STATS_SJ

Stats avancées : la terre n’a pas tremblé, les filets oui

L’Impact met la main sur un cinquième gain de suite au Stade Saputo

L’optimisme règne chez le Bleu-blanc-noir. Encore une fois, les Montréalais ont fait l’opération du week-end dans l’Association Est de la MLS, alors que Columbus, New England, Chicago et Toronto ont tous perdu. L’Impact a ainsi solidifié son emprise sur la sixième place, la dernière qualificative pour les séries éliminatoires de la Coupe MLS, doit-on le rappeler, mais peut aussi regarder vers le haut : les Revs sont à un petit point des hommes de Rémi Garde, et le Crew SC, lui, pointe à trois longueurs.

Samedi, l’Impact n’a pas ménagé les efforts pour battre des San Jose Earthquakes en difficulté. Le but de Saphir Taïder, qui prend en plus ses aises dans le cœur du jeu montréalais, est venu après une séquence de 10 passes jouées dans le tempo. Celui de Nacho Piatti, quant à lui, a été créé par la percussion d’Ale Silva, qui lui aussi grandit de match en match. Défensivement, le Bleu-blanc-noir a été presque parfait, permettant aux visiteurs de prendre seulement deux tirs cadrés, qu’Evan Bush a arrêtés avec son aplomb habituel. Voici vos statistiques avancées.


Nacho Piatti : 1 but, 1 passe décisive, 4 tirs, 39 passes complétées, dont 15 dans le dernier tiers, pour un taux de réussite de 81%, 2 chances créées, 5 dribbles réussis, 15 duels gagnés, 2 tacles réussis, 79 touches de balle.

Saphir Taïder : 1 but, 1 tir, 73 passes complétées, dont 19 dans le dernier tiers, pour un taux de réussite de 96%, 2 chances créées, 2 centres complétés, 1 duel gagné, 1 tacle réussi, 88 touches de balle.

Alejandro Silva : 1 passe décisive, 36 passes complétées, dont 18 dans le dernier tiers, pour un taux de réussite de 81%, 1 chance créée, 3 dribbles réussis, 6 duels gagnés, 2 interceptions, 58 touches de balle.


Saphir Taïder cette saison : 4 buts, 3 passes décisives en 20 matchs et 1 710 minutes de jeu, a complété 88% de ses passes, 36 chances créées, 82 touches de balle par match en moyenne, 5 duels gagnés par match en moyenne.

Topics: