Victoire éclatante de 4-1 de l’Impact contre Portland

Nacho Piatti marque deux fois, les défenseurs Kyle Fisher et Ambroise Oyongo buteurs aussi
 
MONTRÉAL – L’Impact de Montréal a délecté ses partisans, samedi après-midi au Stade Saputo, s’imposant par la marque de 4-1 sur les Portland Timbers. Nacho Piatti, à deux reprises, de même que Kyle Fisher et Ambroise Oyongo ont noirci la feuille de pointage pour le Bleu-blanc-noir, tandis que Diego Valeri a offert la réplique pour Portland.
« Le message après le match, c’est qu’il ne faut ni aller trop haut, ni aller trop bas, a dit l’entraîneur-chef de l’Impact, Mauro Biello. Il faut être capables d’équilibrer. C’est ce qui est important : de comprendre, quand c’est difficile, comment on doit travailler, comment on doit être concentrés dans tout ce qu’on fait. Quand on joue bien, ces moments, ces sensations qu’on vit sont spéciaux. C'est ce qu’il faut retenir. Si on peut tous tirer dans la bonne direction, les choses vont se mettre en place. »
L’expérience et la qualité technique du milieu de terrain montréalais ont été mises en évidence lors des dix minutes initiales de la première mi-temps, alors que Marco Donadel et Patrice Bernier, titularisé pour une 100e fois en MLS, ont dicté le rythme de ce début de match.
 
Un nouveau meilleur buteur de l’Impact en MLS
À la 12e minute, Blerim Dzemaili a profité de cette domination à la possession pour se libérer du côté gauche. Entrant dans la surface, il a pivoté pour protéger le ballon et a été accroché par Sebastián Blanco; l’arbitre en chef Jair Marrufo a ainsi décerné un penalty au profit de l’Impact, que Nacho Piatti a tiré avec confiance du côté gauche, envoyant le gardien Jake Gleeson du mauvais côté. L’Argentin a ainsi dépassé Marco Di Vaio au sommet des buteurs de l’Impact de Montréal en MLS, avec 35 réalisations.
 
« Nous sommes restés rapprochés, nous avons créé des espaces et nous avons combiné ensemble pour leur rendre la tâche difficile, a dit le capitaine de l’Impact, Patrice Bernier. Le moteur de l’équipe, c’est le milieu de terrain. Aujourd’hui nous avons bien joué. »
 
À la 18e minute, les Timbers ont vu un de leurs joueurs retraiter prématurément au vestiaire lorsque Diego Chará a frappé Piatti en plein visage et a été expulsé.
 
Grâce à cet avantage numérique, l’Impact a pu installer son jeu et conserver la possession. Les visiteurs ont tout de même eu quelques chances de cogner à la porte d’Evan Bush, surtout sur des coups de pieds arrêtés, mais ce sont les locaux qui ont capitalisé à la 43e minute par l’entremise de Kyle Fisher, coupé au visage quelques minutes plus tôt, qui a sauté plus haut que Alvas Powell pour marquer son premier but en carrière en MLS sur un coup de pied de coin de Dzemaili.
 
« Nous avons démontré de la résilience, a affirmé Fisher. Notre couverture défensive était bien meilleure aujourd’hui, ça nous a aidés à remporter ce match. »
 
Portland a tout de même répliqué avant la fin de la première mi-temps. Diego Valeri a trouvé un peu d’espace dans le dos de la défense et a profité d’une diagonale de Powell pour lober Evan Bush d’une savante tête.
 
Au retour de la pause, l’Impact n’a pas tardé à accroître son avance. Dès la 50e minute, le capitaine Bernier a remis aux pieds de Dzemaili, prolongeant le ballon d’une touche pour Anthony Jackson-Hamel qui, lui aussi, a trouvé un Piatti démarqué avec sa première touche. Le numéro 10 a percuté sur la défensive adverse qui reculait et a inscrit son deuxième du match d’une frappe du pied droit de l’extérieur de la surface.
Les Montréalais ont continué d’être menaçants tout au long de la deuxième mi-temps, tandis que les seules opportunités des Orégonais sont venues de coups de pieds arrêtés. Ballou Tabla, notamment, a donné beaucoup de problèmes au latéral gauche de Portland, Vytas Adriuskevicius. C’est en le battant dans un duel, à la 77e minute, que le jeune ailier a pu centrer au sol à partir de l’intérieur de la surface pour Ambroise Oyongo, qui a écrasé une frappe au ras du sol, battant Gleeson pour assurer le résultat.
 
Hassoun Camara passe la marque des 10 000 minutes en MLS
Monté au jeu à la 84e minute, le défenseur Hassoun Camara est devenu le premier joueur de l’Impact à passer la marque des 10 000 minutes en MLS. De leur côté, les joueurs formés au club Anthony Jackson-Hamel et Ballou Tabla ont chacun récolté leur première passe décisive en carrière en MLS.
 
Matchs suivants
L’Impact amorcera une série aller-retour sur la côte ouest, en Colombie-Britannique, pour la demi-finale du Championnat canadien contre le Vancouver Whitecaps FC, le mardi 23 mai à 22h HAE (RDS, 98,5fm, TSN Radio 690), avant de revenir à Montréal pour le deuxième match au Stade Saputo, le mardi 30 mai à 19h30 HAE (RDS, 98,5fm, TSN Radio 690). D’excellents billets individuels pour ce match, de même que les billets de saison, sont toujours offerts sur impactmontreal.com.
 
ALIGNEMENTS
MTL – G-Evan Bush; D-Chris Duvall (Hassoun Camara 84’), Laurent Ciman, Kyle Fisher, Ambroise Oyongo; M-Ballou Tabla, Marco Donadel (Hernan Bernardello 72’), Patrice Bernier, Blerim Dzemaili, Nacho Piatti (Daniel Lovitz 78’); A-Anthony Jackson-Hamel
Substituts non utilisés – G-Maxime Crépeau; M-Adrian Arregui, David Choinière; A-Dominic Oduro
POR – G-Jake Gleeson; D-Vytas Andriuskevicius, Liam Ridgewell, Roy Miller, Alvas Powell (Zarek Valentin 53’); M-Darlington Nagbe (Lawrence Olum 78’), Diego Valeri (Darren Mattocks 81’), Sebastian Blanco, David Guzmán, Diego Chara; A-Fanendo Adi
Substituts non utilisés – G-Kendall McIntosh; D-Amobi Okugo; M-Dairon Asprilla, Jack Barmby
 
BUTS
MTL – Piatti (PEN) 13’
MTL – Fisher (Dzemaili) 43’
POR – Valeri (Powell) 45’+1’
MTL – Piatti (Jackson-Hamel) 50’
MTL – Oyongo (Tabla) 77’
 
AVERTISSEMENTS
MTL – Ciman 22’
POR – Guzmán 27’
MTL – Donadel 51’
MTL – Tabla 66’
POR – Miller 71’
 
EXPULSION
POR – Chara 18’
Topics: