Rimando RSL

Connaître l’ennemi : Real Salt Lake

Real Salt Lake, un des clubs qui a connu le plus de succès dans l’histoire de la MLS, sera de passage au Stade Saputo ce samedi. Avec sept participations consécutives aux séries éliminatoires de la MLS, soit la plus longue séquence active dans la ligue, RSL a remporté une Coupe MLS et a pris part à deux finales au cours de son existence.

Voici trois choses à savoir sur le prochain adversaire du Bleu-blanc-noir, ce samedi à 16h au Stade Saputo (Billets : ticketmaster.ca):

Le gardien Nick Rimando est un joueur remarquable. Le week-end dernier, il a signé sa 100e victoire en carrière avec le club dans une victoire de 2-1 contre le Chicago Fire, effectuant notamment un arrêt sur penalty, qui lui a valu une nomination pour l’Arrêt de la semaine dans la MLS contre notre gardien Evan Bush. Il a 83 blanchissages en 233 matchs en carrière avec le Claret and Cobalt, une moyenne de buts alloués de 1,08, et a occupé le rôle de gardien numéro un lors des sept participations aux séries éliminatoires. 

 

Le propriétaire du Real Salt Lake, Dave Checketts, a décidé d’utiliser “Real” dans le nom du club afin d’établir une marque qui serait identifiée au niveau international, en raison de son association avec le Real Madrid, un des plus grands clubs au monde. En 2006, les deux clubs ont signé un partenariat de 10 ans afin de promouvoir le soccer à travers l’état de l’Utah et les États-Unis, grâce à des matchs amicaux, des camps d’entraînement en Espagne et la création d’une académie.

L’Impact de Montréal et le Real Salt Lake sont désormais liés comme étant les seuls clubs de la MLS à avoir atteint la finale de la Ligue des Champions de la CONCACAF. Le club de Salt Lake City a réussi l’exploit en 2011, s’inclinant face au club mexicain Monterrey, après avoir obtenu un match nul au Mexique lors du match aller. Un scénario similaire à celui vécu par l’Impact en avril dernier.

Topics: