Victoire_TOR

Réduit à 10, l'Impact blanchit le Toronto FC 1-0 au BMO Field

TORONTO, Ontario – L’Impact de Montréal a mérité une victoire historique, samedi soir au BMO Field, en blanchissant le Toronto FC par la marque de 1-0. Le Bleu-blanc-noir, réduit à 10 après l’expulsion de Calum Mallace à la 43e minute, a ainsi mérité sa toute première victoire chez ses rivaux ontariens, actuels meneurs de l’Association Est.

Malgré le désavantage numérique, Nacho Piatti a inscrit un bijou de but – son neuvième de la saison sur les pelouses adverses, un sommet en MLS – à la 73e minute pour décrocher les trois points. L’Impact n’a maintenant plus que six points de retard sur la tête de l’Est.

« C’était une performance exceptionnelle, a déclaré l’entraîneur-chef de l’Impact, Mauro Biello. Même après l’expulsion, les joueurs voulaient gagner ce match encore plus. Avec la façon dont nous nous sommes battus avec un homme en moins pour marquer le but et remporter la victoire après trois matchs cette semaine, je crois que c’est notre plus grande victoire de la saison. »

Effort défensif remarquable du Bleu-blanc-noir
À son troisième match en huit jours, l’Impact a livré une performance défensive admirable en bloquant les espaces axiaux dont se régalent les gros canons adverses Sebastian Giovinco, Jozy Altidore et Michael Bradley.

Le bloc compact du Bleu-blanc-noir a donné du fil à retordre aux Torontois, qui se sont aussi butés à de grosses interventions des défenseurs latéraux de l’Impact tout en se montrant vulnérables aux transitions montréalaises. Deux longs ballons de Didier Drogba aux 9e et 13e minutes ont notamment lancé de belles actions qui se sont conclues par des tirs de Kyle Bekker – au-dessus du cadre – et de Piatti – trop à droite –, respectivement.

« Le plus important est de rester très forts pendant les matchs, a souligné Ambroise Oyongo. Nous avons tous fait un gros match. Nous avons gagné un derby et trois points. Le groupe a été formidable toute la semaine, et nous l’avons prouvé ce soir. »

Toutefois, l’Impact a été réduit à 10, encore une fois sévèrement, à la 43e minute. Le Toronto FC a ignoré le sifflet de l'officiel en continuant à jouer après une faute de Marky Delgado, et Calum Mallace s’est imposé dans la trajectoire de Steven Beitashour pour mettre un frein à l’action et tenter de relancer le jeu rapidement. L’arbitre Jorge Gonzalez, qui était dos à l’action, a jugé bon d’expulser Mallace. Delgado a pour sa part reçu un carton jaune.

La pression s’est accentuée sur les Montréalais, qui ont cependant continué de tenir le coup. Ils ont été récompensés lorsque Piatti a marqué, à 17 minutes de la fin.

Sur un coup de pied de but d’Evan Bush, Matteo Mancosu a exécuté une reprise de tête qui a abouti à Dominic Oduro. Un défenseur sur le dos, Oduro est tombé, mais est arrivé à étirer le pied pour remettre à Piatti. Bien surveillé par Beitashour, Piatti n’en a fait de cas et a battu le gardien Alex Bono d’un tir bas au second poteau. L’Argentin a ainsi inscrit son 14e but de la saison, et Oduro a donné la passe décisive pour cinq d’entre eux.

« Nous étions réduits à 10, mais nous sommes restés disciplinés, nous avons marqué et nous avons très bien défendu, ce qui fait que ces trois points ont l’air d’en valoir six, a souligné Dominic Oduro. Cette victoire va nous motiver pour plusieurs jours. Chaque semaine, si tu veux gagner le match, tu le peux. Nous allons nous inspirer de cette soirée. »

Toujours en maîtrise de son sujet, l’Impact n’a réellement été inquiété que dans les arrêts de jeu, lorsqu’un coup franc de Benoît Cheyrou a trouvé les bras d’Evan Bush. Le gardien montréalais, auteur de trois arrêts et de son cinquième jeu blanc de la saison, avait aussi stoppé Giovinco sur phase arrêtée à la 64e minute.

Prochain match
Le prochain match de l’Impact aura lieu au Stade Saputo le mercredi 7 septembre prochain à 19h30, alors que le Bleu-blanc-noir recevra Kaká et Orlando City SC (TVA Sports, TSN, 98,5fm et TSN Radio 690). D’excellents billets individuels pour cette rencontre sont toujours disponibles sur impactmontreal.com.

ALIGNEMENTS

MTL – G-Evan Bush; D-Donny Toia, Hassoun Camara, Laurent Ciman, Ambroise Oyongo; M-Calum Mallace, Hernán Bernardello, Ignacio Piatti (Michael Salazar 90’ + 1’), Kyle Bekker, Dominic Oduro (Johan Venegas 77’); A-Didier Drogba (Matteo Mancosu 55’)

Substituts non utilisés – G-Eric Kronberg; D-Kyle Fisher, Víctor Cabrera; M-Lucas Ontivero

TOR – G-Alex Bono; D-Steven Beitashour (Benoît Cheyrou 76’), Eriq Zavaleta, Drew Moor, Justin Morrow; M-Marco Delgado (Tosaint Ricketts 71’), Michael Bradley, Will Johnson, Jonathan Osorio; A-Jozy Altidore, Sebastian Giovinco (Tsubadah Endoh 67’)

Substituts non utilisés – G-Quillan Roberts; D-Nick Hagglund; M-Armando Cooper, Daniel Lovitz

BUT
MTL – Piatti (Oduro, Mancosu)

AVERTISSEMENTS
TOR – Delgado 44’
TOR – Zavaleta 48’
TOR – Osorio 70’
MTL – Bush 73’
MTL – Mancosu 81’
MTL – Bekker 90’ + 1’

EXPULSION
MTL – Mallace 43’

Topics: