BROWNE_SAGNA_1

Tandem du côté droit

Sagna et Browne ont démontré une bonne cohésion contre le Real Salt Lake

Le milieu de terrain Omar Browne fait certainement tourner les têtes depuis son arrivée à Montréal. Le milieu de terrain a marqué son premier but à son premier match, contre le Chicago Fire, et a une fois de plus été décisif dans le match contre le Real Salt Lake, mercredi.

Avec le temps, le Panaméen commence aussi à connaître ses coéquipiers sur et hors du terrain, malgré la barrière linguistique. D’ailleurs, sur le côté droit, le milieu de terrain semble bien s’entendre avec Bacary Sagna, qui parle aussi espagnol.

« Il m’a fallu du temps pour retrouver mon partenaire de côté, mais je m’entends très bien avec Omar, a souligné le défenseur Bacary Sagna. On reconnaît tous la qualité d’Omar. Il comprend le foot et il respecte le jeu. Devant le but adverse, il est très dangereux. Quand il a une chance, il trouve souvent le fond du filet. »

Les deux se sont bien trouvés au dernier match, notamment sur cette séquence où Sagna avait repéré Shamit Shome, qui avait immédiatement trouvé Browne dans la surface pour le premier but du match. Sur le deuxième but, Browne a passé entre les défenseurs pour Sagna qui s’était projeté vers l’avant, un jeu menant au penalty sifflé en faveur des Montréalais.


« J’ai envie d’apporter un plus à l’Impact et d’être décisif, a poursuivi Sagna. Mon rôle est d’abord défensif. Quand je peux être défensivement irréprochable, je peux me projeter vers l’avant. Contre le Real Salt Lake, on allait de mieux en mieux et on avait plus le ballon, donc c’est ça qui m’a permis de me projeter plus souvent. Omar, de son côté, il ne pense pas trop. Il joue son football et il prend du plaisir. C’est évident qu’il s’amuse sur le terrain et il nous apporte énormément en ce moment. »

Avec l’annonce que le Joueur désigné Nacho Piatti sera absent pour une période de deux à trois mois à cause d’une blessure au genou, Browne est l’un des joueurs dont la contribution sera cruciale durant cette période.

« Ce qu’Omar a fait jusqu’à maintenant est très bien, a dit l’entraîneur-chef Rémi Garde. On ne parle pas la même langue, ce qui rend les choses difficiles quelquefois. Je sais qu’il peut faire encore mieux, parce qu’il a beaucoup de talent. Il n’est pas ici depuis longtemps, mais il y a de la place à améliorer son jeu. »

D’excellents billets pour le match de demain contre Orlando City SC demeurent disponibles au impactmontreal.com.


 
Topics: