toia ciman celebration

Analyse de but : Toia vs Orlando

Un but dans chacune des demies du duel contre Orlando a été suffisant pour permettre à l’Impact de signer une victoire contre Orlando City, samedi soir dernier. Le tir de la tête de Donny Toia a mené à son tout premier but en MLS, tandis que Dominic Oduro a marqué le but d’assurance en deuxième demie, sa 50e réalisation en carrière dans la ligue. Le Bleu-blanc-noir a maintenant gagné ses quatre derniers matchs au Stade Saputo.

Donny Toia 36’ (1-0)



 

Le but
L’Impact a marqué une fois de plus sur une phase de jeu arrêté, cette fois à l’occasion d’un corner. Sur la séquence, Marco Donadel a tiré au premier poteau en direction de Donny Toia, qui a plongé, dos au filet, pour cadrer le ballon.

Pourquoi le but est survenu
Sur le jeu précédent, qui a mené à ce jeu arrêté, l’Impact connaissait une bonne séquence en possession de ballon. L’action est revenue du côté de Laurent Ciman, qui a servi une longue passe transversale sur le flanc droit au défenseur latéral Ambroise Oyongo.

L’international camerounais a récupéré le ballon sur sa première touche, entrant en confrontation avec le défenseur d’Orlando Luke Boden. Oyongo a amené son opposant vers le corner puisque l’option de couper vers l’intérieur de la surface était impossible en raison de la présence Brek Shea. Boden s’est approché d’Oyongo juste assez pour l’empêcher de centrer dans la surface, mais ce ne fut pas assez pour empêcher le ballon de sortir du terrain.

Sur le corner, l’Impact a misé sur des courses synchronisées de deux joueurs pour marquer. Tout juste avant que Donadel frappe le ballon, un joueur à l’entrée des six mètres a couru vers le premier poteau. Toia, qui était marqué par Brek Shea, a été en mesure de prendre quelques pas d’avance, accélérant vers le coin du terrain. La tête a été difficile à réaliser puisqu’il ne faisait pas face au filet et a dû placer son corps dans le bon angle pour frapper le ballon en direction but. Toia a bien réussi son geste et le ballon est passé au-dessus du gardien Tally Hall.

Topics: