L'Impact blanchit D.C. United par la marque de 2-0

200e victoire de son histoire à domicile depuis 1993

MONTRÉAL – L’Impact de Montréal a accumulé trois points au classement MLS, samedi soir au Stade Saputo, blanchissant D.C. United 2-0. Blerim Dzemaili a été la figure de proue des locaux, marquant un but et ajoutant une passe décisive, alors que Chris Duvall a trouvé le fond des filets pour la première fois avec le club montréalais.

« Ce n’était pas un match facile pour nous et ils ont été dangereux en transition, a dit l’entraîneur-chef de l’Impact, Mauro Biello. Nous avons pu bien défendre et briser leurs attaques. Je pense que notre confiance grandira grâce à cette performance défensive. Nous devons continuer de grandir en équipe. »

« C’est une performance complète. Je ne suis pas un joueur qui marque souvent des buts, mais c’est un bonus additionnel de marquer et de gagner avec un blanchissage. Une victoire de 2-0, c’est parfait pour nous. »

Le milieu de terrain s’impose

Dès le début du match, Blerim Dzemaili et ses partenaires au milieu de terrain, Marco Donadel et Hernán Bernardello, ont assis leur emprise sur cette zone névralgique. À la cinquième minute, le Suisse a profité d’espaces béants au centre pour courir vers la défense de United, avant de remettre à droite pour Matteo Mancosu qui, après un crochet, a vu son tir être bloqué. Cinq minutes plus tard, la défense a dû se distinguer. Sur une longue touche des visiteurs déviée de la tête au premier poteau, Hassoun Camara est intervenu à deux reprises pour bloquer les tentatives du Noir et Rouge, qui n’a d’ailleurs cadré aucun de ses 12 tirs de la première mi-temps.

Au quart d’heure de jeu, Donadel a gagné un duel au milieu de terrain et a remis à Dzemaili, qui a tourné avec intelligence avant de tirer, sans précision toutefois; ça n’allait être que partie remise pour l’international suisse.

Dzemaili fait des ravages
À la 21e minute, Bernardello a relayé le ballon à Dzemaili, tout juste dans le territoire adverse. Le milieu de terrain a couru pendant une vingtaine de mètres sans rencontrer d’obstacle et a profité de ces espaces pour décocher une puissante frappe de 25 mètres vers la lucarne de Travis Worra et offrir au Bleu-blanc-noir l’avance dans ce match.

L’Impact n’a pas tardé à doubler la mise. Ballou Tabla, à gauche, a donné le ballon à Chris Duvall qui a coupé vers le corridor intérieur. Il a remis à Dzemaili et a poursuivi sa course; le meneur de jeu montréalais a contrôlé et a lobé le ballon au-dessus de la défense et a trouvé Duvall fin seul dans la surface. Le défenseur américain a envoyé sa demi-volée du gauche tout juste à l’intérieur du poteau adverse avec finesse.

Les locaux ont failli couronner le tout avec un troisième but à la 32e minute. Bernardello s’est appuyé tour à tour sur Dzemaili et Tabla, pénétrant au cœur du milieu de terrain de D.C. United. Le jeune ailier de l’Impact, du côté gauche, a tenté un lob avec son pied gauche que le gardien Worra a peiné à dévier par-dessus la barre.

Les Washingtoniens sont passés près de revenir dans le match, tout juste avant la mi-temps. Un coup franc à partir de l’aile droite, tiré par Taylor Kemp, a été touché de la tête au premier poteau par Ian Harkes, mais il n’a pu croiser son tir et atteindre la cible.

En plein contrôle en deuxième mi-temps

Le Bleu-blanc-noir, assis confortablement sur une avance de 2-0, a bien géré le début de la deuxième mi-temps. L’affaire aurait pu être pliée à l’heure de jeu, mais alors que coup sur coup, Dominic Oduro, lancé seul dans le dos de la défense par Dzemaili, et Mancosu, libéré par Michael Salazar, ont eu de belles opportunités d’augmenter l’avance des hôtes.

Une autre chance s’est présentée 10 minutes plus tard à l’attaquant italien. Un tir de Dzemaili du flanc droit a été boxé par le portier de D.C., mais le ballon est tombé aux pieds de Salazar, qui a remis en retrait pour Mancosu au point de penalty. Sa frappe est toutefois passée à gauche du cadre.

United a tenté de s’inscrire au pointage, notamment à la 77e et à la 79e minute, mais Luciano Acosta a commencé par tirer directement dans les mains d’Evan Bush, qui a complété un troisième blanchissage cette saison, avant de toucher le poteau avec une frappe enroulée.

Le quatuor défensif formé par Duvall, Laurent Ciman, Kyle Fisher et Hassoun Camara et le portier américain ont connu un fort match, bloquant sept des 18 tirs adverses, alors que Bush a réalisé deux arrêts.

L’Impact aurait pu avoir un penalty à la 87e minute lorsque Bernardello a centré pour Oduro à droite et l’ailier ghanéen a tombé dans la surface, entrant en contact avec Acosta. Tandis que l’arbitre assistant, bien placé pour voir l’action, a levé son drapeau pour signifier une faute, l’arbitre central Jorge Gonzalez a balayé l’appel du revers de la main.

Prochains matchs
L’équipe retournera sur la route pour un déplacement au BBVA Compass Stadium, au Texas, contre le Houston Dynamo, le mercredi 5 juillet à 20h30 HAE (TVA Sports, 98,5fm, TSN Radio 690), avant une pause de deux semaines, en raison de la Gold Cup de la CONCACAF, aux États-Unis. Le Bleu-blanc-noir en profitera pour jouer un match amical contre son club affilié en USL, le Fury FC d’Ottawa, le mercredi 12 juillet, au TD Place d’Ottawa.

ALIGNEMENTS
MTL – G-Evan Bush; D-Chris Duvall, Kyle Fisher, Laurent Ciman, Hassoun Camara; M-Marco Donadel, Hernan Bernardello, Ballou Tabla (Michael Salazar 59’), Blerim Dzemaili (Calum Mallace, 88’), Dominic Oduro; A-Matteo Mancosu (Nick DePuy 70’)

Substituts non utilisés : Eric Kronberg, Victor Cabrera, Wandrille Lefèvre, Louis-Béland-Goyette

DCU G-Travis Worra; D-Chris Korb (Chris Odoi-Atsem 69’), Kofi Opare, Steve Birnbaum, Taylor Kemp; M-Ian Harkes, Lloyd Sam (José Guillermo Ortiz 72’), Luciano Acosta, Marcelo Sarvas, Patrick Nyarko; A-Deshorn Brown (Lamar Neagle 55’)

Substituts non utilisés : Eric Klenofsky, Jalen Robinson, Jared Jeffrey, Julian Buescher

BUTS
MTL – Dzemaili (Bernardello) 21’
MTL – Duvall (Dzemaili) 23’

AVERTISSEMENTS
MTL – Tabla 22’
MTL – Mancosu 26’
DCU – Sam 45’ + 1’
MTL – Camara 82’

Topics: