concacaf_article_OM

Changements au format de la compétition de la Ligue des champions de la CONCACAF

La CONCACAF (Confédération de football d’Amérique du Nord, d’Amérique centrale et des Caraïbes [et des Guyanes, NDLR]) a annoncé plus tôt cet hiver des modifications à son tournoi le plus prestigieux pour les clubs de sa région, la Ligue des champions. Ainsi, la phase de groupes a été reléguée aux oubliettes; on ajoute un tournoi qualificatif pour des équipes d’Amérique centrale et des Caraïbes, au bout duquel un seul club aura son passe-droit pour le tournoi principal; et chaque ronde sera disputée sous les règles d’une série aller-retour au total des buts.

Le tournoi préliminaire

D’août à octobre, le tournoi préliminaire mettra en vedette 16 clubs issus des championnats d’Amérique centrale et des Caraïbes. Tandis que les champions du Costa Rica, de El Salvador, du Guatemala, du Honduras et du Panama sont directement qualifiés pour la phase principale, laissant deux places par championnat aux dauphins et aux troisièmes, le champion et le deuxième du Nicaragua devront passer par la phase préliminaire, tout comme le champion du Bélize et les finalistes et les demi-finalistes perdants du Championnat des clubs de l’UCF (Union caribéenne de football). Ces 16 clubs s’affrontent à compter des huitièmes de finale dans des séries aller-retour au total des buts. Le champion de ce tournoi obtient sa place dans le tournoi principal de la Ligue des champions de la CONCACAF.

Le tournoi principal

À compter de février jusqu’en mai, la phase principale de la Ligue des champions réunit, à partir des huitièmes de finale, les champions et les dauphins de l’apertura (la première moitié) et de la clausura (la deuxième moitié) de la Liga MX; le champion canadien de la Coupe des Voyageurs; le champion américain de la Coupe MLS, le finaliste américain de la Coupe MLS, le gagnant américain du Supporters’ Shield et le vainqueur de la US Open Cup; les champions costaricain, salvadorien, guatémaltèque, hondurien et panaméen; le gagnant du Championnat des clubs de l’UCF et le champion de la phase préliminaire. Rappelons que les équipes canadiennes ne peuvent se qualifier via leurs résultats en MLS.

Comme toujours, le club qui soulèvera en mai le trophée obtiendra son laissez-passer pour la Coupe du Monde des Clubs de la FIFA, habituellement disputée en décembre.

Topics: