10infos_PHIvMTL

10 infos sur le Philadelphia Union

Déplacement crucial pour l’Impact, ce samedi à 20h, alors que l’équipe visite le Philadelphia Union au Talen Energy Stadium (TVA Sports 2, 98,5fm, TSN Radio 690), pour le troisième et dernier match entre les deux clubs en cette saison régulière de MLS 2017. Voici 10 infos sur le DOOP.

Contexte du match

Gagner à domicile, perdre à l’étranger : c’est la tendance chez l’Union par les temps qui courent. Philadelphie est actuellement tout juste devant l’effectif montréalais au classement de l’Association Est, à deux petits points; on se souvient de ce match nul de 3-3, en avril, quand le Bleu-blanc-noir avait effacé un déficit de trois buts pour ramener un point de Pennsylvanie. Par ailleurs, après l’instauration officielle du système de reprise vidéo en MLS, c’est lors d’un match de l’Union qu’on a vu l’arbitre assistant vidéo intervenir pour la première fois, afin de refuser un but au FC Dallas, visiteur samedi dernier.

Forme du moment (toutes compétitions confondues)

V-D-V-D-D-N

Entraîneur-chef

Jim Curtin (36-45-27 à la barre du Philadelphia Union et en carrière en MLS) est entraîneur-chef de l’Union depuis le 10 juin 2014. Curtin a d’abord occupé le poste sur une base intérimaire jusqu’au 7 novembre 2014, date à laquelle il est devenu officiellement entraîneur-chef de l’équipe. Joueur avec le Chicago Fire et Chivas USA de 2001 à 2009, Curtin s’est joint à l’Académie de l’Union en 2010 avant d’intégrer le personnel technique de la première équipe, le 29 novembre 2012. Entraîneur-adjoint pendant presque deux ans, Curtin a remplacé John Hackworth, congédié après un mauvais début de saison 2014, à la tête de l’équipe.

Meilleur buteur actuel

CJ Sapong (12)

Joueurs à surveiller

1. Fabrice Picault (#22) – L’Étasunien d’origine haïtienne est revenu en Amérique du Nord après un passage de trois ans sur le Vieux Continent, au Sparta Praha, en République tchèque, et à St. Pauli, en Allemagne. Depuis, il a trouvé le fond des filets cinq fois, ajoutant une passe décisive. Son arrivée a revigoré les flancs de l’Union.

2. Ilsinho (#25) – À près de deux dribles par match en moyenne, les capacités de percussion du Brésilien sont létales. Il ne faut pas lui laisser beaucoup d’espaces au milieu…

3. CJ Sapong (#17) – Un avant-centre puissant, grand, qui affectionne les duels tant physiques qu’aériens. Il a retrouvé sa touche devant le but cette année.

Profil d’équipe         

Si le retour d’Alejandro Bedoya a fait du bien au milieu de terrain, lui qui a joué au sein de l’effectif américain à la Gold Cup et a accueilli un deuxième enfant dans sa famille, c’est la montée en puissance de CJ Sapong qui permet aux Philadelphiens d’engranger des points au Talen Energy Stadium de Chester : en plus de ses trois duels aériens gagnés par match, il crée une chance de marquer en moyenne par rencontre et ne rate pas ses grosses occasions de marquer. L’Américain est épaulé par Fafà Picault, mais surtout par Ilson Jr. qui, récemment, fait flèche de tout bois. Ainsi, Philadelphie a remporté ses quatre derniers matchs à domicile en MLS, marquant 10 buts et n’en concédant qu’un seul durant cette séquence. De son côté, la défense, avec Oguchi Onyewu en tête, est solide au duel et ne laisse pas passer la chance de jouer de manière physique.

En 2017 :

Tirs cadrés*

Buts marqués de l’intérieur de la surface

Buts marqués de l’extérieur de la surface

Buts marqués de la tête

=11e (101)

12e (27)

=9e (5)

=7e (7)

Possession (%)

Conversion des grosses occasions (%)

Passes réussies dans le dernier tiers (%)

Duels gagnés (%)

17e (46,9%)

6e (59,2%)

20e (58,8%)

=7e (50,8%)

*Toutes les données proviennent d’Opta

Schéma tactique

Philadelphie ne déroge pas du 4-2-3-1 et ça paie dans la ville de l’amour fraternel. Alignement contre FC Dallas (5 août) : McCarthy; Wijnaldum, Onyewu, Elliott, Gaddis; Medunjanin, Bedoya; Picault, Ilsinho, Pontius; Sapong.

Derniers matchs contre l’Impact

C’était un match que l’Impact ne pouvait échapper, le 19 juillet dernier au Stade Saputo. Le Bleu-blanc-noir s’est emparé des trois points, grâce à des buts de Salazar, de la tête, et de Dzemaili, restant ainsi dans la course aux séries de la Coupe MLS.

Blessures, absences et convocations (au 10 août)

G Andre Blake (main)
M Maurice Edu (cheville)
A Fabian Herbers (cuisse)

Prochains matchs

San Jose Earthquakes v Philadelphia Union (MLS, 19 août)
Toronto FC v Philadelphia Union (MLS, 23 août)
Philadelphia Union v Atlanta United FC (MLS, 26 août)

Topics: