group_orlando
Reinhold Matay-USA TODAY Sports

L'Impact grimpe au quatrième rang de l'Est avec une victoire de 1-0 à Orlando

ORLANDO, Floride – Dominic Oduro a marqué un deuxième but en autant de rencontres, ce dimanche, pour offrir à l’Impact de Montréal une victoire par jeu blanc de 1-0 sur le terrain d’Orlando City SC. Avec deux matchs à jouer en saison régulière, le Bleu-blanc-noir s’est ainsi emparé du quatrième rang dans l’Association Est, synonyme de match à domicile au premier tour des séries de la Coupe MLS.

Si la victoire n’a pas terminé d’officialiser la participation de l’Impact à la phase finale de la compétition, compte tenu des autres résultats en MLS ce week-end, il a cependant éliminé Orlando de la course aux séries.

« Mes joueurs ont tout donné cet après-midi, a déclaré l’entraîneur-chef de l’Impact, Mauro Biello. Leur détermination dans des conditions extrêmes, contre une équipe qui poussait et envoyait de longs ballons devant, était exceptionnelle. Nous avons trouvé un moyen de gagner ce match, ce qui montre tout notre caractère. »

Démonstration d’aplomb du Bleu-blanc-noir
Confronté à une équipe condamnée à gagner, l’Impact a offert, à son troisième match en neuf jours, une première mi-temps remarquable sur le plan défensif, d’autant plus que des suspensions l’avaient privé de deux options. Bien compact, le bloc montréalais a largement empêché les Lions de rejoindre leur attaquant Cyle Larin, constamment coincé en réception de balle.

Orlando n’a pu décocher que trois tirs, dont aucun cadré, avant la pause. Les Lions allaient cependant en tenter 19 au cours de la seconde mi-temps – l’Impact n’avait jamais fait face à autant de tirs en une seule période.

Le Bleu-blanc-noir a été récompensé pour sa rigueur défensive à la 56e minute. Oduro a bien reconnu l’espace créé derrière la défense par Matteo Mancosu, qui avait décroché pour offrir une option de passe à Patrice Bernier. Mancosu a ensuite remis le ballon dans la trajectoire de course diagonale d’Oduro, qui s’est présenté seul devant le gardien Joe Bendik. Le tir de l’extérieur du pied droit d’Oduro lui a permis de marquer son sixième but de la saison.

« Nous nous disions qu’il ne faudrait peut-être qu’une action vers le but pour marquer et nous donner l’énergie pour tenir le coup, a indiqué le capitaine Patrice Bernier. Comme de fait, nous avons réalisé une belle combinaison avec Dominic et Matteo. Ce match n’était pas évident, mais le bon résultat met de la pression sur nos poursuivants. »

Décisif en milieu de semaine contre San Jose, le gardien montréalais Evan Bush a une fois de plus réalisé un petit miracle devant le filet montréalais à la 62e minute. Un centre de la gauche du défenseur Luke Boden a abouti au petit rectangle où Larin a pu y mettre le pied. Bush a cependant bien réagi en glissant à sa gauche pour stopper Larin, et Laurent Ciman s’est empressé de dégager le ballon en corner.

« C’est tout au long d’une saison qu’on gagne en assurance, a souligné Evan Bush. Notre équipe a montré beaucoup de caractère, et cette victoire est déterminante pour la suite. Nous semblons être à notre mieux lorsque l’enjeu est grand. Nous nous motivons les uns les autres dans ces moments. »

Bien soutenu par sa défense, Bush, qui est demeuré en parfaite maîtrise de sa surface tout au long de la rencontre, a effectué cinq arrêts – il s’est notamment imposé à la dernière seconde sur phase arrêtée à la 88e minute –, en plus de ses nombreuses interventions dans les airs, pour son sixième blanchissage de la saison.

Prochains matchs
L’Impact disputera son dernier match de saison régulière au Stade Saputo le dimanche 16 octobre prochain à 15h contre ses rivaux du Toronto FC. Ce match était d’abord prévu à 17h, mais tous les billets pour ce match avec l’heure originale seront valides et pourront être utilisés aux portes du Stade Saputo le 16 octobre à compter de 13h30. D’excellents billets individuels pour cette rencontre sont toujours disponibles sur impactmontreal.com.

Le Bleu-blanc-noir terminera ensuite sa saison régulière le dimanche 23 octobre à 16h chez le New England Revolution, au Massachusetts.

ALIGNEMENTS

MTL – G-Evan Bush; D-Kyle Fisher, Wandrille Lefèvre, Laurent Ciman, Ambroise Oyongo; M-Marco Donadel, Patrice Bernier (Calum Mallace 70’), Hernán Bernardello, Dominic Oduro, Ignacio Piatti (Harry Shipp 90’); A-Matteo Mancosu (Johan Venegas 78’)

Substituts non utilisés – G-Eric Kronberg; M-Lucas Ontivero; A-Michael Salazar, Didier Drogba

ORL – G-Joe Bendik; D-David Mateos (Seb Hines 52’), José Aja, Kevin Alston, Luke Boden; M-Antonio Nocerino, Kaká, Kevin Molino (Júlio Baptista 46’), Matías Pérez García, Servando Carrasco (Carlos Rivas 64’); A-Cyle Larin

Substituts non utilisés – G-Earl Edwards; D-Tommy Redding; M-Cristian Higuita, Tony Rocha

BUT
MTL – Oduro 56’

AVERTISSEMENTS
MTL – Fisher 65’
ORL – Boden 77’

Topics: