Marco Schällibaum
USA Today

Marco Schällibaum : « Des footballeurs de haut niveau affronteront Toronto »

MONTRÉAL – Marco Schällibaum persiste et signe : aucun joueur de son équipe n’a pas sa confiance.

Comme c’est son habitude, l’entraîneur suisse s’est fait muet quant à la composition de son alignement pour le deuxième match de l’Impact en demi-finale du Championnat canadien Amway contre Toronto, ce mercredi soir au Stade Saputo. Mais qu’importe les joueurs qui en feront partie, Schällibaum est convaincu qu’ils pourront marquer les trois buts nécessaires pour annuler la victoire de 2-0 de Toronto mercredi dernier.

Avant-match : Marco Schällibaum

« Je veux qu’il y ait un certain mélange sur le terrain, et ce sont tous de bons joueurs, a expliqué Schällibaum mardi. Je ne joue pas avec un cuisinier ou avec la personne qui fait le lavage après le match. Ce sont des footballeurs de haut niveau qui ont joué à Toronto et qui joueront demain soir. »

Et ces footballeurs de haut niveau admettent volontiers que la performance de la semaine dernière n’était pas à la hauteur. Ils jugent toutefois que l’alignement, lui, l’était. Et s’ils reconnaissent que les partisans ont le droit de se sentir vexés, ils martèlent que c’est un problème de rendement, et non de rotation de l’effectif, qu’ils doivent régler en vue de mercredi.

« Quand les gens sont contrariés par un résultat, je crois que c’est compréhensible, a affirmé le capitaine Davy Arnaud. Mais selon moi, être contrarié par un alignement, c’est comme dire que ces joueurs-là n’étaient pas de taille. Ce n’est pas le cas. Ils sont de taille, ça leur tient à cœur et ils veulent gagner comme nous tous. »

Dans la quête de l’impératif derby victorieux, des ajustements seront nécessaires. Incapables de cadrer une seule frappe au cours du premier match, les Montréalais devront assiéger le filet du TFC d’entrée de jeu.

« Il faut simplement faire preuve d’intelligence, a souligné le défenseur Jeb Brovsky. Évidemment, nous allons nous porter vers l’avant et nous allons tenter de marquer, mais ça signifie que nous serons vulnérables. Nous devrons nous assurer, au sein du quatuor défensif, de voir tout devant nous et de refermer toutes les ouvertures. »

Topics: