OGC Nice 1

Journal de bord de Philippe Eullaffroy – Deuxième journée à Nice

Grâce à un partenariat entre la MLS et La Liga (Espagne), qui s’ajoute au partenariat existant avec la Fédération Française de Football, les directeurs des Académies MLS et les entraîneurs avec la licence EFCL (Elite Formation Coaching Licence) ont l’occasion cette année de poursuivre leur formation avec un programme de 10 jours, durant lequel ces éducateurs visiteront des académies reconnues dans le soccer mondial et échangeront avec des entraîneurs et directeurs techniques de grands clubs internationaux sur diverses sujets, comme le développement des jeunes, le recrutement et le développement physique.

À l’Impact de Montréal, c’est le directeur de l’Académie Philippe Eullaffroy qui profite de cette opportunité.

Voici son journal de bord.

Samedi 13 mai – Nice (France)

On part pour le stade de l’OGC Nice, l’Allianz Riviera, construit en 2013 par le même architecte que l’Allianz Arena du Bayern Munich. Le stade renferme aussi un incubateur de startups et n’appartient pas au club.

On commence notre journée en rencontrant Alain Wathelet, directeur de l’académie, qui nous présente les grandes lignes de la formation à l’OGC Nice. Il faut savoir que Nice est le club le plus jeune du « Big 5 », avec une moyenne d’âge d’un peu plus de 23 ans et qu’en 5 ans, 25 joueurs formés au club ont fait leurs débuts professionnels.

Nous avons vu le nouveau bâtiment de l’académie qui sera bientôt terminé (août 2017), qui a coûté le prix du transfert en 2016 d’un joueur formé au club : 15 millions d’euros pour Jordan Amavi à Aston Villa. La formation est au cœur du projet de l’OGC Nice.

On peut noter qu’avant 2007, l’équipe était beaucoup plus portée sur l’athlétique. Depuis, la technique et la compréhension du jeu est la priorité. Leur équipe réserve est en CFA, avec une moyenne d’âge d’un peu plus de 19 ans. L’équipe lutte pour ne pas descendre. On va aller voir le dernier match de la réserve en soirée contre Monaco. L’équipe doit absolument gagner pour espérer se maintenir. Ça va être chaud, mais je vous donnerai plus de détails plus tard.

Au total, leur académie et pré-académie comptent 450 joueurs. Les effectifs changent très peu d’une année à l’autre. Ils ont 41 clubs partenaires.

On a ensuite rencontré Emerse Faé, ancien joueur du club, maintenant entraîneur des U17, qui nous a parlé de la planification des entraînements de son équipe.

Par la suite, nous avons revu Nicolas Dyon.

Ce qui est ressorti de cette rencontre, cette fois, est la durée des entraînements de Lucien Favre, entraîneur de l’équipe pro. Il fait des sessions de 2h à 2h45, même la veille des matchs.

Sinon, Dyon nous a parlé un peu de la prévention de la blessure des ischios. Il a d’ailleurs fait un DVD sur la gestion des ischios.

Demain, je vous parlerai de la visite du stade et du match important de CFA entre les réserves de Nice et de Monaco.

Topics: