Alessando Nesta Marco Schällibaum Seattle
USA Today

Marco Schällibaum lance un message clair aux joueurs - « Notre volonté doit être accrue »

MONTRÉAL – Le message de Marco Schällibaum à son équipe en vue de cette fin de semaine est clair : votre volonté doit être accrue.

L’objectif de la première séance d’entraînement de l’Impact après la difficile seconde mi-temps à Toronto était simple : secouer la volonté de vaincre de l’équipe alors que le Chicago Fire s’amène au Stade Saputo ce samedi.

Erreurs à part, l’envie semblait dévorer les Torontois davantage que les Montréalais, comme en témoigne la victoire de 2-0 des locaux. Et selon l’entraîneur suisse, mercredi soir était « la première fois que je suis déçu après un match » depuis son arrivée à la barre de l’équipe.

« Quand nous avons perdu à Kansas City, la meilleure équipe a gagné, s’est rappelé Schällibaum. Hier, c’était une question de volonté et ça, je n’en ai pas vu en deuxième mi-temps. »

LIRE : Marco Schällibaum - « J'ai confiance en mes joueurs »

Evan Bush, gardien de l’Impact au BMO Field, a reconnu que Schällibaum « ne se trompait pas ». Insatisfait de son premier départ en 2013, il a ciblé certains aspects que doivent améliorer ses coéquipiers et lui avant d’accueillir le Fire – bien que Bush sera probablement spectateur sur le banc alors que Troy Perkins reviendra au jeu.

« Nous voulions la victoire, mais nous ne l’avons pas exprimé correctement, a affirmé Bush. Nous étions peut-être nerveux, et ce n’est pas la bonne façon de l’exprimer. On garde tout ça en dedans au lieu de jouer librement, j’imagine. Je crois que ce sera une bonne expérience d’apprentissage pour tout le monde sur la façon dont nous jouons, notre intensité, notre effort, et ainsi de suite. »

Le constat est généralisé chez les joueurs et entraîneurs de l’Impact : ils ont été incapables de faire preuve de leur talent contre TFC, mais ce talent est réel. Chez eux, samedi, l’Impact devrait avoir une meilleure marge de manœuvre pour déployer son jeu, mais Schällibaum lance une mise en garde : il faudra être dans un meilleur état d’esprit.

« Le talent, c’est la base technique et tactique d’un joueur, mais aujourd’hui, c’est beaucoup dans la tête, a souligné Schällibaum. Je travaille tous les jours, et il faut avoir cette volonté de faire quelque chose pour le club, pour soi-même, pour l’équipe. Ce n’est que le succès aujourd’hui qui compte, il faut le comprendre. »

Topics: