Nov6NYMTL
Bill Streicher-USA TODAY Sports

Qualification historique de l'Impact en finale de l'Association Est

HARRISON, New Jersey – Pour la première fois de son histoire, l’Impact de Montréal a atteint la finale de l’Association Est, ce dimanche, en battant les New York Red Bulls par la marque de 2-1 dans le match retour de la demi-finale d’association. Le Bleu-blanc-noir a ainsi mérité une victoire de 3-1 au cumulatif, en plus de sa toute première victoire au Red Bull Arena.

Après cette qualification historique, la première par une équipe canadienne en MLS, l’Impact affrontera le New York City FC ou le Toronto FC en finale de l’Association Est dès le mardi 22 novembre prochain à 20h au Stade olympique. Les billets sont actuellement en vente via impactmontreal.com

« Je suis content pour toute mon équipe, a déclaré l’entraîneur-chef de l’Impact, Mauro Biello. Ce groupe s’est rassemblé et a commencé à croire que notre équipe peut aller loin. Je suis très fier de cette équipe qui représente si bien notre ville. C’est une grande joie de les voir performer ainsi. »

Le Bleu-blanc-noir sans pitié en transition
Comme prévu, les Red Bulls ont appliqué une grande pression sur le Bleu-blanc-noir dès le coup d’envoi. L’Impact s’est cependant efforcé de défier les New-Yorkais, qui ont notamment dû éviter une contre-attaque de Dominic Oduro en faisant faute dès la cinquième minute.

Les Montréalais ont retenu leur souffle à la 20e minute, alors que Gonzalo Verón a été fauché dans la surface. L’arbitre Baldomero Toledo a déclaré qu’il devait y avoir penalty, mais le gardien Evan Bush a plongé à sa droite pour stopper le tir de Sacha Kljestan. Bush arrêtait ainsi un deuxième penalty consécutif (après avoir frustré Chris Wondolowski le 28 septembre) et une deuxième tentative en autant d’éditions des séries éliminatoires de la Coupe MLS – il s’était imposé devant Kei Kamara le 8 novembre 2015 contre Columbus.

Après d’autres séquences de jeu sans sa propre moitié de terrain, l’Impact a pu faire remonter son bloc-équipe plus durablement au milieu de la période puisque les Red Bulls ont passé de longues minutes sans Kljestan. Touché au nez, le milieu de terrain n’a pu revenir au jeu qu’après avoir subi des traitements et l’insertion de ouates dans ses deux narines.

« Contre cette équipe, il faut vraiment fermer le milieu, et nous l’avons bien fait aujourd’hui, a indiqué Evan Bush. Nous les avons poussés vers les ailes, et nous avons bien défendu les centres. Nous n’avons pas laissé leur attaquant percer notre ligne arrière. Nous sommes très enthousiastes en vue de la finale d’association, tout comme nos supporters. »

Les deux équipes se sont échangé de bonnes occasions à la fin de la mi-temps. À la 41e minute, Ambroise Oyongo et Nacho Piatti ont réussi un joli une-deux sur la gauche, mais Oyongo a tiré dans le petit filet extérieur. Deux minutes plus tard, ce sont les New-Yorkais qui sont passés par la gauche, mais Kljestan a enroulé une frappe trop à droite du cadre.

Le Bleu-blanc-noir a pris la deuxième mi-temps d’assaut dès la reprise. Il a trouvé sa récompense à la 51e minute. Après une belle remise d’Oduro vers la gauche, Piatti s’est emparé du ballon et a fixé Chris Duvall avant de décocher un tir violent du gauche que Luis Robles n’a pu qu’arrêter à moitié. Avec ce deuxième de Piatti en séries 2016, l’Impact marquait ainsi le précieux but à l’extérieur que n’avaient pu inscrire leurs adversaires au Stade Saputo.

« Toute l’équipe a bien fait, a souligné Nacho Piatti. Je suis ravi d’être ici avec ce groupe. Toute l’équipe a la même mentalité et vise la Coupe MLS. Nous sommes en finale d’Association. Nous allons tout donner pour atteindre notre objectif. »

Inévitablement, les Red Bulls ont accentué la pression sur l’Impact puisqu’il leur fallait trois buts pour atteindre la finale d’Association. En manque de réussite à Montréal, Bradley Wright-Phillips a raté une autre belle occasion à la 62e minute alors qu’il a pu reprendre le ballon de la tête tout près du filet sur corner, mais le ballon a survolé le cadre.

Mais Wright-Phillips a réduit l’écart à la 77e minute. Après une remise en retrait de Daniel Royer, le buteur new-yorkais a pris un tir qui a dévié sur un défenseur avant d’échouer au fond du filet.

L’Impact n’avait toutefois pas fini de faire trembler la section des supporters adverses du Red Bull Arena. À la 85e minute, Oduro, lancé sur la gauche, a repéré Drogba dans l’axe. Au lieu de tirer, l’Ivoirien a écarté pour Piatti, qui a battu Robles d’un tir bas pour assurer la qualification à l’Impact.

Prochain match
L’Impact affrontera le Toronto FC ou le New York City FC dans le premier match de la série finale de l’Association Est, qui est prévu pour le mardi 22 novembre prochain à 20h au Stade olympique. Les billets sont actuellement en vente sur impactmontreal.com.

ALIGNEMENTS

NY – G-Luis Robles; D-Chris Duvall, Damien Perrinelle, Aurélien Collin, Sal Zizzo; M-Alex Muyl (Daniel Royer 53’), Felipe (Mike Grella 59’), Dax McCarty, Sacha Kljestan, Gonzalo Verón; A-Bradley Wright-Phillips

Substituts non utilisés – G-Kyle Reynish; D-Aaron Long, Justin Bilyeu; M-Shaun Wright-Phillips, Sean Davis

MTL – G-Evan Bush; D-Hassoun Camara, Víctor Cabrera, Laurent Ciman, Ambroise Oyongo; M-Dominic Oduro, Hernán Bernardello (Johan Venegas 88’), Marco Donadel, Patrice Bernier (Calum Mallace 65’), Ignacio Piatti; A-Matteo Mancosu (Didier Drogba 80’)

Substituts non utilisés – G-Eric Kronberg; D-Donny Toia, Wandrille Lefèvre; M-Harry Shipp

BUTS
MTL – Piatti (Oduro) 51’
NY – Wright-Phillips (Royer, Perrinelle) 77’
MTL – Piatti (Drogba, Oduro) 85’

AVERTISSEMENTS
NY – Felipe 13’
MTL – Bush 56’
MTL – Ciman 63’
NY – McCarty 74’
NY – Kljestan 89’
MTL – Venegas 90’ + 2’

Topics: