L’Impact arrache un point important à Kansas City

L’Impact arrache un point important à Kansas City

KANSAS CITY – L’Impact de Montréal a prolongé sa séquence de matchs sans défaite en MLS à trois (2-0-1), avec un match nul de 1-1 face au Sporting Kansas City, samedi soir, au Children’s Mercy Park, au Kansas. L’attaquant Matteo Mancosu, de retour d’une blessure qui lui a fait rater six matchs, toutes compétitions confondues, a marqué le but égalisateur et son troisième de la saison.

 « En deuxième demie, nous avons récupéré beaucoup plus de ballons et à la fin nous avons eu un excellent but de Matteo Mancosu, a dit l’entraîneur-chef Mauro Biello. Il a eu cinq six semaines pas faciles et à la fin, il marque un but important pour nous. Il faut être fort, c’est ça le jeu. C’est dans les moments difficiles qu’il faut sortir. Il y a encore du travail à faire, mais il faut bâtir sur une performance comme ce soir. C’est aussi spécial le retour de Romero. Ce n’est pas facile pour un joueur de revenir d’une blessure comme ça et il a travaillé très fort. C’est un moment spécial pour lui et je suis content qu’il ait pu rentrer pour nous aider. »

« C’est satisfaisant, a ajouté le défenseur Hassoun Camara. Nous savions que ça allait être un match difficile. Nous avons montré que nous avions un bon collectif et que nous voulions venir ici en mode mission. Nous prenons un grand point ici. »

L’Impact obtient un point important face au Sporting Kansas City, qui trônait au sommet de l’Association Ouest et avait seulement alloué 10 buts avant cette rencontre. Avant ce match, le vainqueur de la Coupe MLS 2013 était également invaincu à domicile avec une fiche de six victoires et un verdict nul.

Les locaux prennent l’avantage en première demie

Le Sporting Kansas City a obtenu la première chance de marquer à la 15e minute lorsque l’attaquant Dominic Dwyer, posté dans la surface, a frappé la barre transversale d’une puissante volée suite à un centre de Gerso Fernandes.

Ayant le meilleur au niveau de la possession avec 69,9% en première mi-temps, Kansas City a ouvert la marque à la 24e minute grâce au sixième but de la saison de l’ailier Gerso Fernandez. Le Portugais a accepté une longue passe en profondeur du milieu de terrain Ilie Sánchez, derrière la défense montréalaise, puis sa frappe croisée a battu le gardien Evan Bush à sa droite.

Suite à un centre dans la surface du défenseur Chris Duvall, l’attaquant Nick DePuy, qui a obtenu son premier départ en carrière avec l’Impact, avait l’égalisation au bout du pied à la 32e minute, mais son tir est passé au-dessus du filet.

Bush a notamment été occupé au cours des 45 premières minutes, avec trois arrêts dont deux face à Dwyer.

L’Impact provoque en deuxième demie

L’Impact a augmenté la pression dès le retour de la pause, obtenant une excellente chance à la 50e minute sur un tir du pied gauche de Nacho Piatti que le gardien Tim Melia a redirigé sur la barre transversale.

Le Bleu-blanc-noir croyait bien avoir créé l’égalité à la 70e minute sur un but de l’attaquant Dominic Oduro, mais le jeu a été rappelé en raison d’un hors-jeu discutable.

Entré sur le jeu pour Oduro, l’attaquant Matteo Mancosu a reçu un cadeau du défenseur Soni Mustivar à la 82e minute, interceptant une passe en retrait avant de lober le gardien pour créer l’égalité. Il s’agissait pour le Bleu-blanc-noir de son 250e but en MLS depuis 2012.

L’Impact a disputé les cinq dernières minutes avec 10 joueurs, suite à l’expulsion sévère du défenseur Chris Duvall suite à un tacle à l’endroit de Roger Espinoza.

« Je crois que c’est une excellente prestation, de venir affronter l’équipe en tête de l’Association Ouest et d’obtenir un point dans un endroit aussi difficile, a mentionné Duvall. C’est un match sur lequel nous pouvons bâtir. Je suis content d’avoir vu des coéquipiers revenir de blessures, d’entrer sur le jeu et d’avoir un impact. »

Plusieurs changements dans l’alignement partant

Plusieurs réguliers étaient absents en raison de leur présence en équipe nationale : Laurent Ciman (Belgique), Ambroise Oyongo (Cameroun), Blerim Dzemaili (Suisse), de même que Maxime Crépeau, Patrice Bernier, et Anthony Jackson-Hamel (Canada).

L’entraîneur-chef de l’Impact Mauro Biello a donc dû apporter quelques changements à sa formation partante, utilisant cinq défenseurs dans une formation 5-2-3, incluant les retours des défenseurs Hassoun Camara, Victor Cabrera et Daniel Lovitz. 

Le milieu de terrain Andrés Romero a effectué un retour au jeu attendu à la 71e minute en remplacement de Nick DePuy, foulant un terrain de la MLS pour la première fois depuis le 10 octobre 2015, au Colorado.

Prochains matchs

L’Impact se dirigera vers la Floride pour une rencontre face au Orlando City SC, le samedi 17 juin, à 19h30 (TVA Sports, 98,5fm, TSN Radio 690), avant de revenir au Stade Saputo, le mercredi 21 juin, pour le match aller de la finale du Championnat canadien contre le Toronto FC (RDS, TSN, 98,5fm, TSN Radio 690). D’excellents billets pour cette finale, ainsi que des billets de saison au prorata, sont offerts sur https://www.impactmontreal.com/fr/tickets.

ALIGNEMENTS

MTL – G-Evan Bush; D-Daniel Lovitz, Kyle Fisher, Hassoun Camara, Victor Cabrera, Chris Duvall; M-Marco Donadel, Calum Mallace, A-Ignacio Piatti (Michael Salazar 90’ + 2’), Nick DePuy (Andrés Romero 71’), Dominic Oduro (Matteo Mancosu 77’)

Substituts non utilisés : Eric Kronberg, Wandrille Lefèvre, Adrián Arregui

SKC – G-Tim Melia; D-Saad Abdul-Salaam, Ike Opara, Kevin Ellis, Seth Sinovic; M-Roger Espinoza, Ilie Sánchez, Benny Feilhaber; A-Gerso Fernandez, Dominic Dwyer, Jimmy Medranda (Soni Mustivar 80’)

Substituts non utilisés : Andrew Dykstra, Igor Julião, Amer Didic, Diego Rubio, Cameron Porter, Daniel Salloi

BUTS
SKC – Fernandez (Sánchez) 24’
MTL – Mancosu 82’

AVERTISSEMENTS
MTL – Piatti 45’ + 1’
MTL – Mancosu 84’

EXPULSION
MTL – Duvall 86’

Topics: