L'Impact l'emporte par jeu blanc 1-0 contre Houston au Stade Saputo

 

MONTRÉAL – L’Impact de Montréal est demeuré parfait à domicile contre le Houston Dynamo, ce samedi soir devant une autre foule à guichets fermés de 20 801 spectateurs au Stade Saputo. Avec un gain de 1-0, le Bleu-blanc-noir a mérité sa cinquième victoire en cinq matchs chez lui contre l’équipe du Texas.

Matteo Mancosu a marqué l’unique but de la rencontre à la 76e minute pour l’Impact, qui prend le troisième rang de l’Association Est avec 33 points, quatre derrière le meneur New York City FC avec deux matchs en mains. Avec le jeu blanc, le gardien Evan Bush a obtenu sa 25e victoire en MLS.

« C’est une grande victoire pour nous, a déclaré l’entraîneur-chef de l’Impact, Mauro Biello. C’était important de garder le zéro derrière. Ce n’était pas facile contre cette équipe de Houston bien organisée qui ne nous donnait pas beaucoup d’espaces. Nous avons été patients avant d’arriver à marquer le but qui nous a donné la victoire. »

L’Impact entreprenant d’entrée de jeu
L’Impact n’a pas perdu de temps à poser son jeu. Après avoir vu l’attaquant du Dynamo Will Bruin rater la première occasion, à la troisième minute, les Montréalais ont multiplié les approches vers le filet défendu par Joe Willis.

Nacho Piatti a frappé le premier, à la septième minute. Après une bonne remise de Harry Shipp dans l’espace sur le côté droit, Patrice Bernier a servi un centre en retrait que Piatti a maîtrisé avant de tirer un peu trop à gauche du premier poteau.

Mancosu a ensuite montré à quelques reprises que la chimie a déjà commencé à s’installer entre ses coéquipiers et lui. Après une première tentative en un contre un stoppée par Willis à la 11e minute, Mancosu aurait encore pu donner les devants au Bleu-blanc-noir à la 34e minute lorsque Bernier l’a lancé derrière la défense, mais un bon repli de Jalil Anibaba a empêché Mancosu de profiter d’une occasion franche.

« À ce stade de la saison, il faut enchaîner les victoires, a souligné le capitaine Patrice Bernier. C’est la période où tu veux te distancer des autres et te battre pour les deux premières places. Nous n’avons pas perdu à nos trois derniers matchs. Il faut continuer à travailler fort contre nos rivaux directs. »

C’est à la 76e minute que Mancosu a fait exploser le Stade Saputo. Marco Donadel a soulevé un ballon dans le dos de la défense pour Mancosu, qui a pris une touche de l’épaule et une autre du genou avant de décocher un tir croisé parfait qui s’est faufilé entre le gant de Willis et le second poteau. Il s’agissait déjà d’un deuxième but pour Mancosu à son quatrième match en MLS, son premier comme titulaire.

Evan Bush s’est ensuite signalé 10 minutes plus tard lorsque Abdoulie Mansally s’est présenté seul sur la gauche. Bush a alors étendu le bras au-dessus de sa tête pour détourner le tir de Mansally en corner. Déjà auteur de deux arrêts de grande classe en seconde mi-temps – en un contre un devant Will Bruin à la 50e minute et sur une reprise de tête de David Horst sur coup franc à la 67e –, Bush a réalisé cinq arrêts et également obtenu son 25e jeu blanc depuis son arrivée à l’Impact, en 2011.

« Nous sommes vraiment très heureux du jeu blanc, a indiqué Hassoun Camara. Houston a fait ce qu’il fallait pour nous embêter, mais nous nous sommes créé beaucoup d’occasions. Nous sommes très contents de gagner ce match. »

Prochains matchs
Le prochain match au Stade Saputo aura lieu le samedi 20 août prochain à 19h30 HAE contre le Chicago Fire (TVA Sports, 98,5fm et TSN Radio 690). D’excellents billets individuels pour cette rencontre et la suivante, le mercredi 24 août à 19h30 HAE contre D.C. United (TVA Sports et TSN Radio 690), sont toujours disponibles sur impactmontreal.com.

D’ici là, l’Impact se rendra au New Jersey pour y affronter les New York Red Bulls le samedi 13 août à 19h HAE (TVA Sports, 98,5fm & TSN Radio 690).

ALIGNEMENTS

MTL – G-Evan Bush; D-Hassoun Camara, Víctor Cabrera, Laurent Ciman, Ambroise Oyongo; M-Marco Donadel (Calum Mallace 81’), Patrice Bernier (Dominic Oduro 69’), Hernán Bernardello, Harry Shipp (Michael Salazar 61’), Ignacio Piatti; A-Matteo Mancosu

Substituts non utilisés – G-Eric Kronberg; D-Donny Toia; Wandrille Lefèvre; M-Kyle Bekker

HOU – G-Joe Willis; D-Sheanon Williams, David Horst, Jalil Anibaba, Abdoulie Mansally; M-Andrew Wenger (Mauro Manotas 74’), Ricardo Clark (Eric Alexander 54’), Collen Warner, Cristian Maidana, Boniek García (Rob Lovejoy 85’); A-Will Bruin

Substituts non utilisés – G-Calle Brown; M-Christian Lucatero, Zach Steinberger

BUT
MTL – Mancosu (Donadel) 76’

AVERTISSEMENTS
HOU – Horst 41’
HOU – Williams 61’
MTL – Bernardello 86’

Topics: