celebration SJ

Rapport de match : L’Impact décroche un match nul à San Jose avec 10 joueurs

SAN JOSE, Californie – Malgré un carton rouge écopé au début de la deuxième demie, l’Impact de Montréal est parvenu à récolter un match nul de 1-1 contre les Earthquakes à San Jose, mercredi soir au Avaya Stadium, grâce notamment au but égalisateur du milieu de terrain Kyle Bekker.

Les Earthquakes ont d’abord ouvert la marque sur un jeu malchanceux. Suite à un tacle de Hassoun Camara sur Quincy Amarikwa, le ballon s’est retrouvé libre aux pieds de Chris Wondolowski, qui a profité du filet ouvert pour inscrire le premier but du match à la 35e minute.

Bien que l’Impact était à court d’un joueur pendant presque toute la deuxième demie, suite à l’expulsion d’Ambroise Oyongo à la 49e minute, Kyle Bekker a égalé la marque d’un tir de loin à la 65e minute, qui a rebondi devant le gardien David Bingham, avant de le déjouer du côté rapproché.

« Je suis content d’avoir marqué mon premier but et d’avoir aidé l’équipe ce soir, a déclaré Bekker. J’étais un peu nerveux au début puisque je n’avais pas joué depuis quelques temps, mais après quelques touches j’ai trouvé mon rythme. Je suis simplement heureux d’avoir contribué à ce gros point sur la route. »

« Nous avions ce soir des joueurs qui n’avaient pas joué ensemble depuis un certain temps. Malgré le but concédé et un joueur expulsé, nous sommes revenus dans le match et c’est un excellent résultat, a mentionné l’entraîneur-chef Mauro Biello. Nous sommes venus ici avec un plan et nous sommes satisfaits de ce point. Je crois en cette équipe et dans les joueurs que j’ai. Nous avions confiance que l’alignement ce soir pouvait nous donner de bonnes chances de récolter des points. »

Avec un calendrier chargé au cours du mois de septembre, l’Impact avait apporté plusieurs changements à son alignement. Eric Miller, Hassoun Camara, Eric Kronberg et Bekker, étaient tous titulaires dans une formation 4-3-3.

« C’est encore plus encourageant d’avoir récolté ce match nul puisque nous perdions 1-0 à la mi-temps, a mentionné Camara. On veut continuer à bien faire lors des prochains matchs pour participer aux séries. Personnellement, j’ai toujours gardé confiance durant cette longue absence et je suis bien heureux. »

Malgré ces changements, c’est l’Impact qui a obtenu les meilleures chances de marquer, notamment des puissantes frappes de 25 mètres de Kyle Bekker et Johan Venegas dans les 15 premières minutes de jeu.

Wondolowski est venu près d’inscrire son deuxième but du match à la 37e minute, mais Kronberg a réalisé un arrêt spectaculaire pour arrêter de la main le tir qui se dirigeait dans la lucarne.

L’Impact reviendra à Montréal jeudi en vue de trois matchs consécutifs au Stade Saputo. Le premier sera disputé ce samedi à 20h contre le New England Revolution. Le Bleu-blanc-noir affrontera ensuite le Chicago Fire le mercredi 23 septembre (match remis du 18 avril), puis jouera contre D.C. United le samedi 26 septembre.

ALIGNEMENTS
MTL – G-Eric Kronberg; D-Ambroise Oyongo, Hassoun Camara, Wandrille Lefèvre, Eric Miller; M-Nigel Reo-Coker (Calum Mallace 64’), Kyle Bekker, Eric Alexander (Donny Toia 53’), Dilly Duka, Johan Venegas (Andrés Romero 73’); A-Dominic Oduro

Substituts non utilisés: G-Maxime Crépeau; D-Victor Cabrera; M-Maxim Tissot; A-Anthony Jackson-Hamel

SJ – G-David Bingham; D-Clarence Goodson, Fatai Alashe, Marvell Wynne, Shaun Francis (Tommy Thompson 89’); M-Anibal Godoy, Marc Pelosi, Matias Perez Garcia (Adam Jahn 78’), Shea Salinas; A-Chris Wondolowski, Quincy Amarikwa (Cordell Cato 78’)

Substituts non utilisés: G-Bryan Meredith; M-J.J. Koval, Leandro Barrera, Sanna Nyassi

BUTS
SJWondolowski 35’
MTL – Bekker 65’

AVERTISSEMENTS
SJ – Pelosi 75’
MTL – Kronberg 84’

EXPULSION
MTL – Oyongo 49’

 

Topics: