Performance louable de l'Impact dans une défaite de 2-0 contre l'A.S. Roma

 

MONTRÉAL – L’Impact de Montréal a tout fait sauf marquer, mercredi soir, contre le prestigieux club italien A.S. Roma. Le Bleu-blanc-noir a subi une défaite de 2-0 face aux Giallorossi, mais en offrant du jeu, des occasions et beaucoup de volonté, devant une autre foule à guichets fermés de 20 801 spectateurs – un record pour un match international au Stade Saputo.

Edin Džeko et Radja Nainggolan ont marqué les deux buts du match, en première mi-temps. La deuxième mi-temps a été le théâtre de nombreux changements qui ont notamment permis, du côté de l’Impact, d’aligner simultanément pas moins de sept joueurs formés au club.

« Nous étions un peu nerveux au départ, mais nous avons fini par trouver notre jeu devant un adversaire de grand talent, a déclaré l’entraîneur-chef de l’Impact de Montréal Mauro Biello. Nous avons apporté beaucoup de changements, mais nous avons créé de nombreuses bonnes occasions en arrivant à les déséquilibrer. Nous aurions pu marquer des buts ce soir. »

« Nous nous sommes beaucoup plu ici, a déclaré l’entraîneur-chef de l’A.S. Roma Luciano Spalletti. Nous avons affronté une très bonne équipe digne de cette belle vile. Le club est doté d’un beau stade et de superbes installations. Si nous devions revenir en Amérique du Nord, ce serait l’endroit idéal pour un séjour d’une semaine. »

Une Roma forte donne le ton
Le Bleu-blanc-noir s’est mesuré aux gros canons de la Roma d’entrée de jeu. Bon nombre de cadres romains comme Kostas Manolas, Daniele De Rossi, Kevin Strootman, Radja Nainggolan et Edin Džeko étaient en effet parmi les titulaires.

C’est cependant l’Impact qui a obtenu les premières occasions. Le joueur formé au club David Choinière, a d’abord soutiré un corner au gardien romain Alisson, à la quatrième minute. Puis, une minute plus tard, Didier Drogba a tenté de lober Alisson, mais le ballon s’est écrasé sur la transversale.

La Roma a cependant pris les devants quelques secondes plus tard. Après une perte de balle à la droite du filet d’Eric Kronberg, Diego Perotti a donné une passe en retrait à Džeko, qui a conclu d’une frappe immédiate du gauche.

Džeko a raté une autre occasion à la 18e minute, lorsque son tir a survolé le filet, mais Radja Nainggolan a doublé l’avance des siens trois minutes plus tard. Servi derrière la défense par Mohamed Salah, Nainggolan a battu Kronberg d’un tir bas à sa droite.

L’Impact a frappé le cadre une deuxième fois à la demi-heure de jeu, lorsqu’un tir de Choinière a heurté le poteau à la gauche du gardien de la Roma. Le long retour est apparu aux pieds de Drogba, qu’Alisson a frustré avec un déplacement spectaculaire.

Les dernières minutes avant la pause ont été le théâtre de nombreuses occasions montréalaises. Alisson s’est encore signalé à la 42e lorsqu’il a dévié en corner une tentative de Michael Salazar, qui a par la suite vu deux occasions lui échapper coup sur coup. D’abord, une superbe ouverture de Drogba, excentré sur la gauche, a frôlé le bout du pied de Salazar. Le capitaine Patrice Bernier a ensuite touché un dégagement d’Alisson qui a abouti devant Salazar. Son tir a toutefois rasé l’extérieur du poteau.

Le capitaine romain Francesco Totti était pour sa part attendu avec impatience par les tifosi de la Roma. Monté au jeu à la pause, Totti a fait sentir sa présence à la 53e minute. Sa frappe a cependant raté le filet de Maxime Crépeau.

« Ça n’arrive pas chaque jour qu’on joue contre l’A.S. Roma, a souligné Maxime Crépeau. Nous avons eu du plaisir sur le terrain. Nous ne nous sommes pas mis de pression. Je suis satisfait de mes 45 minutes. Nous n’avons pas encaissé, et c’est l’objectif ultime. »

L’Impact s’est ensuite créé de nombreuses occasions. Lucas Ontivero, à la 63e minute, a coupé dans l’axe avant de décocher une frappe qui a frôlé le cadre. Cinq minutes plus tard, c’était au tour de Ballou Jean-Yves Tabla de rater une occasion, sur une transition bien menée par Anthony Jackson-Hamel. Ce dernier a bien cru marquer à la 75e minute en reprenant un tir de Tabla qui avait frappé la transversale, mais ce but a été rappelé en raison d’un hors-jeu.

Crépeau s’est lui aussi distingué, particulièrement à la 89e minute lorsqu’il a stoppé Stephan El Shaarawy en un contre un. Le gardien formé au club a réalisé sept arrêts en seconde période.

Prochain match
Le prochain match de MLS au Stade Saputo aura lieu le samedi 6 août à 19h30 HAE contre le Houston Dynamo (TVA Sports, 98,5fm et TSN Radio 690). D’excellents billets individuels pour cette rencontre sont toujours disponibles sur impactmontreal.com.

ALIGNEMENTS

MTL – G-Eric Kronberg (Maxime Crépeau 46’); D-Donny Toia (Jérémy Gagnon-Laparé 67’), Victor Cabrera (Wandrille Lefèvre 46’), Kyle Fisher (Thomas Meilleur-Giguère 67’), Amadou Dia; M-Marco Donadel (Hernan Bernardello 31’, Balou Jean-Yves Tabla 67’), Patrice Bernier (Kyle Bekker 46’), Ignacio Piatti (Michael Salazar 31’, Johan Venegas 67’), Dominic Oduro (Lucas Ontivero 46’, Anthony Jackson-Hamel 67’), David Choinière; A-Didier Drogba (Matteo Mancosu 46’)

Substitut non utilisé – G-Evan Bush

ROMA – G-Alisson; D-Emerson (Moustapha Seck 46’), Juan Jesus (Norbert Gyömbér 46’), Kostas Manolas (Stephan El Shaarawy 46’), Alessandro Florenzi; M-Daniele De Rossi (Federico Ricci 64’), Kevin Strootman (Gerson 46’), Radja Nainggolan (Francesco Totti 46’), Diego Perotti (Riccardo Marchizza 46’); A-Edin Džeko (Leandro Paredes 46’), Mohamed Salah (Juan Iturbe 46’)

Substituts non utilisés – G-Bogdan Lobont, Andrea Romagnoli, Lorenzo Crisanto; D-Eros De Santis, Vasilis Torosidis; M-William Vainqueur, Lorenzo Di Livio, Christian D’Urso; A-Edoardo Soleri

BUTS
ROMA – Džeko (Perotti) 6’
ROMA – Nainggolan (Salah) 21’

AVERTISSEMENTS
ROMA – Iturbe 76’
ROMA – Gerson 79’

Topics: