10infos_POR

10 infos sur les Portland Timbers

L’Impact de Montréal visera à retrouver le chemin de la victoire, ce samedi à 15h HAE, contre les Portland Timbers (BILLETS – TVA Sports, 98,5fm, TSN Radio 690). Ce match sera aussi le premier de trois consécutifs contre des équipes de la chaîne des Cascades – le Bleu-blanc-noir se frottera ensuite au Vancouver Whitecaps FC, en demi-finale du Championnat canadien, les 23 et 30 mai. Voici 10 infos sur les champions de la Coupe MLS 2015.

Contexte du match

Flirtant toujours avec le sommet de l’Association Ouest, les Timbers ont commencé la campagne 2017 en lion, accumulant quatre victoires à leurs six premiers matchs. Depuis, c’est moins convaincant, surtout au courant des trois dernières rencontres : deux petits points sur une possibilité de neuf, trois buts marqués et six encaissés. Les retours de Diego Valeri, cependant, et possiblement de Darlington Nagbe, encore incertain pour samedi, augurent des jours meilleurs pour les bûcherons.

Forme du moment

V-D-V-N-D-N

Entraîneur-chef

Caleb Porter (58-42-47 en carrière comme entraîneur-chef des Timbers) en est à sa cinquième saison à la barre de l’équipe de l’Oregon, ayant joint le club en décembre 2012 après avoir entraîné l’équipe de l’Université d’Akron de 2006 à 2012. Milieu de terrain de l’Université de l’Indiana au milieu des années 1990, Porter a été choisi par le San Jose Clash au 27e rang au total du repêchage universitaire de la MLS en 1998. Sa carrière avec le Clash et, plus tard, avec le Tampa Bay Mutiny, a pris fin prématurément en 2000 en raison d’une blessure au genou. Nommé entraîneur-adjoint de son alma mater cette même année, il a ensuite pris la tête du programme de l’Université d’Akron en 2006. Porter y a mis en place un système axé sur la possession de balle et le pressing, cumulant une fiche de 123-18-17. Ensemble, Akron et Porter ont remporté le tout premier championnat national de l’histoire de l’établissement. Dès sa première saison en MLS, en 2013, Porter a été élu Entraîneur de l’année. Ses Timbers ont cependant raté les séries de la Coupe MLS en 2014, ce qui l’a incité à ajouter une dose de pragmatisme à son approche. Plus souple sur le plan stratégique, Porter a mené les Timbers à la première Coupe MLS de leur histoire en 2015, avant de rater de nouveau les séries la saison dernière, par deux petits points.

Meilleur buteur actuel

Fanendo Adi (6)

Joueurs à surveiller

1. Diego Valeri (#8) – Le Joueur désigné argentin de 31 ans est au cœur de toutes les bonnes actions de Portland. Technique, créatif, dangereux, il est difficile à arrêter, mais l’équipe qui réussit cet exploit se donne une bonne chance de gagner.

2. Fanendo Adi (#9) – À 6 pieds 4 pouces, il est impossible de manquer Fanendo Adi, mais son gabarit imposant ne l’empêche pas d’être rapide. Il décroche souvent pour s’offrir en cible haut sur le terrain, permettant au bloc de remonter, en plus d’avoir cette capacité à se libérer dans la surface au bon moment pour terminer les actions.

3. Diego Chará (#21) – Malgré l’accent à la fin, c’est le même nom que l’infâme Zdeno. Juste pour ça, il mérite d’être surveillé, en dépit de ses treize pouces en moins.

Profil d’équipe

Voici ce qu’écrivait Impact Média le 13 juillet 2016 : « Porterball. Le terme a été utilisé à toutes les sauces au cours des deux premières années de Caleb Porter en MLS. Cette approche, semblable à celle que l’entraîneur avait instaurée à Akron, a cependant fait place à un pragmatisme accru. Les Timbers ne cherchent plus à gagner la bataille de la possession coûte que coûte – leur pourcentage de possession, selon les données d’Opta, se situe sous les 50% même à domicile, et ils n’hésitent pas à mettre leur rapidité à exécution pour déstabiliser l’adversaire. La justesse technique demeure cependant au cœur de leur jeu, et les Timbers comptent sur un axe solide en phase d’attaque. Menés par Diego Valeri, les Timbers marquent beaucoup en combinaisons dans l’axe, d’autant plus que leurs ailiers ne détestent pas s’aventurer dans la surface de réparation. La présence de Fanendo Adi libère de l’espace pour ses partenaires, et il est assurément efficace compte tenu de ses neuf buts. Il ne marque cependant pas de la tête, ce qui n’empêche pas les Timbers d’être efficaces sur phase arrêtée – Portland encaisse cependant sa part de buts sur phase arrêtée également. La défense de Portland a éprouvé sa part de problèmes en début de saison en l’absence de Ridgewell, blessé, mais elle vient de réaliser trois blanchissages au cours de ses cinq derniers matchs. Appuyée par le vigoureux Diego Chará en milieu défensif, cette défense ne craint pas le duel. »

Tirs cadrés*

Buts marqués de l’intérieur de la surface

Buts marqués de l’extérieur de la surface

Buts marqués de la tête

11e (47)

1er (19)

9e (2)                  

2e (5)

Possession (%)

Conversion des grosses occasions (%)

Passes réussies dans le dernier tiers (%)

Duels gagnés (%)

18e (47%)

6e (66,7%)

10e (65,5%)

15e (50,1%)

*Toutes les données proviennent d’Opta

Schéma tactique

4-2-3-1, 4-2-3-1, 4-2-3-1. Porter n’y a pas dérogé depuis des lunes, peu importe le profil d’individus à sa disposition. Alignement contre Atlanta United FC : Gleeson; Andriuškevičius, Ridgewell, Miller, Powell; Guzmán, Chará; Blanco, Valeri, Asprilla; Adi.

Plus récents matchs contre l’Impact

Les deux clubs se sont rencontrés une seule fois en 2016, et c’était sur la côte ouest. Un certain Jack McInerney avait ouvert le score sur un coup de pied de coin et Fanendo Adi pensait bien avoir doublé l’avance des locaux d’un coup de tête en milieu de première mi-temps, mais il avait fait faute sur Wandrille Lefèvre. Puis, en toute fin de première mi-temps, Nacho Piatti a démontré tout son savoir-faire et toute sa détermination pour marquer un but spectaculaire et ainsi permettre au Bleu-blanc-noir de récolter un point sur la route.

Blessures, absences et convocations (au 11 mai)

G Jeff Attinella (cuisse)
D Gbenga Arokoyo (cheville)
D Chance Myers (cuisse)
M Darlington Nagbe (cuisse – de retour à l’entraînement)

Prochains matchs

Seattle Sounders FC v Portland Timbers (MLS, 27 mai)
Portland Timbers v San Jose Earthquakes (MLS, 2 juin)
Portland Timbers v FC Dallas (MLS, 10 juin)

Topics: