Tor giovinco

Rapport de match : L’Impact s’incline 3-1 à Toronto

L’Impact devra attendre pour célébrer sa première victoire au BMO Field puisque le Bleu-blanc-noir s’est incliné 3-1, mercredi soir, face au Toronto FC.

« Nous n’avons pas bien fait en possession du ballon ce soir, a noté l’entraîneur-chef Frank Klopas. Lorsque nous l’avions, nous le perdions trop facilement et nous n’étions pas assez compacts, ce qui leur a rendu la tâche plus facile. Nous avons connu certains bons moments, mais nous n’avons pas été en mesure de compléter nos actions. »

Le défenseur Ambroise Oyongo a ouvert le pointage en marquant son premier but en carrière en MLS à la 19e minute d’une volée du pied gauche de l’entrée de la surface de réparation qui a battu le gardien Chris Konopka à sa gauche.

Le milieu de terrain du Toronto FC Michael Bradley a créé l’égalité moins de 10 minutes plus tard. Sur le jeu, Giovinco a effectué une talonnade pour battre son défenseur avant de remettre en retrait à Bradley en pleine course vers le point de penalty. L’international américain a ensuite déjoué Evan Bush d’une frappe près du poteau droit.

Toronto a pris les devants pour la première fois du match à la 56e minute lorsque Bradley a effectué une longue passe en profondeur pour Jozy Altidore. Après une touche pour ramener le ballon au sol, il a pris une puissante frappe croisée qui a trouvé le fond du filet.

Giovinco a ensuite marqué le but d’assurance sur un penalty à la 82
e minute, déjouant Bush d’un tir bas à sa droite.

« Toronto aligne des joueurs qui te feront très mal si tu leur donnes de l’espace, a mentionné Patrice Bernier, qui a disputé un 94
e match en carrière avec l’Impact, dépassant du coup Felipe au premier rang de l’histoire de l’équipe en MLS. En deuxième demie, nous avons trop couru après le ballon et ils ont profité de leurs opportunités pour mettre le match hors de notre portée. Nous devrons mieux faire lors du prochain match. »

Même si le Toronto FC avait eu la majorité de la possession en première demie, c’est l’Impact qui avait obtenu la meilleure occasion pour marquer un deuxième but lorsque Donny Toia a centré au poteau éloigné pour Jack McInerney, qui n’a pas été en mesure d’en profiter.

Substitut en deuxième demie, Dominic Oduro a créé deux occasions lors des 15 dernières minutes du match, d’abord sur un tir de la tête, puis l’autre suite à une combinaison avec Dilly Duka. 

Le gardien Bush a été occupé durant tout le match, effectuant cinq arrêts en première demie, dont deux contre Giovinco.

« Ils étaient à leur meilleur ce soir, a noté Bush. Ils ont mis beaucoup de pression et nous n’avons pas été capables de créer suffisamment de chances de marquer. Nous leur avons donné le ballon trop facilement et nous nous sommes retrouvés en mauvaise posture trop souvent. »

L’Impact disputera un deuxième match sur la route en quatre jours, ce samedi au PPL Park, contre le Philadelphia Union, à 19h (TVA Sports, 98,5fm, TSN Radio 690).

ALIGNEMENTS
MTL – G-Evan Bush; D-Ambroise Oyongo, Laurent Ciman, Bakary Soumare, Donny Toia; M-Nigel Reo-Coker, Marco Donadel, Maxim Tissot (Dilly Duka 57’), Ignacio Piatti (Patrice Bernier 77’), Andrés Romero (Dominic Oduro 68’); A-Jack McInerney

Substituts non utilisés: G-Eric Kronberg; D-Victor Cabrera, Wandrille Lefèvre; M- Calum Mallace

TOR – G-Chris Konopka; D-Warren Creavalle, Damien Perquis, Eriq Zavaleta, Justin Morrow; M-Collen Warner, Marco Delgado (Jay Chapman 78’), Michael Bradley, Jonathan Osorio; A-Sebastian Giovinco (Jackson 88’), Jozy Altidore (Robbie Findley 66’)

Substituts non utilisés: G-Joe Bendik; D-Nick Hagglund; M-Daniel Lovitz; A-Luke Moore

 

BUTS
MTL – Oyongo 19’
TOR – Bradley (Giovinco) 27’
TOR – Altidore (Bradley) 56’
TOR – Giovinco (PEN) 82’

 

AVERTISSEMENTS
MTL – Soumare 20’
MTL – Ciman 70’

Topics: