Avant-match : L’Impact reçoit D.C. United samedi au Stade Saputo

MONTRÉAL – L’Impact de Montréal  tentera de poursuivre sa séquence de cinq matchs sans défaite et établir un nouveau record d’équipe en MLS face au D.C. United ce samedi à 17h, au Stade Saputo (RDS, TSN2, 98,5fm, TSN Radio 690), devant une foule qui s’enligne pour être à guichets fermés pour une quatrième fois en cinq matchs.

« Notre approche pour ce match ne change pas, a dit l’entraîneur-chef de l’Impact Mauro Biello. La mentalité et la concentration restent les mêmes. Nous avons joué beaucoup de matchs récemment, alors nous devons gérer l’effectif, mais la clé sera de continuer à jouer comme nous l’avons fait et viser un résultat positif. »

« Nous savions que cette semaine allait être importante et nous nous sommes mis en position de prendre les neuf points possibles à domicile en gagnant les deux premiers matchs, a expliqué le défenseur Wandrille Lefèvre. Cette équipe a beaucoup de profondeur et cela nous a permis d’être invaincus lors de cette séquence difficile en utilisant différents joueurs et différentes formations. Nous serons prêts à tout donner sur le terrain samedi. »

La dernière fois que D.C. United était venu à Montréal, le 8 août, l’Impact avait complètement dominé le match, mais n’avait pas marqué dans une défaite de 1-0.

« C’est une équipe avec beaucoup d’expérience et qui a beaucoup de talent offensivement avec des joueurs comme Espindola, Kitchen, Saborio et Arnaud, a noté le milieu de terrain Patrice Bernier. C’est une équipe qui joue bien en tant que groupe et la dernière fois qu’ils étaient ici, ils ont tout bloqué défensivement et se sont sauvés avec les trois points. »

L’Impact devra jouer sans Laurent Ciman et Andrés Romero, en raison respectivement d’une expulsion et d’une accumulation de cartons jaunes, mais Marco Donadel sera disponible après avoir servi sa suspension d’un match.

L’Impact a une fiche de 2-5-3 contre D.C. United, dont un dossier de 2-2-1 à domicile. Le rouge et noir a une fiche de 13-11-6 (45 points) et est présentement au quatrième rang de l’Association Est. L’Impact est à six points de l’équipe de Washington, mais avec deux matchs de plus à disputer.

Contrairement au Bleu-blanc-noir qui a même signé une victoire en milieu de semaine contre Chicago, D.C. United a connu des difficultés récemment, enregistrant seulement une victoire à ses cinq derniers matchs. L’équipe a également fait match nul en phase de groupes de la Ligue des Champions contre l’équipe jamaïcaine de Montego Bay.

L’attaquant Chris Rolfe mène D.C. United avec 10 buts et vient de signer une prolongation de contrat pour rester dans la capitale américaine, alors que Fabian Espindola est le meneur avec six passes décisives en 13 matchs seulement.

L’Impact entamera ensuite une série de quatre matchs de suite sur la route, débutant samedi prochain contre Orlando City SC à 19h30 au Citrus Bowl (TVA Sports, CJAD 800).

Topics: