mancosu_oduro_rbny_playoffs

L'Impact en avant 1-0 en demi-finale d'Association contre New York

MONTRÉAL – L’Impact de Montréal a fait un pas vers la finale de l’Association Est, ce dimanche au Stade Saputo, en défaisant les New York Red Bulls par la marque de 1-0 dans le premier match de sa demi-finale d’Association.

Propulsé par un but spectaculaire de Matteo Mancosu, le Bleu-blanc-noir a infligé une première défaite en 21 matchs, toutes compétitions confondues, aux Red Bulls, en plus de les priver de précieux buts à l’extérieur. L’Impact se retrouve donc en bonne position en vue du match retour de cette série, le dimanche 6 novembre prochain au Red Bull Arena à Harrison, au New Jersey. Le gagnant de la confrontation Impact-Red Bulls affrontera le New York City FC ou le Toronto FC en finale de l’Association Est dès le mardi 22 novembre prochain à 20h.

« Je félicite mon personnel et mes joueurs, qui ont livré une excellente performance, a déclaré l’entraîneur-chef de l’Impact, Mauro Biello. Compte tenu des émotions vécues et du travail effectué à D.C., cette victoire obtenue devant nos partisans contre une des équipes favorites était formidable. Nous allons continuer à grandir ensemble, et nous allons nous préparer pour dimanche prochain. »

Le Bleu-blanc-noir courageux et lucide
Les Red Bulls se sont créé la première occasion de la rencontre à la troisième minute. Une longue passe a abouti vers Bradley Wright-Phillips qui s’est présenté seul devant le gardien Evan Bush. Wright-Phillips a tenté de lober Bush, mais ce dernier a levé les bras pour récupérer le ballon tout juste à l’intérieur de la surface.

L’Impact a obtenu deux excellentes occasions au cours de la première mi-temps. D’abord, à la 10e minute, une combinaison entre Patrice Bernier, Marco Donadel et Laurent Ciman sur coup franc a failli fonctionner, mais le gardien Luis Robles s’est emparé du ballon.

Puis, à la 44e minute, Nacho Piatti a redoublé d’efforts pour atteindre un long ballon de Hassoun Camara et se défaire de Chris Duvall d’un contact épaule à épaule. Piatti a centré au second poteau pour Matteo Mancosu, dont la tête croisée a tout juste raté le cadre.

Au retour de la pause, les Red Bulls ont obtenu un coup franc généreux après une faute sifflée sur Felipe, plein axe. Le Brésilien a lui-même pris le tir, qui s’est écrasé sur la transversale.

Le Bleu-blanc-noir a dénoué l’impasse à la 61e minute après un revirement de Felipe. Posté derrière la ligne centrale, Donadel a lancé Mancosu derrière la défense new-yorkaise. Bien surveillé par Aurélien Collin, Mancosu a décoché une violente reprise de volée qui n’a laissé aucune chance à Robles. L’attaquant montréalais a inscrit son troisième but des présentes séries, tandis que Donadel a mérité sa deuxième passe décisive.

« Nous nous en allons à New York avec un avantage, a indiqué Matteo Mancosu. Le travail n’est pas fini. Nous avons adoré joué ce match devant notre public, qui nous procure de grandes émotions et nous aide beaucoup. Nous sommes très heureux d’avoir gagné ce premier match. »

Bush s’est une fois de plus signalé à la 67e minute, alors que Mike Grella a remis en retrait pour Sacha Kljestan, fin seul dans la surface de réparation. Le portier montréalais a cependant glissé à sa droite pour frustrer Kljestan. L’action ne s’est toutefois conclue qu’après que Donadel ait détourné un autre tir de Felipe en corner.

Mis sous pression par des Red Bulls tenaces, l’Impact s’est toutefois plu à exploiter les possibilités de transition. Piatti est passé bien près de faire 2-0 après que Camara l’ait encore alimenté, mais son tir vif du gauche a raté de peu le coin supérieur gauche du cadre.

« L’équipe a joué à fond, a souligné le capitaine Patrice Bernier. Même si nous avons joué jeudi, quand tu as la volonté, tu peux surpasser la fatigue. Les Red Bulls ont poussé pour nous fatiguer, mais nous avons fait preuve d’intelligence. »

L’après-midi de misère des New-Yorkais s’est terminé avec deux actions déterminantes dans les arrêts de jeu. Après que Bush ait réalisé un gros arrêt sur Omer Damari, monté au jeu à la 82e, et vu Wright-Phillips rater l’égalisation sur le retour, ce même Damari a exécuté un tacle vicieux, crampons levés, sur Calum Mallace qui venait de maintenir le ballon en jeu près du banc montréalais. L’arbitre Robert Sibiga a promptement expulsé Damari, qui sera suspendu pour le match retour.

Prochain match
L’Impact jouera le deuxième match de cette demi-finale de l’Association Est contre New York le dimanche 6 novembre prochain au Red Bull Arena, à Harrison au New Jersey (diffuseurs et heure à confirmer).

ALIGNEMENTS

MTL – G-Evan Bush; D-Hassoun Camara, Víctor Cabrera, Laurent Ciman, Ambroise Oyongo; M-Dominic Oduro (Johan Venegas 74’), Hernán Bernardello (Calum Mallace 69’), Marco Donadel, Patrice Bernier (Harry Shipp 90’+1’), Ignacio Piatti; A-Matteo Mancosu

Substituts non utilisés – G-Eric Kronberg; D-Donny Toia; M-Harry Shipp; A-Anthony Jackson-Hamel

NY – G-Luis Robles; D-Chris Duvall, Damien Perrinelle, Aurélien Collin, Kemar Lawrence (Sal Zizzo (90’+1’); M-Alex Muyl (Omer Damari 82’), Felipe, Dax McCarty, Sacha Kljestan, Mike Grella (Gonzalo Verón 73’); A-Bradley Wright-Phillips

Substituts non utilisés – G-Travis Worra; D-Kofi Opare, Luke Mishu; A-Álvaro Saborío

BUT
MTL – Mancosu (Donadel) 61’

AVERTISSEMENTS
NY – Felipe 13’
NY – Camara 13’

EXPULSION
Damari 90’+3’

Topics: