CF_ASG_2017

Le Match des Étoiles de la MLS

Cinq joueurs du Bleu-blanc-noir invités depuis 2012

Activités purement nord-américaines, les matchs des étoiles sont les moments parfaits pour oublier la compétition et se délecter du talent indéniable et débordant d’athlètes qui retrouvent le plaisir de jouer comme des enfants. Depuis ses débuts, en 1996, quelques formats pour cette rencontre mettant en vedette les meilleurs joueurs de la ligue ont été adoptés par la MLS : Est contre Ouest, États-Unis contre le monde, Étoiles contre équipe nationale américaine, mais depuis 2005, les adversaires proviennent d’Europe, et plus souvent qu’autrement du Royaume-Uni. La MLS a ainsi obtenu, au fil des années, des scalps impressionnants, comme Chelsea (deux fois), le Celtic Glasgow, Tottenham et Bayern, s’inclinant toutefois contre Manchester United, Arsenal et la Roma.

Est contre Ouest – 1996 et 1997, 1999 à 2001

Le bon vieux format : les meilleurs joueurs d’une association affrontent ceux de l’autre côté. Carlos Valderrama et sa tignasse légendaire ont remporté les honneurs du joueur du match lors des deux premières éditions de cette partie de gala, en 1996 et en 1997; à noter aussi un festival offensif, attendu lors d’un match des étoiles, remporté 9-4 par l’Association Est en 2000.

États-Unis contre le monde – 1998

Si aujourd’hui, ce match pourrait être intéressant – ou pas, compte tenu du nombre élevé de talent étranger dans les clubs nord-américains –, en 1998, c’était une fausse bonne idée : victoire des Américains par la marque de 6-1.

Étoiles contre club invité – 2002-2003 et 2005 à aujourd’hui

Commençant modestement, ce concept a pris beaucoup, beaucoup d’expansion. Le tout premier a été disputé contre l’équipe nationale américaine, se terminant par une victoire de 3-2 de la MLS. En tout et pour tout, les étoiles ont une fiche de neuf victoires et cinq défaites.

Et les joueurs de l’Impact dans tout ça?

Quelques joueurs de l’Impact ont enfilé le maillot étoilé de la MLS depuis l’arrivée du club dans le circuit Garber : Marco Di Vaio et Patrice Bernier ont été invités en 2013 pour affronter la Roma; Laurent Ciman a été choisi deux fois, en 2015 et en 2016, pour jouer contre les deux équipes du nord de Londres, Tottenham Hotspur et Arsenal; Nacho Piatti a joué contre Arsenal, l’an dernier, et ira à Chicago la semaine prochaine pour faire face au Real Madrid; enfin, Didier Drogba a marqué l’unique but d’un joueur de l’Impact au Match des étoiles, naturellement contre Arsenal, l’Ivoirien battant son ancien coéquipier Petr Cech.

Topics: