Hernan Bernardello vs Houston Dynamo
USA Today Sports

L'Impact prêt à tourner la page en retournant au BBVA Compass Stadium

Ce samedi, l’Impact retourne au BBVA Compass Stadium, lieu de sa triste fin de saison 2013.

Vingt minutes après que Nelson Rivas ait reçu son second carton jaune, Marco Di Vaio et Andres Romero se sont retrouvés au centre d’une échauffourée et ont été expulsés à leur tour. S’il est vrai que trois cartons rouges en un match ont de quoi retenir l’attention, c’est cette escarmouche qui a fait la une.

Les Montréalais affirment toutefois avoir oublié l’incident, cependant, alors que leur première rencontre avec le Dynamo depuis pointe à l’horizon. D’abord, aucun de ces trois joueurs n’y sera. Suspendu pour un seul match, Rivas récupère toutefois chez lui en Colombie depuis le 23 mars et devrait retourner à Montréal ce week-end. Di Vaio – qui s’est excusé en novembre – et Romero devront pour leur part rater deux autres matchs.

Ils rateront donc une affiche qui offre habituellement des buts, du jeu physique et… des cartons. Mais y aura-t-il de l’animosité dans l’air samedi? L’Impact jure qu’il n’a pour cible qu’une première victoire à Houston.

« De l’animosité? Je ne sais pas. C’est toujours un match chaudement disputé, et je crois que c’est toujours ainsi en MLS », a indiqué Justin Mapp en entrevue téléphonique à MLSsoccer.com, plus tôt cette semaine.

« Ce sont des matchs très compétitifs et intenses, a poursuivi Mapp. Bien entendu, il y a eu ce petit incident à la fin du match, l’an dernier. Ça n’a pas bien fini pour nous, sur le plan du résultat. Mais c’est une nouvelle année. Il faut passer à autre chose et tenter de gagner un match de soccer. »

« Nous devons nous concentrer sur ce que nous devons faire et sur ce que nous avons travaillé, a ajouté l’entraîneur-adjoint Mauro Biello en entrevue téléphonique à MLSsoccer.com, jeudi. C’est tout. »

Biello croit également que l’Impact doit se concentrer, point, si l’on doit se fier au match contre Dallas le week-end dernier, moins encourageant défensivement qu’offensivement.

Des manques de concentration inopportuns ont coulé les Montréalais samedi dernier, a laissé entendre Biello, et de telles erreurs pourraient leur coûter d’autres points si l’attaquant de Houston Will Bruin – auteur de deux buts avant que Di Vaio et Romero ne voient rouge en octobre – est aussi vite sur la gâchette que le week-end dernier, contre le New England Revolution.

« Il faut, dans ces moments-là, être attentif et focaliser sur certaines choses durant le match pour que, quand ça arrive, on soit prêt, a précisé Biello. Nous travaillons là-dessus défensivement, parce qu’il y avait de bonnes choses samedi. Mais il y avait des manques de concentration dans certains moments qui nous ont coûté cher. »

Olivier Tremblay est journaliste attitré à la couverture de l'Impact pour MLSsoccer.com

Topics: