DzemailiEntrainement

Dzemaili s’entraîne avec ses coéquipiers

Les paires d’yeux étaient nombreuses au Stade Saputo, ce mercredi matin, pour observer le tout premier entraînement de Blerim Dzemaili avec l’Impact de Montréal.

C’est en effet dans l’enceinte de la rue Sherbrooke que le nouveau Joueur désigné a fait ses premiers pas en Bleu-blanc-noir aux côtés de ses coéquipiers, qui étaient tous fort heureux de faire sa connaissance.

Enfin, presque tous, puisque le gardien Evan Bush avait déjà rencontré Dzemaili la veille, au Centre Nutrilait. Ce second contact, pour Bush, aura été l’occasion de constater en personne combien le nouveau venu est calme autour d’un ballon.

« Quand il passe le ballon de l’axe vers les flancs, on peut voir à quel point ses passes sont bien appuyées et à quel point il est calme sous pression, des choses comme ça, a souligné Bush après la séance. On voit cela des grands joueurs, et c’est certainement ce qu’il démontre. Ce n’était pas une séance trop éreintante aujourd’hui, probablement en raison de son arrivée – on ne veut quand même pas le faire travailler en fou dès sa sortie de l’avion –, mais ces passes toutes simples montrent bien toute sa qualité. »

Le défenseur Laurent Ciman, pour sa part, avait déjà affronté Dzemaili au niveau international, le 28 mai 2016 à Genève. La Belgique l’avait alors emporté 2-1, mais le but des locaux était signé… Blerim Dzemaili.

« C’est un joueur technique qui joue simple, a relevé Ciman. Il a une bonne frappe, ce qui est un atout pour nous. Il faudra bien l’utiliser. Son arrivée signifie aussi que ça va libérer de l’espace pour Ballou [Tabla], pour Nacho [Piatti]. Nous pouvons faire la différence sur les deux flancs et au milieu de terrain. Ça fera du bien. C’est de la qualité – et de la pression pour les autres équipes. »

Cette frappe, justement, s’est déjà fait remarquer à l’entraînement, puisque la première de Dzemaili est allée s’écraser sur le poteau. Mais Evan Bush, qui devra affronter ces tirs chaque jour au Centre Nutrilait, avait fait ses devoirs.

« J’ai vu des vidéos, a indiqué Bush. C’est un bel atout. On voit de nombreuses grandes équipes aligner ces milieux capables de conclure des actions en bordure de la surface, et ça ajoute une dimension à notre jeu. Si beaucoup d’adversaires se concentrent sur Nacho, Ballou, Dom [Oduro] ou un autre de ces attaquants qui attirent beaucoup l’attention, cet appel tardif dans la surface sera crucial pour nous. »

Et qu’a pensé le principal intéressé de cette première séance?

« C’était très, très bien, a affirmé Dzemaili. L’équipe peut compter sur des joueurs importants ainsi que sur des jeunes qui veulent jouer et faire de bons matchs. J’ai vu de la qualité dans cette équipe, et j’espère que cette qualité pourra se refléter dans nos matchs. »

Topics: