L'Impact s'incline 1-0 contre Chicago

Le Bleu-blanc-noir a joué à 10 les 40 dernières minutes

MONTRÉAL – L’Impact de Montréal a mis un terme à son séjour de quatre matchs de suite à domicile en s’inclinant 1-0 devant le Chicago Fire, samedi soir devant 19 619 spectateurs au Stade Saputo.

L’Impact a dû jouer avec un homme en moins lors des 40 dernières minutes du match après l’expulsion du défenseur Deian Boldor – une première pour lui en carrière – à la suite d’une décision de l’arbitre assistant vidéo. Après un tacle de Boldor sur le milieu de terrain Bastian Schweinsteiger, l’arbitre a décerné un avertissement au défenseur roumain, mais cette décision a été convertie en expulsion.

« À mon avis, le carton rouge est très discutable, a noté l’entraîneur-chef de l’Impact Mauro Biello. Le match était serré avant l’expulsion. Les deux équipes accordaient peu d’occasions de marquer, donc à la fin, c’est ce carton qui a changé le match. »

Une première demie équilibrée

S’affrontant pour la deuxième fois en trois semaines, la première mi-temps a été marquée par peu d’occasions, mais tout de même neuf tirs de l’Impact dirigés vers le but du Fire.

Le Fire s’est offert la meilleure chance à la 9e minute lorsque l’attaquant Luis Solignac s’est amené sur la gauche. Puis son tir de l’intérieur de la surface de réparation a été bloqué, puis dégagé par Boldor, qui disputait un premier match en carrière avec l’Impact.

L’attaquant Matteo Mancosu a obtenu sa chance à la 20e minute. Suite à une combinaison entre Daniel Lovitz et Andrés Romero, la frappe des six mètres de l’Italien a raté le cadre.

L’Impact doit se débrouiller à 10 en deuxième demie

Le Fire a profité de son avantage numérique à la 59e minute, grâce au troisième but de la saison de Schweinsteiger. Sur la séquence, le défenseur Matt Polster, alors posté près du coin droit du terrain, a centré pour le Joueur Désigné allemand, qui n’a pas raté cette occasion.

Les Montréalais sont venus près de créer l’égalité en fin de match via le pied de Nacho Piatti. À la 80e minute, le tir du Joueur du mois d’août dans la MLS a frappé le poteau. Puis dans les dernières secondes de la rencontre, son tir à bout portant s’est retrouvé dans les mains du gardien Matt Lampson.

« Je crois qu’en première mi-temps nous avons été patients avec le ballon. Nous n’avons pas eu toute la possession, mais nous avons mieux géré le ballon qu’à l’habitude, a déclaré le capitaine de l’Impact Patrice Bernier. Le Fire s’était ajusté par rapport au dernier match contre nous. Nous nous sommes battus jusqu’à la fin alors c’est dommage, mais nous allons nous retrousser les manches à l’entraînement. »

Quelques changements à l’alignement
Plusieurs joueurs étaient absents en raison de rappels internationaux. Les Canadiens David Choinière, Anthony Jackson-Hamel et Samuel Piette ont affronté la Jamaïque de Shaun Francis à Toronto, tandis que le défenseur Laurent Ciman et Blerim Dzemaili sont respectivement avec la Belgique et la Suisse.

Le milieu de terrain Andrés Romero a commencé un match avec l’Impact pour la première fois depuis le 10 octobre 2015 au Colorado, à la suite de sa sérieuse blessure au genou. Le milieu de terrain Louis Béland-Goyette a obtenu un deuxième départ cette saison.

Prochains matchs
Dans un autre match important de la course aux séries, le Bleu-blanc-noir prendra la direction de Foxborough pour y affronter le New England Revolution, le samedi 9 septembre à 19h30 (TVA Sports, 98,5fm, TSN Radio 690), avant de retrouver le Stade Saputo le samedi 16 septembre à 19h30, dans le tout premier duel face au club d’expansion du Minnesota United FC (TVA Sports, 98,5fm, TSN Radio 690 – BILLETS).

ALIGNEMENTS

MTL – G-Evan Bush; D-Daniel Lovitz, Victor Cabrera, Deian Boldor, Hassoun Camara; M-Marco Donadel (Hernan Bernardello 77’), Louis Béland-Goyette (Kyle Fisher 55’), Patrice Bernier, Ignacio Piatti, Andrés Romero (Ballou Tabla 66’); A-Matteo Mancosu

Substituts non utilisés : Maxime Crépeau, Chris Duvall, Michael Salazar, Dominic Oduro

CHI – G-Matt Lampson; D-Patrick Doody (Brandon Vincent 89’), Johan Kappelhof, Jonathan Campbell, Matt Polster; M-Juninho, Bastian Schweinsteiger (Drew Conner 79’), Michael de Leeuw, Djordje Mihailovic (Arturo Alvarez 90’), Luis Solignac; A-Nemanja Nikolic

Substituts non utilisés : Richard Sanchez, Michael Harrington, Brandt Bronico, David Arshakyan

BUT
CHI – Schweinsteiger (Polster, Mihailovic) 59’

AVERTISSEMENTS
CHI – Juninho 38’

MTL – Donadel 70’

CHI – de Leeuw 90’+2’

EXPULSION

MTL – Boldor 50’

Topics: