Alessandro Nesta
USA Today

Alessandro Nesta - Plus de peur que de mal

MONTRÉAL – Les partisans de l’Impact n’en croyaient pas leurs yeux : les chiffres « 14 17 » sur le tableau numérique du quatrième officiel devaient être une erreur.

Hélas, ce n’en était pas une. Alessandro Nesta quittait bel et bien le terrain, et le match n’était vieux que de 11 minutes lorsque sa chaussure a effleuré la ligne de touche.

L’entraîneur-chef de l’Impact, Marco Schällibaum, a confirmé au cours de sa conférence de presse d’après-match que Nesta avait subi une blessure aux adducteurs peu avant sa sortie. Il a cependant insisté sur le fait que son équipe ne s’attendait pas au pire dans son cas.

« Nous avons quand même d’autres solutions, a expliqué Schällibaum. Nous allons voir ce qu’il a. Peut-être que ce n’est pas si grave. Peut-être qu’il pourra jouer samedi prochain [contre les New York Red Bulls]. Mais nous avons quand même assez de qualité pour apporter des changements. »

Bon nombre de partisans montréalais incrédules se sont demandé si la blessure de Nesta était attribuable au fait que le joueur de 36 ans jouait son troisième match consécutif sur une surface artificielle. Nesta, qui s’est fait rassurant quant à la gravité de sa blessure après le match, n’était pas particulièrement convaincu par ce constat.

« Je ne sais pas, a admis Nesta. Je me suis entraîné sur une surface artificielle pendant un mois. J’ai déjà joué deux matchs sur une surface artificielle. Je ne sais pas. »

Le défenseur central italien a lui aussi exprimé le souhait de rejouer dès la fin de semaine prochaine, et pour cause : son meilleur match, la saison dernière, était probablement celui du 28 juillet 2012… ses débuts contre les New York Red Bulls.

Topics: