Marco Di Vaio Juventus
Getty Images

Un goût amer : Marco Di Vaio se rappelle encore de la défaite en finale de la Ligue des Champions UEFA

MONTRÉAL – Il y a 10 ans, Marco Di Vaio était à Manchester, en Angleterre, pour s’y préparer à l’un des plus grands matchs auxquels il ne participerait pas.

C’est sur le banc de la Juventus, aux côtés de l’actuel entraîneur des Bianconeri Antonio Conte, que Di Vaio a commencé la finale de la Ligue des champions de l’UEFA 2003, à Old Trafford. Tandis que Conte a remplacé Mauro Camoranesi à la pause, Di Vaio est demeuré au banc jusqu’à ce qu’il doive prendre possession de sa médaille de finaliste, après qu’Andriy Shevchenko ait transformé le dernier penalty en fin de match.

Bien qu’il l’ait mentionné avec le sourire, Di Vaio retient des souvenirs moyens de cet événement en raison de sa cruelle fin. Mais après une décennie, la douleur se dissipe, et Di Vaio a pu formuler des remarques qui, par chance, s’appliquent à la finale de ce week-end entre le Borussia Dortmund et le Bayern Munich.

« Je me rappelle que c’était difficile parce que nous affrontions une autre équipe italienne, contre Milan, s’est souvenu Di Vaio. Il y a plus de pression parce que tu connais tout le monde dans l’autre équipe, tous les joueurs. C’est plus difficile. »

L’attaquant italien a toutefois joué dans trois des quatre matchs des quarts de finale et des demi-finales. L’évaluation que fait Di Vaio des adversaires ainsi rencontrés suggère que les deux équipes allemandes adopteront une approche proactive – mais, comme l’indique sa propre finale de Coupe d’Europe, il n’y a rien de certain.

« Nous sommes arrivés de bonne façon parce que nous avons gagné contre Barcelone et le Real Madrid, a souligné Di Vaio. Nous sommes arrivés avec confiance. Nous n’avons pas bien joué dans ce match – les deux équipes n’ont pas bien joué – et nous avons perdu sur penaltys. »

Et le Milan a soulevé sa sixième Coupe d’Europe. Cette année, Di Vaio parie que le Bayern remportera sa cinquième, mais…

« Dortmund a de grands joueurs, de jeunes joueurs qui ne pensent peut-être pas trop au match, qui vont simplement sur le terrain pour faire du mieux qu’ils peuvent pour leur équipe. »

Topics: