10infos_MTLvRSL

10 infos sur le Real Salt Lake

L’Impact retourne sur le terrain pour un troisième match en huit jours, ce samedi, alors que le Real Salt Lake fait sa visite biennale au Stade Saputo (TVA Sports, 98,5fm, TSN Radio 690 – BILLETS). Le Bleu-blanc-noir sera en quête d’une quatrième victoire consécutive et pourrait se retrouver au-dessus de la ligne rouge en cas de résultats favorables. Voici 10 infos sur les visiteurs de l’Utah.

Contexte du match

Cette saison, le Real Salt Lake est imprévisible. Après un début d’année assez misérable merci, les Royals se sont replacés et s’approchent d’une place en séries. Récemment, l’équipe de Mike Petke a signé trois victoires consécutives à l’extérieur (!), la plus impressionnante étant celle de 4-1 contre les Timbers, au Providence Park. RSL a aussi vaincu le Galaxy 6-2 sur sa pelouse et D.C. United 1-0 dans la capitale, mais le match de samedi s’annonce plus délicat pour la troupe de Kyle Beckerman.

Forme du moment (MLS)

V-N-N-N-V-V

Entraîneur-chef

Mike Petke (8-10-3 avec RSL, 38-29-22 en carrière en MLS) a été nommé entraîneur-chef de Salt Lake le 29 mars 2017, obtenant une promotion seulement trois mois après avoir pris la tête des Monarchs, l’équipe réserve du club, le 22 décembre 2016. Gagnant de la MLS Cup en tant que joueur avec D.C. United en 2004, il a aussi mené les Red Bulls au Supporters’ Shield en 2013, à sa première année comme entraîneur-chef. Sur le terrain, sa carrière de 12 ans l’a mené de New York à Washington, en passant par Denver. Il a également enfilé l’uniforme de l’équipe nationale étasunienne à deux reprises, entre 2001 et 2003.

Meilleur buteur actuel

Joao Plata et Yura Movsisyan (6)

Joueurs à surveiller

1. Joao Plata (#10) – L’infatigable Plata n’a jamais laissé sa taille (1,57 m) l’arrêter. Théoriquement aligné à la gauche du trio de milieux offensifs, il peut surgir n’importe où – surtout où on ne l’attend pas.

2. Albert Rusnák (#11) – Le jeune Joueur désigné slovaque du Real a rejoint le club cet hiver, en provenance de Groningen, aux Pays-Bas. Cinq buts et sept passes décisives plus tard, il s’est fait un nom partout en MLS.

3. Nick Rimando (#18) – En voilà un qui a le don de frustrer l’adversaire. Un petit miracle par-ci par-là n’a rien d’extraordinaire pour Rimando, l’un des meilleurs gardiens pour faire face aux penalties adverses.

Profil d’équipe

L’arrivée de Petke a stabilisé l’effectif et a créé un peu de dynamisme à l’attaque. Cependant, avec l’une des pires fiches défensives de la ligue, Salt Lake peut avoir tendance à passer à côté de ses matchs, notamment au Texas – des défaites successives de 5-1 et 6-2 – mais peut aussi verser dans le festival offensif, grâce aux prouesses des Plata, Rusnák, Savarino, Silva et Movsisyan. Devant la défense, l’éternel Beckerman continue son boulot de démolisseur, épaulé par Sunny à la récupération et par Rusnák à la relance, qui trouve les espaces dans les intervalles pour permettre au bloc de respirer ou de partir en contre-attaque. Cependant, une fois qu’on passe ce rideau, rien ne va plus et on demande à Rimando plus souvent qu’à son tour de sauver les meubles.

Schéma tactique

Petke a amené son 4-2-3-1 dans les Rocheuses. Alignement contre D.C. United (13 août) : Rimando; Wingert, Glad, Marcelo Silva, Beltran; Sunny, Beckerman; Plata, Rusnák, Savarino; Luis Silva.

La saison dernière contre l’Impact

À son dernier voyage au pays des Mormons, le 9 juillet 2016, l’Impact a profité d’un rare cadeau de Rimando pour prendre l’avance par l’intermédiaire de Harry Shipp, qui a envoyé dans le fond du filet un alléchant retour à la suite d’un coup franc direct de Laurent Ciman. Les locaux ont poussé en deuxième mi-temps et ont gagné un penalty, converti par Movsisyan, pour créer l’égalité, qui a duré jusqu’au sifflet final.

Blessures, absences et convocations (au 17 août)

G Matt VanOekel (cheville)
D Demar Phillips (cuisse)
M Ricardo Velazco (cheville)
M Omar Holness (genou)
M Jordan Allen (genou)
A Chad Barrett (genou)

Prochains matchs

Real Salt Lake v San Jose Earthquakes (MLS, 23 août)
Real Salt Lake v Colorado Rapids (MLS, 26 août)
Vancouver Whitecaps FC v Real Salt Lake (MLS, 9 septembre)

Topics: