Bologna_Walter

L’expérience, le flair et la synergie

Le nouveau coordonnateur technique de l’Impact et du Bologna FC a une impressionnante feuille de route

Un gros nom a rejoint la pyramide technique de l’Impact et du Bologna FC : Walter Sabatini, directeur sportif dans de nombreux clubs italiens depuis 1994 et dont les trouvailles dans le marché des transferts ont contribué à accumuler points et frais de revente, est maintenant coordonnateur technique à Montréal et en Émilie-Romagne. L’ancien directeur de la Lazio, de Palerme, de l’AS Roma, de l’Inter Milan et de la Sampdoria a notamment été derrière le recrutement d’Aleksandar Kolarov, de Javier Pastore, ainsi que de Mohamed Salah et de Radja Nainggolan, parmi tant d’autres. Pas un mauvais tableau de chasse…

Les présentations étant maintenant faites, penchons-nous un peu plus sur ce que cette nomination représente concrètement pour l’Impact. En mêlée de presse, mardi matin au Centre Nutrilait, le président du conseil, Joey Saputo, et le président et chef de la direction, Kevin Gilmore, ont réitéré l’importance de la synergie entre le club montréalais et le Bologna FC 1909, propriété de M. Saputo en Serie A, mais sans délaisser pour autant l’autonomie de chaque organisation, notamment par l’embauche d’un directeur sportif.

« Comme je l’ai mentionné aux médias en septembre dernier, je voulais que les deux organisations, l’Impact et Bologna FC, travaillent un peu plus ensemble, a souligné Joey Saputo. Quand je regardais la structure, j’ai pensé à un directeur général global pour les deux organisations, afin d’harmoniser la structure des deux clubs, un peu comme un miroir. Je voulais aussi un directeur sportif pour chaque club, quelqu’un qui aurait la responsabilité de chaque équipe. Le directeur sportif se rapportera à son président, mais aussi au directeur sportif global, qui aura une équipe de dépistage qui sera disponible pour les deux organisations. Pour moi, la nomination de Walter Sabatini, c’est la continuité de la croissance entre les deux organisations. »

« La première étape était d’aller chercher ce directeur sportif global, a indiqué le président et chef de la direction Kevin Gilmore. Walter est maintenant en place. J’aurai la chance sous peu de le rencontrer et de parler avec lui. L’embauche à Montréal tiendra donc compte de nos besoins, mais aussi de l’approche globale. On n’est pas le premier club à le faire. Les New York Red Bulls et le New York City FC le font aussi. Ce serait une opportunité perdue de travailler séparément. L’idée, du point de vue sportif, c’est de coopérer, de s’entraider, de partager de l’information et, dans certains cas, des joueurs. Ce sera important pour moi de m’asseoir avec Walter pour identifier tous les besoins qu’on a d’un point de vue global, mais aussi ici à Montréal, pour s’assurer qu’on cible les bons candidats. »

L’embauche de Sabatini au profit des deux clubs est par ailleurs l’aboutissement d’un travail de longue haleine et représente une étape importante dans la poursuite de la synergie entre Montréal et Bologne.

« Je connais Walter depuis plusieurs années, a conclu M. Saputo. Il est en quelque sorte un gourou quand on parle de soccer européen. Nous avons exploré la possibilité de l’engager comme directeur sportif il y a quelques années, mais il n’était pas disponible. Nous nous sommes recroisés après son départ de Sampdoria. Nous avons senti qu’il nous amène ce qu’on recherche. Walter a beaucoup d’expérience qui profitera aux deux organisations. Même s’il passera beaucoup de temps en Italie, je pense qu’il aidera énormément l’Impact de Montréal. »

 

Topics: