L'Impact en avance 3-2 dans la finale de l'Est contre Toronto

MONTRÉAL – L’Impact est sorti gagnant du premier match de la finale de l’Association Est, ce mardi soir devant une salle comble de 61 004 personnes au Stade olympique, en l’emportant par la marque de 3-2 contre le Toronto FC. Dominic Oduro, Matteo Mancosu et Ambroise Oyongo ont inscrit les buts montréalais, tandis que Jozy Altidore et Michael Bradley ont répliqué pour les visiteurs.

Le Bleu-blanc-noir possède donc un avantage d’un but en vue du match retour de cette série finale de l’Association Est, qui aura lieu au BMO Field de Toronto le mercredi 30 novembre prochain à 19h (RDS, TSN, 98,5fm, TSN Radio 690). Une victoire ou un match nul de l’Impact lui assurerait alors une place en finale de la Coupe MLS.

« Je tiens à remercier tous nos supporters qui sont venus ici, et qui ont été magnifiques, a déclaré l’entraîneur-chef de l’Impact, Mauro Biello. Nous avons très bien commencé le match, et nous avons marqué ce troisième but. Nous avons encaissé à la suite d’un manque de concentration, mais pour nous, rien ne change. Nous devons gagner, et c’est notre mentalité. »

L’Impact éclatant en première mi-temps
Malgré l’enjeu et la fébrilité, les deux équipes se sont montrées très volontaires en début de partie. Les Torontois ont créé la première occasion dès la quatrième minute sur coup franc, mais la tentative de Sebastian Giovinco s’est avérée infructueuse.

Le Bleu-blanc-noir a pris les devants à la 10e minute. De son poste en défense, Hassoun Camara a remis dans l’axe pour Patrice Bernier, qui a offert une passe magistrale dans le dos de la défense torontoise pour Oduro. L’ailier droit a pris une touche dans la surface avant de crucifier le gardien Clint Irwin d’un tir bas pour inscrire le premier but de sa carrière en séries.

Les 114 décibels mesurés au Parc olympique avaient à peine eu le temps de s’évaporer que Mancosu a ajouté le deuxième but montréalais. Après avoir récupéré le ballon près de la surface torontoise, Oduro l’a levé derrière Steven Beitashour vers Piatti, qui a centré. Mancosu a alors jailli dans la défense torontoise pour battre Irwin d’une violente frappe à bout portant, à la 12e minute.

De l’autre côté, le gardien Evan Bush a montré ses qualités avec quelques interventions justes. À la 36e minute, notamment, Justin Morrow s’est retrouvé en un contre une face à Camara, qui l’a bien suivi, mais Morrow est arrivé à décocher un tir compliqué que Bush a néanmoins agrippé.

« Nous avons gagné ce match, a rappelé Bush. Oui, 3-0 aurait été le scénario rêvé, mais nous allons le prendre. Ils doivent toujours nous battre à Toronto. Toute avance compte. Ce sera un match excitant, avec beaucoup d’énergie, et ce sera une question de mentalité. »

Huit minutes après le retour de la pause, l’Impact a pris une priorité de trois buts. Dans l’axe, Oyongo a surpris Giovinco, qui espérait repartir vers l’avant, en reprenant une passe de Patrice Bernier. Oyongo s’est élancé en contre, seul dans l’axe avec Mancosu et Oduro qui ont écarté la défense torontoise. Devant Drew Moor, Oyongo a inscrit son premier but de l’an 2016 en prenant un tir du gauche qui a trompé Irwin à sa gauche.

Les visiteurs ont cependant marqué deux buts en cinq minutes à partir de la 69e. Après du désordre dans la surface montréalaise, Tosaint Ricketts a d’abord touché le poteau. Beitashour a rapidement remis en retrait pour Giovinco, qui a immédiatement centré pour Altidore. Celui-ci a fait 3-1 d’un coup de tête.

Altidore a été à l’origine du second but torontois. Après avoir poussé Víctor Cabrera dans la surface de réparation, Altidore a néanmoins pu passer vers Ricketts, qui a alimenté Bradley derrière lui. Bradley a marqué d’un tir de loin.

« Si tu veux gagner la Coupe MLS, tu dois montrer à l’adversaire le genre d’équipe que tu es, et c’est ce que nous avons fait ce soir : nous avons ce qu’il faut pour aller chercher un résultat, a souligné Dominic Oduro. Nous avons commis quelques erreurs dont a profité Toronto, mais ce n’est pas terminé. Je crois toujours que nous jouons bien et que nous pouvons faire le travail là-bas. »

L’Impact est passé bien près de faire 4-2 à la 89e minute alors que Didier Drogba a accepté la longue touche d’Oyongo. Son tir a tout juste raté le cadre à la droite d’Irwin.

Prochain match
Le match retour de la série finale de l’Association Est aura lieu au BMO Field de Toronto le mercredi 30 novembre prochain à 19h (RDS, TSN, 98,5fm, TSN Radio 690). L’équipe gagnante de cette série jouera la finale de la Coupe MLS, le 10 décembre à 20h sur le terrain du finaliste le mieux classé en saison régulière – ce qui signifie qu’en cas de qualification de l’Impact, la finale aura lieu chez les Colorado Rapids ou chez le Seattle Sounders FC.

ALIGNEMENTS

MTL – G-Evan Bush; D-Hassoun Camara (Donny Toia 81’), Víctor Cabrera, Laurent Ciman, Ambroise Oyongo; M-Dominic Oduro, Hernán Bernardello, Marco Donadel, Patrice Bernier (Johan Venegas 87’), Ignacio Piatti; A-Matteo Mancosu (Didier Drogba 71’)

Substituts non utilisés – G-Eric Kronberg; D-Wandrille Lefèvre; M-Calum Mallace, Harry Shipp

TOR – G-Clint Irwin; D-Eriq Zavaleta, Drew Moor, Nick Hagglund; M-Steven Beitashour (Mark Bloom 90’ + 2’), Armando Cooper (Will Johnson 57’), Michael Bradley, Jonathan Osorio (Tosaint Ricketts 57’); A-Jozy Altidore, Sebastian Giovinco

Substituts non utilisés – G-Alex Bono; D-Josh Williams; M-Benoît Cheyrou; A-Tsubasa Endoh

BUTS
MTL – Oduro (Bernier) 10’
MTL – Mancosu (Piatti, Oduro) 12’
MTL – Oyongo (Bernier) 53’
TOR – Altidore (Giovinco, Beitashour)
TOR – Bradley (Ricketts, Altidore)

Topics: