L’Impact l’emporte 2-0 à Calgary

Leduc a marqué à la 9e minute de jeu en plaçant le ballon à la gauche du gardien des Mustangs Lutz Pfannenstiel. L’arbitre a décerné un penalty à l’Impact quand Antonio Ribeiro a été accroché dans la zone de réparation. Leduc en était à son deuxième but cette saison. Il a aussi cinq mentions d’aide.

Commodore, qui a été inséré dans la formation à la 53e minute à la place de Nikola Budalic, a doublé l’avance des visiteurs à la 61e quand il a fait dévier de la tête un centre de Jason DiTullio.

«Ils ont contrôlé le ballon pendant la majorité de la première demie, mais nous avons fait preuve de discipline à l’arrière et nous avons réussi à maintenir notre avance, a noté l’entraîneur-chef Nick DeSantis. En deuxième demie, nous avons démontré plus de caractère, et Fred a marqué un gros but. Plus ça allait, plus nous devenions dangeureux à l’attaque, et c’est notre détermination, malgré la fatigue, qui nous a permis de les priver des bonnes occasions de marquer.»

Le gardien Greg Sutton a ainsi pu récolter un huitième blanchissage en neuf matchs cette saison. C’était le 35e jeu blanc de sa carrière dans l’uniforme de l’Impact, un nouveau record. L’ancienne marque de 34 blanchissages appartenait à Paolo Ceccarelli.

Sutton en était également à son quatrième blanchissage de suite, ce qui égale un record d’équipe, d’abord établi par Ceccarelli en 1996. Le gardien montréalais n’a pas cédé de but en 422 minutes de jeu. Le record d’équipe, lui aussi au nom de Ceccarelli, est de 499 minutes consécutives sans but.

«C’est bien d’avoir toutes ces accolades, mais le plus important, c’est de continuer à jouer de la façon dont nous avons joué cette saison, a affirmé Sutton. Je ne peux pas accepter le crédit. C’est certain que j’ai joué un rôle, mais si nous avons si bien fait, c’est à cause de notre performance collective en défense. Tout le monde mérite une tape dans le dos.»

La troupe de DeSantis a prolongé sa séquence de matchs sans défaite à neuf, améliorant d’autant le record d’équipe. Le onze montréalais, qui connaît le meilleur début de campagne de son histoire, demeure la seule équipe invaincue de la A-League cette saison. Son dossier de 8-0-1 lui permet d’occuper seul le premier rang au classement de l’Association Est, trois points devant les Rhinos de Rochester, avec un match de plus à disputer.

DiTullio a dû quitter le match à la 88e minute de jeu, après avoir subi une blessure au genou droit. Des examens plus approfondis seront effectués lundi.

L’Impact, qui avait récolté une victoire de 3-0 à Vancouver contre les Whitecaps, vendredi, complétera son séjour de trois matchs dans l’Ouest canadien mardi à Edmonton, contre les Aviators (22h30). Le onze montréalais sera de retour au Complexe sportif Claude-Robillard ce dimanche, 20 juin, pour y affronter les Lynx de Toronto (16h, CKAC, CJAD).

-30-

SOURCE:
bcomm

INFO:
Stéphane Banfi
514-328-3668 (ext. 27)