L'Impact de Montréal s'incline 4-1 contre Chicago à St. Petersburg

ST. PETERSBURG, Floride - Deux clubs aux objectifs différents se sont rencontrés sur la pelouse de l’Al Lang Stadium, mercredi matin. D’un côté, l’Impact de Montréal a fait tourner son effectif, cherchant à offrir de l’expérience aux plus jeunes tout en permettant aux vétérans de retrouver leur rythme, alors que de l’autre, le Chicago Fire et son entraîneur-chef Veljko Paunovic a titularisé ce qui risque fort d’être son XI typique pour la saison 2017.
 
Le match a commencé du mauvais pied pour le Bleu-blanc-noir. Dès la première minute, après une erreur défensive, Michael De Leeuw a récupéré le ballon du côté gauche de la surface montréalaise, avant de centrer au sol pour David Accam, qui a redirigé le ballon derrière le gardien Maxime Crépeau. Ensuite, à la 15e minute, Accam a pris possession du ballon sur la droite, a centré pour Nemanja Nikolic qui a remis en retrait pour Dax McCarthy. Ce dernier n’a fait ni une, ni deux, et a tiré de l’extérieur du pied droit dans la lucarne. Trois minutes plus tard, le défenseur droit Michael Harrington a envoyé un centre en hauteur vers le point de penalty de l’Impact, qui a été dévié par un défenseur dans son propre but.
 
Ces 20 minutes initiales passées, l’Impact a trouvé ses repères et des espaces dans la demie chicagoane, mais Patrice Bernier et Marco Donadel ont raté le cadre sur leurs opportunités, alors que Ballou Jean-Yves Tabla, Anthony Wallace et Nick DePuy, entré à la 33e minute pour Anthony Jackson-Hamel, n’ont pu réellement menacer Jorge Bava, qui a réalisé des arrêts sur leurs tirs.
 
L’entraîneur-chef Mauro Biello a modifié son alignement lors de l’intermède, effectuant 10 changements à son XI de départ. Evan Bush a pris le relai de Crépeau entre les poteaux; un quatuor défensif composé d’Aron Mkungilwa, Laurent Ciman, Víctor Cabrera et Chris Duvall a remplacé celui de la première mi-temps; Louis Béland-Goyette, Calum Mallace et Andrés Romero ont patrouillé le milieu de terrain après la 46e minute; tandis que Matteo Mancosu et Ignacio Piatti ont pris les positions offensives de Dominic Oduro et Tabla après la pause, alors que DePuy est demeuré sur le terrain, mais a été décalé du côté droit.
 
Malgré que le vent ait tourné de façon évidente en faveur de l’Impact, étant menaçant à quelques reprises, notamment sur une volée de Nacho Piatti détournée en corner à la 60e minute, le Fire a de nouveau trouvé le fond du filet montréalais, cette fois par l’entremise de Nikolic, seulement quelques instants après que Michael Salazar ait remplacé DePuy sur le côté droit de l’attaque. 
 
Le Bleu-blanc-noir a quand même pu trouver un but de consolation, provenant du pied de Piatti sur penalty, qui a envoyé le gardien Bava du mauvais côté.
 
« Nous avons eu l’opportunité de jouer contre une équipe de la MLS qui a titularisé ses meilleurs joueurs, alors que nous avons opté pour un groupe avec moins d’expérience au début, a expliqué l’entraîneur-chef Mauro Biello. Nous avons vu les difficultés que nous avons rencontrées durant les 20 premières minutes, mais c’est une bonne expérience pour quelques-uns de nos joueurs et, pour moi, ça me donne des réponses, une indication du travail que nous avons à faire et où nous en sommes. »
 
« C’est un peu un réveil, a dit le capitaine Patrice Bernier. On connait maintenant le standard MLS. Il faut travailler dans cette ligue, peu importe si tu es bon sur papier. On prend cette leçon, ça démontre qu’on doit encore travailler fort et qu’on a des choses à peaufiner. »
 
L’Impact de Montréal poursuivra son camp d’entraînement à St. Petersburg, en Floride. Le club affrontera D.C. United ce samedi à 17h HE, lors de son premier match du tournoi MLS Suncoast Invitational, organisé par les Rowdies de Tampa Bay.
 
ALIGNEMENTS
CHI –G-Jorge Bava; D-Michael Harrington (Jonathan Campbell 71’), Johan Kappelhof (Joey Calistri 83’), Joao Meira (Patrick Doody 78’), Brandon Vincent (Matej Dekovic 71’); M-Dax McCarty (Drew Conner 78’), Juninho (Collin Fernandez 78’), Arturo Alvarez (John Goossens 61’), Michael de Leeuw (Brandt Bronico 71’), David Accam (Luis Solignac 61’); A-Nemanja Nikolic (David Arshakyan 71’).
MTL – G-Maxime Crépeau (Evan Bush 46’); D- Kyle Fisher (Chris Duvall 46’), Mélé Temguia^ (Víctor Cabrera 46’), Wandrille Lefèvre (Laurent Ciman 46’), Anthony Wallace* (Aron Mkungilwa^ 46’); M-Dominic Oduro (Matteo Mancosu 46’), Marco Donadel (Calum Mallace 46’), Patrice Bernier (Andrés Romero 46’), Hernán Bernardello (Louis Béland-Goyette 46’), Ballou Jean-Yves Tabla (Nacho Piatti 46’); A-Anthony Jackson-Hamel (Nick DePuy 33’, Michael Salazar 61’)
* Joueur à l’essai
^ Joueur invité de l’Académie de l’Impact de Montréal
 
BUTS
CHI – Accam 1’
CHI – McCarthy 15’
CHI – Fisher (CSC) 18’
CHI – Nikolic 64’
MTL – Piatti (PEN) 88’
AVERTISSEMENTS
MTL – Donadel 23’
MTL – Tabla 30’
MTL – Ciman 52’
Topics: