L’Impact s’incline 2-1 lors du match aller à Vancouver

Match crucial de la série mardi prochain au Stade Saputo

VANCOUVER, Colombie-Britannique – L’Impact de Montréal a débuté son parcours en Championnat canadien avec un revers de 2-1, lors du match aller de la demi-finale contre le Vancouver Whitecaps FC, mardi soir, au BC Place, à Vancouver.

La rencontre dans l’Ouest canadien a été jouée en deux temps. Après une première demie difficile où l’Impact a accordé deux buts, les Montréalais ont été beaucoup plus convaincants après la pause, démontrant toute la vigueur nécessaire pour mériter de revenir au pointage.

« La première demie a été inacceptable. Nous avons commencé à jouer après avoir accordé deux buts. Mais nous avons bien joué en deuxième mi-temps et nous avons créé des occasions qui nous ont permis de dominer, a déclaré l’entraîneur-chef Mauro Biello. Nous aurions pu prendre au moins un point avec toutes les chances que nous avons obtenues. Je n’ai que de bonnes choses à dire sur les performances de nos jeunes joueurs ce soir. Maintenant on retourne à Montréal avec un but marqué sur la route et on doit gagner le match à la maison. »

Les Whitecaps ont ouvert la marque dès la 13e minute. Après un long dégagement du gardien sur le flanc droit, l’attaquant Brek Shea a centré au sol pour Mauro Rosales, qui a laissé filer le ballon dans la course d’Alphonso Davies. Le jeune ailier a déjoué le gardien de l’Impact, Maxime Crépeau, d’un tir bas.

Puis, à la 33e minute, Davies a dribblé dans le territoire montréalais. Une collision avec Hernán Bernardello a permis à Nicolás Mezquida de profiter du ballon libre à l’entrée de la surface pour battre Crépeau à sa droite.

Dominé par des Whitecaps décidés, le Bleu-blanc-noir a cherché à s’organiser pendant les 45 premières minutes du match. Perdant plusieurs ballons, la meilleure occasion de marquer est survenue à la 23e minute, lorsque Dominic Oduro a pris une frappe au sol d’un angle restreint, mais le gardien Spencer Richey a réalisé le premier de ses cinq arrêts.

« La première demie a été gênante, mais la seconde a été importante pour nous, puisque c’est une série aller-retour, a mentionné le défenseur Chris Duvall. Tout le personnel technique effectue du bon travail pour nous préparer; c’est donc à nous, les joueurs, d’en faire plus. Nous savons que si nous ne concédons pas de but lors du prochain match à la maison, nous allons probablement gagner. »

L’Impact, avec deux substitutions tôt en seconde mi-temps, a toutefois réduit l’écart à la 62e minute, lorsque le défenseur Daniel Lovitz a effectué une longue passe en profondeur vers Anthony Jackson-Hamel, entré au jeu à la 55e minute. Le Québécois a redirigé le ballon de la tête pour David Choinière en pleine course dans la surface de réparation. Seul devant Richey, Choinière a marqué son premier but avec la première équipe d’une frappe sans équivoque.

« En première mi-temps, ça a été compliqué pour nous. On n’était pas vraiment dans le match, a dit l’ailier David Choinière. On s’est réveillés en deuxième mi-temps. Je suis content d’avoir mon premier but, mais j’aurais préféré le marquer dans une cause gagnante. »

À la 68e minute, la frappe croisée de loin du défenseur Chris Duvall a heurté le poteau à la droite du gardien des ‘Caps, avant que le rebond tombé aux pieds de Jackson-Hamel ne rate la cible de peu.

Moins de cinq minutes plus tard, Ballou Tabla a accéléré sur l’aile gauche jusque dans la surface de réparation. L’arbitre en chef a décerné un penalty à l’Impact, en raison d’une main de Jakob Nerwinski. Le penalty de Patrice Bernier, entré dans le match aussi à la 55e minute, a toutefois été arrêté par Richey d’un plongeon à sa droite.

L’Impact a tenté de trouver l’égalisation avant le coup de sifflet, notamment via un Jackson-Hamel imposant sur les ballons aériens, puis jusque dans les dernières secondes du match, mais Richey a une fois de plus stoppé Bernier en plongeant, prévenant ainsi le deuxième but sur la route et l’égalisation montréalaise.

Ayant joué samedi dernier contre les Portland Timbers au Stade Saputo, l’Impact avait remanié son alignement partant en combinant fraîcheur, jeunesse et expérience. Crépeau a notamment obtenu un premier départ dans un match compétitif avec la première équipe du club, tandis que l’ailier David Choinière, de retour de blessure, était titularisé pour la première fois en 2017.

Match crucial au Stade Saputo

L’Impact complétera cette série aller-retour au total des buts au Stade Saputo, le mardi 30 mai à 19h30 HAE (RDS, TSN, 98,5fm, TSN Radio 690). D’excellents billets individuels pour ce match, de même que les billets de saison, sont toujours offerts sur impactmontreal.com.

ALIGNEMENTS

VAN – G-Spencer Richey; D-Marcel de Jong, Sem de Wit, Cole Seiler; M-Alphonso Davies (Deklan Wynne, 71’), Russell Teibert, Ben McKendry, Jakob Nerwinski; A-Nicolás Mezquida (Marco Bustos, 71’), Mauro Rosales (Kyle Greig, 80’); Brek Shea.

Substituts non utilisés : Sean Melvin, Matthew Baldisimo, David Norman, Gloire Amanda.

MTL – G-Maxime Crépeau; D-Daniel Lovitz, Laurent Ciman, Hassoun Camara (Wandrille Lefèvre, 77’), Chris Duvall; M-Hernán Bernardello, Adrián Arregui (Anthony Jackson-Hamel, 55’), Calum Mallace (Patrice Bernier, 55’); A-David Choinière, Dominic Oduro, Ballou Tabla.

Substituts non utilisés : Eric Kronberg, Shamit Shome, Michael Salazar, Nick DePuy.

BUTS

VAN – Davies 13’ (Mezquida, Shea)
VAN – Mezquida 33’ (Davies)
MTL – Choinière 62’ (Jackson-Hamel, Lovitz)

Topics: