Réduit à 10, l’Impact s’incline 2-1 dans le match retour de la finale du Championnat canadien

Des décisions frustrantes pour le Bleu-blanc-noir dans les 10 dernières minutes

TORONTO, Ontario – L’Impact de Montréal a lutté courageusement, mais n’a pu ramener une 10e Coupe des Voyageurs dans la métropole québécoise, s’inclinant 2-1 contre le Toronto FC, mardi soir, au BMO Field. Ballou Tabla a ouvert le score pour le Bleu-blanc-noir, avant qu’un doublé de Giovinco ne permette aux Torontois de remporter le Championnat canadien par la marque de 3-2 au total des buts.

« Perdre de cette façon, c’est un peu embarrassant. Le niveau d’arbitrage était très bas, a noté l’entraîneur-chef de l’Impact Mauro Biello. Je dois donner crédit à mes joueurs. Ils ont travaillé fort. Je pense qu’ils ont joué un solide match et ils ont bien géré les choses. On a créé des occasions, on a marqué un but. Perdre le match comme ça, c’est décevant. »

L’Impact prend les devants en première mi-temps

Le match a été entamé de manière patiente, pour ne pas dire prudente, par les deux équipes. Le premier coup de semonce est venu des locaux lorsque Sebastian Giovinco a centré au deuxième poteau à Tosaint Ricketts, mais sa touche s’est retrouvée dans les estrades.

L’Impact a eu sa première chance à la 14e minute quand Blerim Dzemaili a percuté au centre, avant de remettre dans la course de Matteo Mancosu, mais son tir sur réception n’était pas assez croisé.

À la 27e minute, Maxime Crépeau a gardé les siens dans le match. Giovinco a centré dans les airs au deuxième poteau pour Ricketts. Ce dernier a croisé sa tête, mais Crépeau s’est allongé et a arrêté le ballon de la main droite. Au total, le jeune Québécois a effectué cinq arrêts durant le match, boxant un centre et en attrapant un autre.

Les visiteurs ont ouvert la marque à la 36e minute. Dzemaili s’est appuyé sur Nacho Piatti avant de percuter vers la défense torontoise. Chris Mavinga a effectué un tacle glissé, mais le Suisse a récupéré le ballon avant de le remettre à Ballou Tabla, qui a pris une touche de la gauche avant d’enrouler une frappe du même pied dans le but de Clint Irwin.

Le Bleu-blanc-noir est passé près de doubler son avance à la 42e minute. Crépeau a remis en longueur pour Piatti, qui a accéléré immédiatement sur l’aile gauche. L’Argentin a effacé Michael Bradley d’un crochet avant de tirer, mais sa frappe enroulée a terminé dans les bras d’Irwin.

Le retour des locaux

Le Toronto FC, au retour de la pause, s’est créé deux chances de marquer coup sur coup. À la 53e minute, Víctor Vazquez a pris un tir à partir du corridor intérieur gauche qui a été bloqué en défense, mais l’objet s’est retrouvé dans la course de Giovinco dans l’axe. Crépeau s’est imposé en coupant les angles.

Une minute plus tard, le TFC a nivelé la marque. Bradley, du côté gauche, a envoyé une diagonale vers Giovinco. Le petit Italien a contrôlé de la poitrine, effaçant son marquage, et a terminé l’action d’un tir bas du pied gauche.

Le corps arbitral s’est aliéné les deux masses de supporters des deux côtés de la frontière dans les 10 dernières minutes. À la 87e minute, Giovinco et Jozy Altidore ont combiné rapidement près de la surface montréalaise. Le numéro 10 torontois a effacé la défense, mais s’est fait faucher et la faute n’a pas été appelée.

Puis à la 89e minute, Patrice Bernier a été expulsé de façon approximative. Tentant de conserver la possession, il a glissé pour tacler, son pied roulant sur le ballon. Marco Delgado a fait tout un plat du contact et l’arbitre central David Gantar a mordu, décernant un carton rouge au capitaine de l’Impact.

Le Toronto FC n’a pas tardé à profiter de l’avantage numérique. À la 95e minute, alors qu’on avait annoncé trois minutes additionnelles, Vazquez a remis sur l’aile gauche à Raheem Edwards. Son centre au sol au premier poteau a été accepté par Giovinco, qui a marqué pour permettre aux locaux de remporter la série.

« C’est décevant et je ne sais pas pourquoi j’ai été expulsé. C’est la deuxième fois que cet arbitre m’expulse, mais je ne veux pas mettre l’accent sur ça, a déclaré Patrice Bernier. Je suis fier de mes coéquipiers, car nous avons bien fait durant ce match. Il faut garder la tête haute puisque nous avons une autre partie samedi en MLS. »

« Ça fait mal de concéder un but à la toute fin, a noté Crépeau. Giovinco était dans mon angle mort et il m’a eu au premier poteau. On doit maintenant passer à autre chose et penser au championnat en MLS. »

Prochains matchs

L’Impact n’a plus que deux matchs à disputer en MLS avant la pause de deux semaines prévue pour la Gold Cup, à commencer par un duel à domicile contre le D.C. United, ce samedi 1er juillet à 19h (TVA Sports, TSN, 98,5fm, TSN Radio 690). L’Été IMFC, incluant un spectacle d’avant-match d’Étienne Drapeau avec Ludovick Bourgeois, sera de retour et attendra les supporters au Stade Saputo dès 16h30. L’équipe retournera sur la route pour un quatrième match d’une série de cinq dans la ligue pour un déplacement au BBVA Compass Stadium, au Texas, contre le Houston Dynamo, le mercredi 5 juillet à 20h30 HAE (TVA Sports, 98,5fm, TSN Radio 690).

ALIGNEMENTS
TOR
 – G-Clint Irwin; D-Chris Mavinga, Drew Moor, Eriq Zavaleta; M-Raheem Edwards, Jonathan Osorio (Marco Delgado, 45’), Michael Bradley, Víctor Vázquez, Steven Beitashour; A-Tosaint Ricketts (Jozy Altidore, 45’), Sebastian Giovinco

Substituts non utilisés : Alexander Bono, Ashtone Morgan, Jason Hernandez, Armando Cooper, Benoit Cheyrou

MTL – G-Maxime Crépeau; D-Kyle Fisher, Víctor Cabrera (Wandrille Lefèvre 90’+1’, Laurent Ciman, Hassoun Camara; M-Hernán Bernardello, Patrice Bernier; Ballou Tabla, Blerim Dzemaili, Nacho Piatti (Dominic Oduro 80’), A- Matteo Mancosu 54’

Substituts non utilisés : Evan Bush, Calum Mallace, Michael Salazar, Nick DePuy, Anthony Jackson-Hamel

BUTS
MTL – Tabla (Dzemaili) 36’

TOR – Giovinco (Bradley) 52’

TOR – Giovinco (Edwards, Vázquez) 90’ + 5’

AVERTISSEMENTS
MTL – Kyle Fisher 45’ + 2’

MTL – Hernán Bernardello 59’

TOR – Raheem Edwards 90’+6’

EXPULSION
MTL – Patrice Bernier 89’

Topics: