Jack McInerney vs Chicago Fire
Rogerio Barbosa / impactmontreal.com

Jack McInerney prêt pour un match « plein d’émotion » contre Philadelphie

MONTRÉAL -- Un match de soccer le week-end; voilà la seule motivation dont a besoin Jack McInerney, d’après l’entraîneur-chef de l’Impact Frank Klopas.

Mais voilà que le Philadelphia Union, qui a échangé McInerney à Montréal contre Andrew Wenger, visite le Stade Saputo ce samedi pour le premier match de l’Impact à son véritable domicile cette saison, et McInerney aura un soupçon de motivation supplémentaire. Wenger et lui ont tous deux marqué à leur premier match avec leur nouvelle équipe, et McInerney a l’intention d’être celui qui plantera le deuxième au cours du match « plein d’émotion » de ce week-end.

« C’est évident, a répondu McInerney lorsqu’on l’a questionné sur sa volonté de commencer le match contre Philadelphia, plus tôt cette semaine. Et marquer des buts, aussi. »

À cette occasion, McInerney n’a pas précisé combien il voulait en marquer comme il l’a fait avec la presse de Philadelphie, mais toute contribution contre l’Union l’aiderait à prouver quelque chose. Le joueur de 21 ans a l’intention de se faire plus constant cette saison, et marquer deux buts en trois matchs pour les Montréalais serait un bon début.

« J’ai connu des hauts et des bas la saison dernière, et je ne sais pas si ç’a précipité ma venue ici, a indiqué McInerney. Mais je sens ce week-end, particulièrement en raison du fait que c’est contre l’équipe pour laquelle je jouais, sera une bonne plateforme de lancement pour aller sur le terrain et, je le souhaite, marquer – et de façon constante. »

À ses côtés pourrait se retrouver Marco Di Vaio, qui a offert à son jeune collègue son premier but contre Chicago le 12 avril. Di Vaio, inquiété par une douleur à l’ischio-jambier au cours du match du week-end dernier à Kansas City, devrait être à la disposition de Frank Klopas ce samedi.

« Nous n’avons pas eu beaucoup de temps pour nous entraîner ensemble, mais au bout du compte, nous allons sur le terrain et nous allons jouer notre jeu, a dit McInerney de son partenariat avec Di Vaio. Nous allons jouer au soccer. Nous regarderons des images, corrigerons certaines choses par rapport à notre dernier match et irons sur le terrain faire ce que l’équipe, Marco et moi faisons de mieux : marquer. »

Olivier Tremblay est journaliste attitré à la couverture de l'Impact pour MLSsoccer.com

Topics: