco Donadel ont trouvé le fond du filet d’Alex Bono. Anthony Jackson-Hamel, juste après la pause, a ajouté un doublé. Les locaux ont répliqué par l’entremise de Tosaint Ricketts, à deux reprises lui aussi, et d’un but contre son camp.

Il s’agissait d’une deuxième victoire de l’effectif montréalais en 15 matchs à Toronto depuis son entrée en MLS, toutes compétitions confondues, mais aussi du plus grand nombre de buts marqués dans un même match sur la route en MLS depuis la saison inaugurale en 2012.

« C’est une belle victoire contre notre rival. Nous avons démontré que nous pouvons bien jouer contre une très bonne équipe, a dit l’entraîneur-chef de l’Impact, Mauro Biello. Les joueurs ont bien exécuté et on a vu leurs qualités. On était bien en possession et nos éléments offensifs ont terminé leurs actions. Il nous reste cinq matchs et nous voulons continuer cette poussée après cette belle victoire ce soir. »

Trois buts rapides pour l’Impact

Dès la 10e minute, Daniel Lovitz, sur le flanc gauche, a trouvé de l’espace pour prendre le temps d’armer un centre au premier poteau en direction de Piatti. Eriq Zavaleta a intercepté et a choisi de remettre le ballon à son gardien. Le numéro 10 montréalais a pressé Bono, dont le dégagement a rebondi sur le dos de l’Argentin avant d’entrer dans le but torontois.

Deux minutes plus tard, le Bleu-blanc-noir a encore une fois profité de la pression effectuée par Piatti, cette fois sur Zavaleta, qui lui a permis d’intercepter le ballon et de le passer à Marco Donadel. Le milieu de terrain italien, sans aucune opposition au centre, a pris une touche avant de décocher un tir puissant directement dans la lucarne gauche.

À la 24e minute, l’Impact a ajouté un troisième but. Laurent Ciman, dans sa surface de réparation, a intercepté une passe de l’attaque torontoise, puis Blerim Dzemaili a récupéré pour mener la contre-attaque. En territoire adverse, il a donné pour Jackson-Hamel, qui a à son tour passé à Piatti, du côté gauche. D’un crochet, il a effacé son défenseur et a enroulé une frappe du pied droit pour marquer son deuxième du match. Ce but s’est avéré être le 100e du Bleu-blanc-noir sur des pelouses adverses en MLS.

Avant la fin de la première mi-temps, les Torontois ont répliqué. Jonathan Osorio, sur le flanc droit, a centré au premier poteau. Le ballon a ensuite été dévié par un défenseur avec malchance dans son propre but.

Ça recommence en deuxième mi-temps

Après la pause, les deux équipes ont continué d’offrir un spectacle digne de la rivalité Montréal-Toronto. Jackson-Hamel, à la 47e minute, a flairé une passe arrière mal ajustée de Steven Beitashour pour inscrire un quatrième but pour son équipe.

À la 51e minute, l’Impact a encore fait parler sa contre-attaque. Ciman, encore une fois, s’est imposé défensivement et Donadel a lancé une transition rapide. Piatti a ensuite remis à Dzemaili, qui a lancé Jackson-Hamel. L’attaquant québécois a battu Bono d’un coup de l’extérieur du pied droit pour marquer son 9e but de la saison.

« C’est important de marquer des buts car cela nous donne de la confiance, surtout contre la meilleure équipe de la ligue, a ajouté Jackson-Hamel. Nous n’avons rien à perdre et nous allons nous battre jusqu’au bout. Nous avons toujours des chances de faire les séries, alors peu importe l’équipe que nous affronterons et sa fiche, nous allons tout donner sur le terrain. »

Si les Montréalais ont obtenu quelques bonnes chances d’ajouter un autre but, le Toronto FC a trouvé à deux reprises la tête de Tosaint Ricketts dans la surface, à la 77e et à la 79e minute, pour revenir à deux buts du Bleu-blanc-noir.

Les Reds auraient pu ajouter de la pression sur leurs opposants en fin de match, offrant à Ben Spencer des opportunités dans les airs, mais l’Américain n’a pas cadré ses tirs. Le Toronto FC a ainsi encaissé sa première défaite depuis le 1er juillet dernier, mettant fin à une séquence de six victoires consécutives.

Prochains matchs

L’Impact de Montréal entrera pour la première fois au Mercedes-Benz Stadium pour une rencontre cruciale contre Atlanta United FC, ce dimanche à 17h (TVA Sports, FOX, 98,5fm, TSN 690), avant de retrouver son domicile du Stade Saputo pour la visite de David Villa et du New York City FC, le mercredi 27 septembre à 19h30 (TVA Sports, TSN, 985sports.ca, CJAD 800 – BILLETS).

ALIGNEMENTS                                                                                               

MTL – G-Evan Bush; D-Hassoun Camara (Chris Duvall 66’), Victor Cabrera, Laurent Ciman, Deian Boldor, Dan Lovitz; M-Samuel Piette, Marco Donadel (Hernan Bernardello 55’), Blerim Dzemaili; A-Ignacio Piatti, Anthony Jackson-Hamel (Dominic Oduro 76’)

Substituts non utilisés – Maxime Crépeau, Andrés Romero, Ballou Tabla, Patrice Bernier

TOR – G-Alex Bono; D-Chris Mavinga (Raheem Edwards 69’), Drew Moor, Eriq Zavaleta (Ben Spencer 32’), Justin Morrow, Steven Beitashour; M-Armando Cooper, Marco Delgado (Nicolas Hasler 56’), Michael Bradley; A-Jonathan Osorio, Tosaint Ricketts

Substituts non utilisés – Clint Irwin, Jay Chapman, Victor Vazquez, Jordan Hamilton

BUTS
MTL – Piatti 10’
MTL – Donadel (Piatti) 12’
MTL – Piatti (Jackson-Hamel) 24’
TOR – Boldor (BCSC) 42’
MTL – Jackson-Hamel 47’
MTL – Jackson-Hamel (Dzemaili) 51’
TOR – Ricketts (Edwards) 77’
TOR – Ricketts (Cooper) 79’

Topics: