Intraequipe

Un match intra-équipe en préparation pour la finale d’Association

À une semaine du premier match de la finale de l’Association Est contre le Toronto FC, le mardi 22 novembre à 20h au Stade olympique (BILLETS), l’Impact de Montréal s’est replongé dans un esprit de compétition, ce mardi matin au Centre Nutrilait.

Séparés en deux groupes, les joueurs de l’Impact ont disputé un match intra-équipe qui, de leur propre aveu, leur a fait le plus grand bien.

« Nous sommes à une semaine du match, donc ça correspond à une semaine habituelle : on joue un match, on prend une journée de repos et on redémarre une semaine de travail, a souligné le défenseur Wandrille Lefèvre. C’était important de jouer comme si c’était un vrai match, et on a vu que c’était le cas avec l’intensité du jeu. »

« C’était important de faire ce match, surtout sur le plan physique, afin de faire travailler les gars dans les grands espaces, a ajouté le gardien Evan Bush. Nous avons aussi essayé de mettre certaines idées tactiques en œuvre, mais n’oublions pas que nous avons encore des joueurs en équipe nationale et d’autres qui n’ont pas beaucoup joué en raison de petits pépins physiques. Jeudi, quand nous serons au Stade olympique, l’intensité va monter d’un cran. »

N’empêche, le travail préliminaire est déjà commencé, comme l’a souligné l’entraîneur-chef Mauro Biello en rappelant que son choix de joueurs qui formeront le XI partant repose sur une préparation minutieuse.

« Nous faisons une analyse poussée de l’autre équipe, puis du travail tactique. Ça ne veut pas dire que tu mets 11 joueurs sur le terrain avec un schéma et que tu auras le résultat que tu veux, a indiqué Biello. Il faut travailler sur les scénarios qui vont se présenter contre Toronto, et nous devons travailler sur les choses que nous pouvons faire pour les déséquilibrer. Chaque match pose un défi différent. Celui de Toronto est différent de celui de New York et de D.C., alors nous devons nous préparer d’une certaine manière. »

Topics: