10 things ORL

10 things on Orlando City SC

Oui, ce n’est que le début du mois d’août, mais le match de ce samedi contre Orlando City SC en est un crucial pour l’Impact. À huit longueurs de la ligne rouge, les Montréalais doivent engranger des points contre des rivaux directs, en plus de profiter de leurs matchs en main. Il faudra que ça commence contre des Lions qui traversent une passe difficile, tant au niveau des résultats qu’à l’attaque. Voici 10 infos sur les comparses de Kaká.

Contexte du match

Après avoir fait connaissance avec son bruyant voisin d’Atlanta dans une série aller-retour somme toute très serrée (une victoire de l’équipe d’expansion 1-0 le vendredi 21 juillet, puis une nulle de 1-1 samedi dernier), Orlando a grandement besoin d’une victoire pour continuer à lutter pour une place en séries. Étrange, puisque Kaká et compagnie avaient commencé la saison sur les chapeaux de roue, accumulant six victoires à leurs sept premiers matchs. Depuis, toutefois, l’attaque des Lions a ralenti et a perdu beaucoup de sa crinière, elle qui a marqué trois petits buts en cinq matchs; la solution, selon les bureaux du Orlando City Stadium, a été de briser le record de transfert en MLS pour Dom Dwyer, bête noire du Bleu-blanc-noir, en échange de 1,6 millions de dollars d’argent d’allocation.

Forme du moment (toutes compétitions confondues)

N-D-D-V-D-N

Entraîneur-chef

Jason Kreis (13-14-10 à la barre d’Orlando City SC, 113-102-75 en carrière en MLS) est devenu entraîneur-chef des Lions le 19 juillet 2016. Il est entré en poste six jours plus tard. Repêché par le Dallas Burn en 1996 après son passage à l’Université Duke, Kreis a soulevé une Coupe des États-Unis et un prix de Joueur de l’année en MLS avec le Burn. Il a quitté le club pour le Real Salt Lake en 2005 après neuf saisons à Dallas, où il demeure le meneur pour le nombre de matchs joués, de titularisations, de minutes jouées, de buts et de mentions d’aide. À Salt Lake, il est devenu le premier joueur de MLS à marquer 100 buts en carrière – il occupe actuellement le sixième rang de l’histoire des buteurs, avec 108 réalisations. Nommé entraîneur du Real Salt Lake le 3 mai 2007, Kreis y a instauré un style bien défini, qui produisait du jeu et était associé à un losange au milieu de terrain. Il a mené l’équipe à une Coupe MLS en 2009. Recruté par le NYCFC pour la saison 2015, Kreis s’est cependant retrouvé sans emploi en novembre. Il s’est joint aux Lions après quelque six mois à titre d’entraîneur-adjoint des États-Unis.

Meilleur buteur actuel

Cyle Larin (8)

Joueurs à surveiller

1. Kaká (#10) – Le Brésilien de 35 ans, seul gagnant du Ballon d’Or à avoir foulé les terrains de la MLS, continue d’inspirer ses coéquipiers, ayant participé aux deux derniers buts de son équipe.

2. Dom Dwyer (#18) – L’attaquant anglais a neuf buts en sept matchs contre l’Impact. On se demande bien ce qu’on lui a fait pour qu’il agisse ainsi.

3. Will Johnson (#8) – L’international canadien et ex-Torontois orchestre le milieu de terrain et se donne tant sans le ballon que vers l’avant. Trois passes décisives jusqu’à maintenant cette saison, en plus de 33 tacles réussis et 33 interceptions en 21 matchs, démontrent son importance pour les Lions.

Profil d’équipe

Kreis et Orlando aiment jouer de manière directe et ça parait dans leur formation de prédilection ces temps-ci, un 4-4-2 avec un milieu en losange. Le duo dynamique d’attaquants, formé par Larin et Dwyer, n’a pas encore trouvé ses marques, mais ça ne saurait tarder avec un joueur comme Kaká qui fait mentir ses 35 ans; d’ailleurs, à partir du flanc gauche, il peut aussi bien servir des centres précis que des passes en profondeur létales, sans oublier ses capacités de drible pour couper à l’intérieur. Il y a des espaces à trouver sur les ailes contre les Lions, espaces qui leur ont été coûteux récemment.

En 2017 :

Tirs cadrés*

Buts marqués de l’intérieur de la surface

Buts marqués de l’extérieur de la surface

Buts marqués de la tête

16e (88)

20e (20)

=9e (6)

=16e (3)

Possession (%)

Conversion des grosses occasions (%)

Passes réussies dans le dernier tiers (%)

Duels gagnés (%)

17e (47%)

20e (44,4%)

15e (62,7%)

7e (50,8%)

*Toutes les données proviennent d’Opta

Schéma tactique

On ne va pas chercher un attaquant par un transfert record pour le laisser sur le banc. Alignement c. Atlanta United FC (29 juillet) : Bendik; Toia, Spector, Aja, Sutter; Kaká, Higuita, Nocerino, Johnson; Larin, Dwyer.

Derniers matchs contre l’Impact

Il faisait chaud à Orlando le 17 juin. L’Impact en a sué un coup, mais ça a passé bien près de payer au maximum. Dzemaili et Nacho, avec deux buts en quelques minutes, ont procuré l’avance aux Montréalais, mais un but en temps additionnel a permis aux locaux de garder un point au Orlando City Stadium.

Blessures, absences et convocations (au 4 août)

D Rafael Ramos (cuisse)
D Kevin Alston (cuisse) – au jour le jour
D Victor PC Giro (adducteurs) – au jour le jour

Prochains matchs

New York Red Bulls v Orlando City SC (MLS, 12 août)
Orlando City SC v Columbus Crew SC (MLS, 19 août)
Orlando City SC v Vancouver Whitecaps FC (MLS, 26 août)

Topics: